Le fabricant de disques Western Digital dispose d’une large gamme de solutions de stockage externes. Dans un format compact, on connaît bien la gamme de disques durs 2,5 pouces autoalimentés WD My Passport.

Depuis le rachat de SanDisk, spécialiste de la mémoire flash, WD propose plusieurs disques portables au format SSD. La gamme My Passport SSD dispose d’un modèle compact, léger et performant avec une connectique USB-C disponible en plusieurs tailles (256 Go, 512 Go, 1 To). Nous avons testé le WD My Passport SSD 1 To.


Présentation du WD My Passport SSD

Le disque WD My Passport SSD 1 To est livré dans une boîte jaune qui contient le disque SSD ainsi qu’un câble USB 3.1 de type USB-C d’environ 40 cm, la connectique native du disque. Un adaptateur USB-C vers USB-A est également disponible dans la boîte et le disque est rétrocompatible avec l’USB 2.0 et USB 3.0.

Le disque SSD portable prend la forme d’un petit rectangle plat et mesure 10 x 90 x 45 mm pour un poids plume de 40g. La taille est la même, peu importe l’espace de stockage choisi. C’est vraiment très compact et léger, tellement qu’on pourrait avoir peur de le perdre. Mais on ne va pas s’en plaindre.

À l’intérieur du boîtier, il n’y a aucune partie mécanique et le stockage utilise des modules mémoires flash, un peu comme ce que l’on retrouve dans une clé USB.

Finitions et solidité

À première vue, ce disque externe semble fragile : composé de deux parties scellées, on a une fâcheuse envie d’essayer de l’ouvrir en deux comme une clé USB. Heureusement, il suffit de brancher un câble USB 3.1 type USB-C pour commencer à stocker ses données, ne cassez pas votre disque !

Son design en plastique donne l’impression d’être composé en partie d’aluminium, mais c’est bien du plastique. Cette partie est d’ailleurs très sujette aux traces de doigt. On aurait tout de même aimé une coque métallique pour protéger davantage l’intégrité du disque.

En termes de résistance, WD annonce que le disque peut faire une chute de 1,98 mètre sans problème. Par contre, le disque n’est pas protégé contre la submersion ou l’écrasement. Malgré tout, l’absence de pièces mécaniques dans ce disque le rend plus résistant qu’un disque dur à plateau, comme le LaCie Rugged 1 To au format 2,5 pouces. WD offre une garantie de 3 ans.

Comme sur l’ensemble des disques en USB 3.1 Type C, nous avons l’impression qu’à force de brancher et débrancher le disque, il peut y avoir du jeu. L’USB-C est une norme rapide mais sur certains appareils, on ne sait jamais si le câble est vraiment bien branché. C’est le cas avec ce disque SSD pour lequel il n’y a pas de petit « clic » lorsque l’on branche le câble USB-C.

Logiciels et sécurité

Le WD My Passport SSD est compatible Windows et macOS dès la sortie de la boîte grâce à un formatage exFAT. Il dispose d’une protection par chiffrement matériel AES 256 bits, le standard en termes de sécurité et le plus utilisé aujourd’hui. Utilisé avec le logiciel WD Security, il permet de définir un mot de passe pour protéger le contenu de votre disque.

WD propose avec ce disque le logiciel WD Discovery, qui permet de gérer son disque WD. Des diagnostics rapides ou complets peuvent être lancés pour rechercher des défaillances potentielles sur le disque dur.

WD Discovery regroupe également une suite de logiciels utiles. Parmi eux, on trouve le logiciel Plex Media Server, Acronis True Image, DriveSecurity, Magisto, Digi.me, etc. Il s’agit en fait généralement d’offres de partenaires de WD qui permettent de bénéficier d’avantages, comme des mois d’abonnements offerts.

Fonction intéressante, il est possible de connecter un espace Cloud (Dropbox, Google Drive, OneDrive, Amazon Drive) ou réseau social (Facebook ou Instagram) pour que ce dernier soit sauvegardé automatiquement sur le disque dur externe de manière régulière. Ainsi, si vous souhaitez toujours avoir une copie de vos données Google Drive sur vous, vous pouvez le faire avec ce SSD.

Si ces logiciels ne vous intéressent pas, notre conseil est de reformater le disque avec votre OS, vous économiserez plusieurs centaines de Mo (environ 600 Mo)

Performances du WD My Passport SSD 1 To

L’intérêt principal du SSD est la vitesse. Avec ce disque SSD, WD promet des vitesses jusqu’à 515 Mo/s.

Nous avons testé le SSD sur Windows en le branchant directement en USB-C à l’aide du logiciel CrystalDiskMark et voici les performances obtenues :

En écriture, nous sommes arrivés à une vitesse d’environ 418 Mo/s. En lecture, c’est un peu moins rapide avec environ 409 Mo/s. On est en deçà du débit théorique donné par WD (515 Mo/s mais les performances sont extrêmement bonnes pour ce SSD qui permet de facilement stocker ses médias photo et vidéo pour un accès direct.

En enchaînant les séries d’écriture et de lecture de fichiers, le SSD ne chauffe pas vraiment, ce qui est une bonne chose.

Petit point négatif : aucune diode n’est présente à l’extérieur du disque, ce qui veut dire qu’on ne peut pas connaitre l’état du disque, s’il est alimenté ou non, ou s’il est en train d’écrire. Cela aurait pu être une information utile, notamment pour savoir quand il est possible de débrancher le SSD.

A qui s’adresse le WD My Passport SSD ?

Ce SSD qui tient dans la paume de la main est vraiment séduisant. Sa taille et son poids en font un compagnon idéal lorsque vous partez en voyage et que vous avez besoin d’accéder à une grande quantité de données de manière très rapide. Avec sa connectique USB-C, il est tout à fait adapté aux dernières machines, mais ne pourra pas être utilisé avec un smartphone à prise USB-C.

LaCie Rugged Mini (disque dur) vs WD MyPassport SSD (disque SSD)

Pour nous, il vient concurrencer les disques durs 2,5 pouces de voyage – comme le LaCie Rugged Mini – en étant plus résistant et plus compact. Par contre, il est également plus cher, car le stockage SSD est plus coûteux qu’un disque à plateau. Dans la même gamme, Samsung a lancé le Samsung T3, qui va jusqu’à 2 To de stockage.

Conclusion

Le My Passport SSD de WD est la solution idéale de stockage portable. Allant de 256 Go à 1 To, ce SSD propose des performances en lecture et écriture pensées pour les créatifs qui souhaitent travailler directement sur leur disque externe. Il peut aussi être utilisé comme solution de sauvegarde de voyage fiable, compacte et résistante aux chocs.

Le disque My Passport SSD de WD est disponible à partir de 149€ en version 256 Go. La version 512 Go coûte 249€ et la version 1 To coûte 449€.

Contenu réalisé en partenariat avec Western Digital
Il s’agit d’un contenu original créé par Phototrend avec nos critères de qualité pour tester le disque My Passport SSD de WD.

Test du disque externe WD My Passport SSD 1 To USB-C
compacitépoidsperformances
finition plastiquepas de version 2 Topas de diode indiquant l'activité
8.5Note finale
Design / Qualité7.5
Fonctionnalités9
Performances9