Après les disques 2,5 pouces, il semblerait que l’avenir des petits disques externes rapides soient au SSD, ce qui semble logique étant donné les avantages de ce support. Après WD et sa gamme My Passport SSD, c’est au tour de LaCie – filiale de Seagate – de dévoiler son disque dur externe portable SSD à haute performance, le LaCie Portable SSD, doté d’une connectivité USB 3.1 Type-C et de performances de haut vol, tout cela dans un petit format.

Nous avons eu la possibilité de tester le disque LaCie Portable SSD en version 2 To et voici notre verdict après plusieurs jours d’utilisation.

Présentation du LaCie Portable SSD

En combinant le format SSD (Solid State Drive) et l’USB-C, ce disque permet d’obtenir des performances idéales pour le créatif, qu’il s’agisse de photo ou de vidéo. Ainsi, LaCie annonce des vitesses maximales de 540 Mo/s en lecture séquentielle et 500 Mo/s en écriture séquentielle. En guise d’exemple, il est possible de transférer 1 heure de vidéo 4K 30p en moins d’une minute.

Voici les caractéristiques techniques du disque LaCie Portable SSD :

  • Stockage sur support SATA SSD préformé en exFAT pour une compatibilité macOS et Windows
  • Capacités de 512 Go, 1 To ou 2 To
  • Débits : jusqu’à 540 Mo/s en lecture et 500 Mo/s en écriture
  • Connectivité : USB 3.1 Type-C, câbles USB-C et USB 3.0 vers USB-C fournis
  • Résistant aux chutes de 2 mètres
  • Garantie limitée de 3 ans et service de récupération Seagate Recovery Services (1 fois sur les 3 ans)
  • Un mois d’abonnement gratuit à Adobe Creative Cloud – Toutes les applications
  • Dimensions : 79 x 94 x 9 mm
  • Poids : 82g

Le disque est livré dans une petite boîte contenant le disque SSD ainsi que deux câbles de 50 cm : un câble USB-C réversible et un câble USB 3.0 vers USB-C. Le disque est bien entendu compatible avec les ordinateurs dotés de ports USB-C mais également avec des machines plus anciennes, par rétrocompatibilité.

Un câble USB-C réversible et un câble USB 3.0 vers USB-C

Pour obtenir les meilleures performances, LaCie indique qu’il faut connecter le disque à un ordinateur doté d’un port USB 3.1 2nde génération ou à un ordinateur équipé d’un port Thunderbolt 3.

Le disque SSD ressemble à une petite boite rectangulaire noire très sobre et extra-plate avec une partie centrale un peu surélevée qui laisse apparaitre un liseré orange sur sa bordure, comme pour rappeler la couleur orange des disques LaCie dont le design a été réalisé par Neil Poulton.

En termes de connectique, un port USB-C unique permet de connecter le disque, et une petite diode blanche sur la même tranche permet de voir d’un coup d’oeil si le disque est alimenté ou en fonctionnement (par clignotement de la lumière blanche).

Pour rappel, à l’intérieur de ce disque il n’y a aucune partie mécanique (le propre des SSD) et le stockage utilise des modules mémoires flash. C’est ce qui permet cette compacité mais également la résistance à une chute de 2 mètres comme l’indique LaCie. Par contre, le disque n’est pas présenté comme résistant à l’eau ou aux chocs, ce que la marque réserve à sa gamme Rugged.

Ce disque SSD, qui va jusqu’à 2 To, peut se glisser facilement dans la poche d’une veste ou d’un sac. Son poids plume pourrait presque nous faire oublier que l’on transporte autant de données, mais son format et sa solidité nous rassure plus qu’une carte SD.

LaCie Toolkit, pour personnaliser sa sauvegarde

Si ce disque permettra principalement d’offrir un espace de travail rapide et léger, LaCie a également pensé aux personnes à la recherche d’une solution légère (et chère) pour effectuer la sauvegarde de leur machine, en proposant le logiciel LaCie Toolkit avec ce disque.

LaCie Toolkit et mise en miroir

LaCie Toolkit permet de réaliser une sauvegarde de son ordinateur, mais aussi de programmer des sauvegardes à intervalle régulière (journalier, hebdomadaire ou mensuel). Ces fonctions ne sont malheureusement disponibles que sur Windows, LaCie faisant le choix de Time Machine – solution intégrée à macOS – pour la plateforme Apple.

Par contre, le logiciel de sauvegarde de LaCie offre une possibilité intéressante : la « mise en miroir ». Elle permet de définir un dossier source sur l’ordinateur dont le contenu sera automatiquement synchronisé avec le disque LaCie. Cette fonction est également disponible sur d’autres produits LaCie. C’est une bonne façon d’avoir une sauvegarde toujours à jour d’une partie de son ordinateur, car la synchronisation se fait de manière automatique et continue en tâche de fond grâce au logiciel LaCie Toolkit.

