Vous êtes sur Mac et utilisiez iPhoto puis Photos pour imprimer vos photos ? Vous allez bientôt devoir changer vos habitudes… Intégré depuis son lancement en 2002 au sein de l’application iPhoto, Photo Print Products, le service d’impression made by Apple, proposait l’impression de photos, avant de s’étendre aux livres photo et aux calendriers. Mais aujourd’hui, Apple siffle la fin pour ce service qui, rappelons-le, n’avait jamais été proposé qu’aux utilisateurs de Mac, et n’avait jamais été rendu disponible sur iOS.

Ainsi, une nouvelle fenêtre pop-up a fait son apparition sur l’application Photos présente sur macOS 10.13.6. Celle-ci prévient les utilisateurs que les dernières commandes pour le service intégré d’Apple doivent être passées avant le 30 septembre 2018, laissant présager l’arrêt du service pour la fin de cette année. Des utilisateurs ont également noté que la version de l’application Photos incluse dans macOS Mojave (actuellement en beta) ne fait aucune mention du service d’impression photo intégré d’Apple.

Apple Photo Projects

Pour pallier la fermeture de sa solution maison, la firme de Cupertino recommande à ses clients de se tourner vers des applications tierces incluant une extension Photos Projects. Cette API a été introduite dans macOS High Sierra (version actuelle de macOS, lancée en septembre 2017) ; elle permet aux services d’impression photo d’intégrer leur interface au sein de l’application Apple Photos, à l’image de WhiteWall qui propose sur l’App Store une extension pour l’application Photos.

Les services d’impression photo qui peuvent être utilisés dans Photos sont :

Cette décision d’Apple n’est pas sans rappeler celle de Flickr : en octobre 2017, la plateforme avait ainsi annoncé se séparer de son service d’impression de livres photo ; elle s’était alors tournée vers Blurb, société californienne dont nous avions testé l’impression d’un livre photo à partir de Lightroom. De même que Flickr à l’époque, la stratégie d’Apple semble ici être de se recentrer sur ses activités les plus créatrices de valeur, et tournées autour de l’écosystème iOS – macOS.