Johan Lolos, alias lebackpacker sur Instagram, a publié récemment son premier livre photo À travers les montagnes d’Europe aux éditions Glénat. Ce livre, qui se veut plus comme un carnet de voyage, nous montre de magnifiques paysages tout en nous contant les histoires authentiques qui se cachent derrière chacune des images prises par le jeune photographe belge. Voici un tour d’horizon de ce livre dédié aux montages d’Europe

Ce livre est l’aboutissement d’un an de travail. Alors que Johan Lolos n’avait jamais voyagé plus de trois mois, le 15 mai 2017 il décide de sortir de sa « zone de confort » et part pour cinq mois de roadtrip à la découverte de 17 pays européens.

Cette aventure s’achève par la réalisation d’un livre dont Johan Lolos est l’auteur. Traduit de la version anglaise Peaks Of Europe: A photographer’s Journey, ce livre est composé d’une introduction coloré, d’une déclaration d’amour à ses abonnés Instagram à qui il dédit ce livre et de trois grandes parties : « Au nord », « Les Balkans » et « Les Alpes » classées dans l’ordre chronologique de son voyage.

Les quarante-deux premiers jours, Johan Lolos a parcouru l’Écosse, la Norvège, Svalbard et l’Islande. Du quarante-troisième jour au quatre-vingt-douzième, il a voyagé en Grèce, en Croatie, en Albanie et au Monténégro. Et pour finir son parcours du quatre-vingt-treizième au cent quarante-cinquième jour, il photographie la Slovénie, l’Italie, l’Autriche, l’Allemagne, la France et la Suisse.

Avec en moyenne 200 kilomètres parcourus par jour, Johan Lolos aura parcourcu 40 000 kilomètres au total durant ce voyage photographique. Un roadtrip où les 4×4 devenaient sa maison. La rencontre avec les différents peuples, s’intégrer à une façon de vivre, découvrir des paysages à couper le souffle furent le quotidien du photographe pendant ces cinq mois.

Mais Johan Lolos dévoile aussi la « face cachée » de ce métier de rêve mais également difficile. Être loin de ses proches, dont sa femme notamment, devoir passer l’autre moitié de l’année « assis derrière un bureau » pour trier les quelques 27 000 photos prises lors de son roadtrip et devoir les réduire à seulement 200 clichés sélectionnés pour le livre. Pour voir l’intégralité des photos, Johan Lolos vous invite à aller sur ce site.

Un choix compliqué pour lequel il s’est aidé justement de ses abonnés Instagram. il raconte que l’un d’entre eux a eu l’idée de l’aider à choisir les histoires jugées intéressantes par son public via les Stories Instagram qu’il réalisait l’été 2017. C’est donc quelque part un travail d’équipe et de partage que le photographe belge nous dévoile.

Tant dans l’esthétique que dans le contenu, les 256 pages du livre sont intéressantes. Johan Lolos fournit pour chacune des photos le nom du lieu, les coordonnées géographiques (latitude et longitude) ainsi qu’une petite description qui invite le lecteur à suivre chaque détail du voyage. Soit en lien avec la photo directement par exemple pour la photo du Viaduc de Glenfinnan (voir photos ci-dessus) il nous raconte qu’il a été construit en 1901 et qu’il a servit de décor pour les films de la saga Harry Potter, soit Johan Lolos nous raconte ses péripéties, comment il est tombé par hasard sur un lieu, a quelle heure il a dû se lever pour faire ce cliché ou encore qui l’accompagnait ce jour-là.

Pour certains lieux, Johan Lolos nous offre même une petite histoire composée d’une série de plusieurs images comme pour The Old Man Of Storr sur l’île de Skye, le photographe nous explique qu’il arrive sur le lieu pour y passer la nuit, la photo suivante est légendée par l’histoire de la nuit peu agréable passée et l’attente du lever de soleil et le troisième cliché qui fait une double page nous offre enfin cette vue avec le levé de soleil tant attendu. Un récit donc très bien mené qui emmène le lecteur aux côtés du photographe, dans l’aventure, qu’elle soit ordinaire ou extraordinaire.

Nous sommes également agréablement surpris de ne pas voir uniquement des photos de paysage mais aussi des portraits des personnes rencontrés durant ce roadtrip. Cet aspect donne vraiment le côté carnet de voyage au livre.

On remarque aussi l’empreinte Instagram dans certains clichés comme celui de Delphine (la compagne de Johan Lolos) sur un canoë de dos qui navigue vers les beaux paysages qu’offre le parc national de Durmitor, le genre de photos très appréciées du réseau social.

Finalement, ce que l’on retient après avoir terminé ce livre, c’est la beauté des paysages capturés ainsi que la qualité des compositions de Johan Lolos. Mais on aime aussi et surtout la proximité qu’offre ce livre grâce à la narration des faits du photographe.

À travers les montagnes d’Europe est un très beau livre de 22 x 28cm parut le 24 octobre 2018 que vous pourrez acheter sur Amazon ou encore à la Fnac au tarif de 39,50€. Si vous suivez Johan Lolos sur Instagram, ce livre est fait pour vous.

Revue de livre : à travers les montagnes d’Europe de Johan Lolos
8.3Note finale
Contenu du livre8.5
Mise en page et impression 8
Rapport qualité/prix8.5