Le célèbre Studio Harcourt ne photographie pas que des artistes établis comme Jean Dujardin, Sophie Marceau, Mika ou encore Jean-Paul Belmondo. Et il le prouve par l’exposition Génération Y, à l’épreuve de l’art jusqu’au 31 octobre 2018.

Studio Harcourt

Maiva Hamadouche © Studio Harcourt

Fondé en 1934 par la photographe Cosette Harcourt à Paris, le studio propose encore aujourd’hui un style unique inspiré des portraits classiques et chics de l’entre-deux-guerres.

Eclairages multiples, photographies souvent en noir et blanc, fond uni, regard perdu ou fixe, toutes les plus grandes stars sont passées devant les spots du studio Harcourt. Mais malgré son âge et son style vintage, la maison ne souhaite pas avoir une image ternie et tomber dans l’oubli.

Studio Harcourt

Olivier Rousteing © Studio Harcourt

Ainsi, le studio organise dans ses locaux parisiens une exposition mettant en avant les photographies de jeunes talents. De l’acteur Vincent Lacoste à la championne du monde de boxe Maïva Hamadouche en passant par Olivier Rousteing le jeune directeur artistique de la maison Balmain, toutes les stars de la nouvelle génération se bousculent pour apparaitre dans cette exposition.

Ce n’est pas la première fois qu’Harcourt ouvre ses portes au public. Déjà en 2016, le studio avait proposé l’exposition Perspective où des dizaines et des dizaines de photographies se balançaient sur des installations expérimentales.

Informations pratiques
Génération Y à l’épreuve de l’art
Au studio Harcourt à Paris
6 rue de Lota dans le 16e arrondissement
Ouvert les mercredis, vendredis et samedis
De 10h à 18h, dernière entrée à 17h30
Prix : 7€