Photographier les tornades est un sport national aux Etats-Unis. Mais ce n’est pas ce qu’attendait Mike Olbinski lorsqu’il réalisa son dernier timelapse.

Avec deux boîtiers Canon 5DS R avec un Canon 11-24mm f/4 et un 50mm f/1.2, il a installé son matériel pour photographier en timelapse un orage supercellulaire (ou supercell) dans le Kansas, près de Culver City. Suffisamment éloigné pour avoir une vue d’ensemble de l’orage avant que celui-ci se déclenche, Mike Olbinski a vite compris qu’il avait affaire à autre chose qu’un simple orage, et ce dernier a réussi à capturer une tornade en timelapse sans le vouloir.

Voici une vidéo de 1 min de cette tornade, capturée par chance. Heureusement, mis à part la destruction de quelques constructions, cette tornade n’a engendré aucune victime.

On peut parler de chance, même si dans ce cas, ce n’est pas exactement de la chance : Mike Olbinski a l’habitude de capturer les tornades, orages et autres phénomènes météorologiques. Il s’est donc placé dans une situation favorisant la chance, et n’a pas lancé un timelapse complètement innocent.

Vous pouvez retrouver son travail sur son site.