GoPro, le leader des caméras d’action est-il sur le point de se faire racheter par le chinois Xiaomi ? La question est ouverte : le CEO de GoPro, Nick Woodman, a récemment annoncé être ouvert à des discussions en vue du rachat de son entreprise.

Un nouveau souffle pour la marque américaine

Comme le révèle Bloomberg, GoPro avait déjà annoncé vouloir vendre sous licence certaines de ses technologies. Il faut dire que la situation économique de GoPro n’est pas au beau fixe : l’entreprise, en difficultés depuis deux ans, avait subi un revers commercial avec l’échec de son drone Karma, conçu pour s’attaquer au chinois DJI et à son Mavic Pro.

GoPro a annoncé fin 2016 le licenciement de 15% de ses effectifs, et l’action du groupe a perdu la moitié de sa valeur au cours des derniers mois. Dans ce contexte, la proposition de Xiaomi, qui s’élèverait à hauteur d’un milliard de dollars, redonnerait un nouveau souffle à l’entreprise américaine.

Le drone Karma, développé par GoPro

Le drone Karma, développé par GoPro, puis abandonné

S’appuyer sur l’image de GoPro

Pour Xiaomi, il s’agirait de surfer sur la notoriété de la marque GoPro, particulièrement bien implantée sur les marchés européens et américains. Plus encore que les technologies et les brevets de GoPro, Xiaomi chercherait un bénéfice au niveau de son image de marque, notamment sur le marché très fermé de la photo et de la vidéo. En effet, Xiaomi est pour l’instant davantage connu pour ses smartphones, ou ses trottinettes électriques…

D’autre part, cette opération permettrait à l’entreprise chinoise de venir concurrencer frontalement les géants nippons (Canon, Nikon, Sony, entre autres) dans un contexte où les alliances entre constructeurs chinois et opticiens européens se développent.

On songe ainsi au partenariat entre Leica et Huawei, qui vient de sortir les smartphones P20 et P20 Pro. Mais aussi au constructeur suédois Hasselblad, qui a été racheté l’année dernière par DJI, le leader mondial des drones civils (grand public et professionnel). Le but de la manœuvre : accroître la qualité des images capturées par ses engins.

La GoPro Hero 5 Black

Alors que Gopro était valorisé à plus de 10 milliards de dollars il y a environ 3 ans, sa valeur tourne actuellement aux alentours de 761 millions. Dans ce contexte, l’offre potentielle de Xiaomi serait fort intéressante pour le groupe américain. Il reste à voir si une telle vente pourra s’effectuer, vu le récent durcissement des relations économiques entre les Etats-Unis et la Chine.