Difficile d’imaginer des vacances sans faire quelques images avec son appareil photo (ou même son smartphone). Des photos souvenirs à partager en famille aux photographies travaillées que l’on souhaite afficher fièrement dans son intérieur, il n’y a qu’un pas. Le premier consiste à respecter certaines règles primordiales pour capturer les meilleurs instants en toute sérénité lors de votre voyage et profiter pleinement de cette bouffée d’oxygène. Voici nos 10 commandements à respecter par tout photographe qui se respecte lors de ses voyages.

1 – Protéger son appareil photo

© Jeff Hopper

Pour transporter son matériel en toute sérénité, il est indispensable de le protéger. Les accessoires ne manquent pas sur le secteur : sac à dos, en bandoulière, valise, housse, sangles, capuchons, etc. l’écosystème est suffisamment large pour que chacun y trouve son compte. Le choix de l’accessoire dépend avant tout du type d’appareil photo (compact, hybride, reflex), mais aussi des objectifs et accessoires additionnels. Il est préférable d’opter pour un accessoire rembourré, afin de protéger au mieux votre matériel lors du transport et des balades. Et si vous venez tout juste d’acheter votre appareil photo, n’oubliez pas d’y fixer la bandoulière pour plus de sécurité et de confort.

2 – Ne pas laisser voyager son appareil photo en soute

Ce conseil simple vous évitera de nombreux soucis. Si vous prenez l’avion, ne laissez jamais voyager votre appareil photo en soute ou tout autre objet de valeur tel qu’un ordinateur portable par exemple. Le risque de casse est le premier facteur et vous n’êtes pas non plus à l’abri d’un vol inopiné. Cette règle s’applique également à tous vos déplacements. Nous recommandons donc d’emporter son matériel photo partout avec soi afin d’éviter tout désagrément.

3 – Anticiper son matériel de stockage

Il est essentiel de prévoir le matériel de stockage nécessaire en fonction de votre voyage. Le numérique permet d’enregistrer un nombre indéterminé d’images, seul votre matériel de stockage impose une limitation dans le temps. Selon votre flux de photos, prévoyez plusieurs cartes mémoires. Même si ces dernières ne sont pas utilisées, mieux vaut avoir une carte de rechange sous le coude, plutôt que d’effacer ses photos souvenirs à la va-vite et risquer de perdre de précieuses images. Pour ceux qui déclenchent facilement ou qui partent longtemps, un disque dur est également une option. Dans ce cas, prévoyez aussi un lecteur de carte compatible avec votre matériel.

Guide d’achat photo : Le matériel de sauvegarde et de stockage

4 – Se rappeler que le sable c’est mal

© Tevin Trinh

Nous sommes nombreux à aimer flâner sur la plage pour profiter d’un beau coucher de soleil. Afin que cet instant ne se transforme pas en cauchemar, gardez à l’esprit que le sable est un ennemi redoutable. Un petit grain mal placé peut suffire à enrayer l’appareil. Rappelons tout de même que le sable est abrasif. Dans ce cas précis, il faut toujours laisser son appareil photo dans sa housse de protection ou le garder à la main.

5 – Développer son rapport au sujet pour améliorer ses images

Les vacances ne sont pas uniquement sujettes aux photographies de paysage, notamment lorsque l’on voyage à l’étranger. Photographier la culture locale, dont ses habitants, fait partie de la prise de vue, mais s’avère parfois délicat. Nous pensons qu’il est important de respecter certaines règles, notamment lorsque l’humain intervient. Éviter de photographier les locaux à leur insu en fait partie. Il est important de jauger son rapport avec son sujet au moment de la photographie. Parfois, un simple geste, un regard ou un sourire suffit à obtenir l’accord du sujet photographié. S’il est réticent, alors n’insistez pas et passez votre chemin. Il faut respecter le droit à l’image de chaque individu et se faire discret. L’on peut aussi s’adresser directement au sujet et lui demander son autorisation. Ce rapport plus intime et convivial autorise des portraits d’un autre point de vue, un rapport plus proche et donc souvent, une photo plus réussie.

En demandant à cette femme si je pouvais la prendre en photo, j’ai pu la photographier sereinement dans son environnement – © Céline Nebor

6 – Ne pas être égoïste

© 16 Degree

Partir en vacances, c’est se mêler à une horde d’autres photographes en quête de la meilleure photo souvenir. S’armer de patience est donc une qualité essentielle pour faire face à la foule abondante que l’on retrouve principalement dans les lieux touristiques incontournables. Attendre son tour et ne pas bloquer le passage pour un partage plus sain des lieux est la meilleure attitude à adopter. S’organiser autrement est aussi une alternative. Les heures matinales ou tardives sont plus propices pour éviter le flux de touristes. Les images seront différentes des autres et cela développe sa vision et son rapport à la photographie. Pour adopter un autre angle, il faut savoir sortir des sentiers battus.

7 – Appliquer les règles de composition primordiales

Quelques règles de composition basiques s’imposent afin de réussir ses images, comme respecter les lignes de force, dont la ligne d’horizon et les verticales. Trop d’images sont pénalisées par un horizon qui n’est pas droit ou des verticales de travers. Si vous n’avez pas le compas dans l’oeil, activez la grille de votre appareil photo qui sert d’indicateur et de repère. C’est très simple et en un clin d’oeil vous obtiendrez l’effet escompté.

À ne pas faire

La ligne d’horizon droite améliore la photo

La règle des tiers est aussi une règle de base pour améliorer la composition de ses images. Elle consiste à décentrer le sujet principal et à la positionner sur l’un des tiers de l’image à l’intersection des lignes verticales et horizontales de votre grille.

Sur cette image, les temples et l’horizon sont sur les lignes et intersections – © Damien Roué

8 – Profiter de son voyage

Pour mieux photographier, il est indispensable de profiter de son voyage. Avant de viser, il faut prendre le temps d’observer ce qui nous entoure, de l’analyser, de voir large. En se concentrant trop rapidement sur un élément, nous nous empêchons parfois de voir ce qui s’y passe à côté. Il est parfois préférable de découvrir un lieu ou un univers en amont et sans matériel, laisser notre œil s’habituer à ces nouveaux paysages et revenir ensuite avec une idée précise de la photographie à réaliser. C’est un excellent exercice pour la mémoire et pour développer sa créativité.

9 – Emporter un petit plus

J’emporte toujours avec moi un appareil photo instantané pour compléter mes carnets de voyage.

La photographie peut parfois devenir très sérieuse. Pensez donc à un petit accessoire amusant comme une application, un accessoire de fixation original pour expérimenter de nouvelles choses ou encore à un appareil photo instantané qui vous libérera des codes de la photographie par exemple. De quoi repartir avec des images encore plus funs pour toujours plus de beaux souvenirs.

10 – Partager ses petits secrets

Et vous, quel est votre commandement ultime lorsque vous prenez des photos en voyage ? Faites-nous part de vos astuces pour faciliter et optimiser vos photos pendant vos vacances. Toutes les idées sont bonnes à prendre pour rendre le voyage plus agréable.