Bien que l’annonce soit peu surprenante, Nikon ferme définitivement la page Nikon 1 et relègue tous ses appareils hybrides à objectifs interchangeables au rang d’archives, dans l’espoir d’écrire une nouvelle page.

Ignorée depuis quelques années, la gamme d’hybrides Nikon 1 à capteur 1″ inaugurée en 2011, n’a pas accueilli de nouveaux modèles depuis 2015. Le dernier modèle sorti étant le Nikon 1 J5. La gamme qui comportait trois séries : la J orientée grand public, V orientée expert et S pour les petits prix est désormais derrière Nikon, puisque tous les modèles ont été archivés dans la liste des anciens produits.

Nikon accuse ainsi un retard considérable face à une concurrence qui ne cesse d’étendre ses gammes d’appareils hybrides à capteurs plus grands tels que les fabricants Olympus et Panasonic pour les hybrides à capteurs 4/3″, Canon pour les hybrides à capteur APS-C, Fujifilm, Sony pour les hybrides à capteur APS-C et 24 x 36 mm ou encore Leica.

Nikon 1 J5

Toutefois, les rumeurs fusent concernant l’arrivée d’un nouvel appareil hybride Nikon et les attentes sont grandes puisqu’entre temps, le constructeur annule également ses compacts experts DL à capteur 1″, annoncés initialement en 2016. La prochaine Photokina organisée en septembre pourrait être l’occasion idéale d’officialiser enfin cette annonce tant attendue sur le secteur. L’occasion également pour la marque jaune de répondre présent sur un secteur en plein essor et de rester dans la course en proposant une nouvelle monture, malgré les aléas de ces trois dernières années.