La photographie d’architecture n’a pas fini de nous surprendre. Le jeune artiste Balazs Csizik nous offre dans sa série Deconstruction une nouvelle approche des bâtiments, entre réalité et virtualité.

Deconstruction © Balazs Csizik

Deconstruction © Balazs Csizik

Né en Hongrie en 1987, Balazs Csizik aime l’architecture et la photographie. Après des études en Communication visuelle, il devient le directeur artistique de l’agence MITTE. En plus de son travail principalement basé sur le graphisme, Balazs aime faire des photographies d’architecture.

Deconstruction © Balazs Csizik

Deconstruction © Balazs Csizik

Pour sa série Deconstruction, Balazs Csizik a allié ses passions pour nous donner une série inspirante et décalée : « J’ai toujours voulu faire quelque chose d’unique avec les bâtiments – quelque chose qui peut relier mon graphisme et mes compétences de photographe – et cela devient une histoire d’amour pour moi. »

Deconstruction © Balazs Csizik

Deconstruction © Balazs Csizik

Les bâtiments ont été photographiés en Hongrie dans sa ville natale et à Budapest, mais également en Transylvanie et à Berlin. Il nous explique qu’il « souhaite vraiment explorer de nouvelles zones ».

A l’aide de son Canon EOS 6D, d’Adobe CameraRaw et de Photoshop, Balazs a créé une série innovante et originale, très minimaliste et à la fois très graphique qui nous emmène dans un autre univers.

Deconstruction © Balazs Csizik

Deconstruction © Balazs Csizik

Pour le photographe, Deconstruction est « une série qui montre ma vision de la déformation, mais aussi reconstruit ma vision subjective et la réalité. » Avec les logiciels photo, la frontière entre le surréalisme et le réalisme est très étroite. C’est ce qui en fait un incroyable terrain de jeu pour les photographes.

Deconstruction © Balazs Csizik

Deconstruction © Balazs Csizik

Deconstruction est une façon d’atteindre un nouvel équilibre, est un moyen d’atteindre la construction esthétique

Deconstruction © Balazs Csizik

Deconstruction © Balazs Csizik

Si la série de Balazs Csizik vous a plu, vous pouvez découvrir plus de photographies sur son site ainsi que sur ses comptes Behance et Instagram.