Autre service proposé avec ce disque : Lacie propose une couverture de 3 ans avec la récupération Seagate Recovery Services, qui permet de tenter de récupérer des données sur un disque en cas de panne ou de problème matériel. Cette option est valable une seule fois sur toute la période de couverture et sans coût supplémentaire.

Performances du LaCie Portable SSD

Les disques LaCie Portable SSD sont formatés en exFAT, ce qui permet une compatibilité étendue entre les ordinateurs sous macOS et Windows. Contrairement au FAT32 qui limitait la taille des fichiers à 4 Go, le format exFAT explose cette limite à 16 Eo (1 Eo correspond à 1 million de To, vous voyez la liberté).

Les performances annoncées pour ce disque par LaCie sont de 540 Mo/s en lecture séquentielle et de 500 Mo/s en écriture séquentielle.

Nous avons testé le SSD en version 2 To en le branchant directement en USB-C sur un MacBook Pro 15 pouces 2017 et avons réalisé le benchmark avec BlackRapid Disk Speed Test, un logiciel développé par BlackRapid pour analyser les performances en lecture et écriture d’un support de stockage en vue d’un usage pour de l’enregistrement et de la lecture vidéo.

Performances du LaCie Portable SSD 2 To

Connecté en USB-C, les performances du disque sont proches des chiffres théoriques donnés par le constructeur. En écriture, le disque avoisine les 474 Mo/s en écriture alors qu’on se rapproche de 519 Mo/s en lecture. C’est très proche des chiffres théoriques et en termes de comparaison, LaCie fait mieux que le My Passport SSD de WD, son concurrent direct.

Par contre, attention au câble USB utilisé. Nous avons testé avec un simple câble USB-C de chez Anker et le débit tombe à 40 Mo/s, ce qui prouve qu’il faut bien que toute la chaîne soit compatible USB 3.1 pour pouvoir obtenir le résultat optimal en termes de performance.

Bonne nouvelle, en pleine activité (transfert et accès direct au disque), le LaCie Portable SSD chauffe peu. L’autre petit détail qui a son importance, c’est la diode blanche présente sur la tranche qui permet d’indiquer l’état du disque : s’il est connecté (diode blanche fixe) ou s’il est en activité (diode blanche qui clignote) ce qui permet en un coup de vérifier si le disque est bien branché ou si on peut le débrancher. En prime, le câble USB-C accroche bien la prise, ce qui peut éviter des déconnexions inattendues.

A qui s’adresse le LaCie Portable SSD ?

Avec son Portable SSD, LaCie réussit à proposer un espace de stockage conséquent et rapide pour les créatifs à la recherche d’une solution de sauvegarde ou de travail externe sans compromis : rapide, compacte et légère.

Ses débits réels sont très proches des débits théoriques et sa connectique USB-C en font un disque compatible avec les derniers ordinateurs, que ce soit chez Apple ou sous Windows. La seule limite est que ce type de disque ne fonctionne pas encore pour les smartphones ou tablettes équipées d’USB-C, donc ne pensez pas l’utiliser avec les derniers iPad Pro.

Avec ce SSD, il est possible d’éditer ses photos ou ses vidéos directement depuis le disque, afin de libérer l’espace disque de l’ordinateur. On pense notamment à l’usage du disque dans Lightroom, ou comme disque source dans un logiciel de montage vidéo. D’ailleurs, LaCie propose dans son offre un mois d’abonnement gratuit à Adobe Creative Cloud – Toutes les applications (d’une valeur de 89€)

En un mot, le LaCie Portable SSD s’adresse à toute personne à la recherche de performance sans compromis à faire sur l’encombrement. La seule contrainte est de disposer d’un ordinateur récent doté de l’USB-C 3.1 ou du Thunderbolt 3.

Prix et disponibilité du LaCie Portable SSD

Le disque LaCie Portable SSD sera disponible début novembre 2018 en différentes versions :

A ce tarif, ces disques SSD sont très bien positionnés face à la concurrence. Ces solutions, à partir de 1 To, correspondent certes à un budget, mais la vitesse, la compacité et la légèreté de ce format sont très appréciables.

Conclusion

Le format SSD est là pour durer, et fait de plus en plus de concurrence aux disques 2,5 pouces externes. Avec le LaCie Portable SSD USB-C, le constructeur réussit à proposer un produit bien fini, sobre et sans compromis en termes de performance avec de très bons débits pour du SSD. On apprécie notamment sa compacité, les câbles fournis ainsi que la présence d’une petite diode, chose que certains fabricants ignorent, peut-être parce que cela rappelle les disques à plateau qui grattent quand la diode clignote.

Test LaCie Portable SSD : un disque SSD USB-C 3.1 compact, léger et rapide
compacité et designexcellentes performancescâbles USB-C et USB-C vers USB 3.0 fournischauffe peugarantie 3 ans et service de récupération de données inclus
logiciel LaCie ToolKit plus complet sur Windows que sur Macattention au câble USB-C que vous utilisezun peu cher dans sa version 2 To
9Note finale
Design / Qualité8.5
Fonctionnalités9
Performances9.5