Sony dévoile aujourd’hui le successeur de l’Apha 6300 qui se pare de nouvelles fonctionnalités de suivi « Real-time Eye Autofocus » et « Real-time Tracking », d’une mise au point extrêmement rapide annoncée à 0,02 seconde, d’un écran orientable et du processeur de l’A9. Suivi AF et réactivité sont les principales caractéristiques mises en avant sur ce modèle Alpha 6400.

Une mise au point à 0,02 seconde

Déjà présenté comme l’hybride à l’autofocus le plus rapide du monde lors de la sortie de l’A6300, Sony en remet une couche avec l’arrivée de son nouveau né l’A6400 et annonce une mise au point à 0,02 seconde, rien que ça. Il reprend l’autofocus hybride de son prédécesseur à 425 points à détection de phase et de contraste qui couvrent 84 % de l’image. De quoi enchaîner les prises de vues à une vitesse folle, secondé par le processeur dernière génération intégré aux hybrides plein format Bionz X.

Le mode rafale n’évolue cependant pas, mais conserve la belle cadence de 11 images par seconde en obturation mécanique et jusqu’à 8 images/seconde en mode silencieux pour un enregistrement total jusqu’à 116 JPG et 46 RAW.

Nouveaux modes de mise au point de suivi AF

Autre nouveauté qui devraient réjouir les photographes de portrait ou de photographie sportive : l’intégration des modes de suivi AF :  « Real-time Eye AF », évolution du mode de mise au point de reconnaissance des yeux pour effectuer la mise au point de façon ultra précise, même lorsque le sujet est en mouvement.

Le nouveau système de suivi en temps réel « Real-time Tracking » de Sony fait également son entrée parmi les atouts de l’Alpha 6400. Ce mode utilise le dernier algorithme de Sony, y compris la reconnaissance d’objets basée sur l’intelligence artificielle, et traite la couleur, la distance du sujet (profondeur), le motif (luminosité) comme des informations spatiales. La vidéo commerciale, présentée ci-dessous, nous donne une idée des performances du système de suivi AF de l’Alpha 6400. Déjà excellent sur les modèles hybrides full frame, nous avons hâte de vérifier l’efficacité de ce nouveau système de suivi.

Ecran orientable à 180°

L’Alpha 6400 intègre un écran orientable de 3’’ et d’une résolution de 921 000 points, inclinable à 180° pour faciliter la prise de vue de selfies par exemple et les cadrages difficiles. Dommage que ce dernier soit sur charnière et non sur rotule, ce qui aurait facilité son utilisation. Sony n’est toujours pas décidé à rendre son écran entièrement tactile, mais propose quelques options bienvenues Touch Pad, Touch Focus, Touch Shutter et Touch Tracking pour activer le suivi en temps réel via l’écran.

Avec ce type de micro, difficile de profiter de l’écran orientable pour se filmer…

Capteur APS-C 24,2 Mpx et nouveau processeur Bionz X

Côté image, le Sony A6400 reprend le même capteur CMOS APS-C de 24,2 millions de pixels, mais intègre le processeur dernière génération Bionz X qui permet de faire grimper la sensibilité jusqu’à 104 400 ISO contre 51 200 ISO pour l’AlphA 6300.

Exemples d’images prises avec le Sony A6400:

Sony AlphA 6400 – FE 70-200mm F2.8 GM OSS – 70 mm – 1/2500 sec – f/4 – ISO 500

Sony AlphA 6400 – Vario-Tessar T* E 16-70mm F4 ZA OSS – 70 mm – 0,8 sec – f/5,6 – ISO 100

Sony AlphA 6400 – FE 100-400mm F4.5-5.6 GM OSS – 276 mm – 1/500 sec – f/5,6 – ISO 100

Sony AlphA 6400 – Sonnar T* FE 55mm F1.8 ZA – 55 mm – 1/500 sec – f/1,8 – ISO 200

Sony AlphA 6400 – FE 70-200mm F2.8 GM OSS – 181 mm – 1/2500 sec – f/4 – ISO 250

Sony AlphA 6400 – Vario-Tessar T* E 16-70mm F4 ZA OSS – 38 mm – 1/3 sec – f/5 – ISO 1600

Sony AlphA 6400 – Sonnar T* FE 55mm F1.8 ZA – 55 mm – 1/640 sec – f/2,8 – ISO 200

Mode Vidéo 4K et HLG

Comme son prédécesseur, l’Alpha 6400 est capable de filmer en 4K/UHD 3840 x 2160 px sans crop. La principale nouveauté concerne l’arrivée du profil d’image HLG (Hybrid Log-Gamma), nouvelle caractéristique en vogue au sein des modes vidéos des appareils hybrides plein format. Les profils S-Log2 et S-Log3 sont également disponibles, ainsi que la fonction Zebra. En full HD, l’Alpha 6400 peut toujours enregistrer des vidéos à 120 i/s.

L’alpha 6400 intègre également un intervallomètre, réglable entre 1 et 60 secondes pour varier les options créatives. L’hybride est compatible avec le W-Fi, le Bluetooth et le NFC pour être connecté à un smartphone par exemple. La connectique est quant à elle composée d’une prise USB, d’une prise mini HDMI et d’une micro, mais toujours pas de prise casque.

Prix et disponibilité du Sony Alpha 6400

Le Sony Alpha 6400 sera disponible courant février 2019 au prix indicatif de 1050 € nu et vendu en kit à 1150 € avec un 15-60 mm ou 1450 € avec un objectif 18-135 mm.

Notre premier avis sur l’Alpha 6400

Finalement, la mise à jour de l’Alpha 6300 est plutôt douce, bien que l’arrivée d’options complémentaires de suivi AF via le dernier algorithme de Sony et le processeur dernière génération soient les principales améliorations. Au vu des excellentes performances de suivi AF sur les hybrides Sony plein format et la mise au point ultra réactive annoncée à 0,02 s nous doutons peu des performances de réactivité de ce nouvel Alpha 6400. Est-ce toutefois suffisant pour passer de l’un à l’autre ? Nous aurions apprécié retrouver la stabilisation 5 axes du capteur de l’A6500 par exemple pour faciliter les prises de vues et l’enregistrement vidéo à main levée.

Sony profite en tout cas de ce nouveau né pour mettre en avant ses points forts : autofocus et réactivité et nous surprend même à proposer un boitier à un prix raisonnable par rapport à ses habitudes et face à la concurrence.