Adobe vient de sortir une mise à jour étendue à toute la famille Lightroom : Lightroom Classic CC (7.3), Lightroom CC sur bureau (1.3) et Lightroom CC sur mobile (3.2 sur iOS et 3.4 sur Android) avec quelques nouveautés marquantes.

La plus importante est la mise en avant des « profils », jusqu’ici enfouis au fin fond de l’interface « Étalonnage de l’appareil photo ». Désormais, ces profils sont accessibles dans le panneau Réglages de base sur Lightroom Classic CC et Adobe Camera RAW et offrent un mode aperçu sous forme de vignettes pour voir rapidement l’effet obtenu.

Sur Lightroom CC, un nouveau panneau « Profils » apparaît et permet d’accéder à ces profils. Mais au fait, de quoi s’agit-il ? Les profils dans Lightroom correspondent à une façon d’interpréter les données RAW d’une photo. Ils ont été créés par Adobe dans un souci d’homogénéité entre les fichiers : en appliquant Adobe Standard à plusieurs RAW d’appareils différents, on retrouve un rendu et un style plus proche, selon Adobe.

Les profils sur Lightroom Classic CC

Contrairement aux paramètres prédéfinis (les fameux filtres de Lightroom), les profils sont généralement des interprétations du RAW, notamment en termes de couleur, de contraste et de tonalité. Adobe propose des profils pour chaque RAW de chaque appareil photo ou presque. Dans cette nouvelle version, les profils Adobe RAW sont au nombre de 7, soit 6 nouveaux profils en plus du Adobe Standard :

  • Adobe Couleur : pour des couleurs plus vives et chaudes, un contraste supplémentaire. C’est le nouveau profil par défaut d’Adobe.
  • Adobe Monochrome : pour une conversion de base en noir et blanc
  • Adobe Neutre : pour un rendu avec peu de contraste, utile pour débuter le traitement d’une photo difficile
  • Adobe Paysage : pour des ciels plus vibrants et des verts plus verts
  • Adobe Portrait : un profil optimisé pour les tons de peau avec moins de contraste et de saturation appliqués aux tons de peau
  • Adobe Vif : pour un rendu punchy et saturé

Pourquoi changer cela aujourd’hui ? Adobe Standard a été introduit il y a plus de 10 ans, et désormais Adobe pense avoir une meilleure idée de ce que les photographes recherchent comme point de départ au traitement de leurs images. Si vous n’appréciez pas ce changement vers Adobe Couleur – qui sera appliqué à toutes vos images importées après la mise à jour, vous pouvez configurer à l’importation des réglages pour appliquer Adobe Standard.

Les profils sur Lightroom CC sur Mac

Avec ces nouveaux profils de base, Lightroom propose un changement qui passera sûrement inaperçu pour beaucoup de photographes, découvrant des images plus nettes dans leur galerie. En effet, la netteté est plus poussée avec un gain standard de +40 par défaut au lieu de +25). Ce choix d’Adobe se justifie par la pratique de ses concurrents qui accentuent de base beaucoup plus la netteté pour donner des images plus flatteuses. À noter que sur iOS, le gain est de +50 par défaut.

Les profils liés à votre appareil photo (Camera Matching) sont également disponibles au même endroit. Ces profils permettent d’obtenir un rendu qui se rapproche de ce que vous avez vu lors de la prise de vue, sur votre écran LCD, ou sur les JPEG. Selon le modèle d’appareil, vous aurez plus ou moins d’options.

En plus de ces profils, Adobe a ajouté de nombreux profils « créatifs » avec des styles artistiques, modernes, noir et blanc et vintage, qui reposent notamment sur des tablettes de conversion LUT et dont le niveau est réglable pour obtenir l’effet souhaité. Il est même possible de télécharger des profils sur les sites de créateurs tiers, comme Brian Matiash, Contrastly, Prolost, RNI, Matt Kloskowski ou encore Jared Platt.

Lightroom Classic CC dispose de quelques nouveautés et améliorations :

  • la fonction Dehaze a été déplacée dans le panneau « Réglages de base » pour être plus accessible
  • le moteur de recherche de visages a été amélioré avec un nouvel algorithme de détection plus précis
  • la courbe de tonalité est plus large ce qui permet des ajustements plus précis
  • sur Windows, la grille d’images se charge plus rapidement lorsque vous importez des photos d’un appareil connecté

Les nouveautés de Lightroom CC sur bureau et mobile

La version 1.3 de Lightroom CC prend en compte les NAS (Network Attached Storage) pour le stockage des originaux de vos images Lightroom, permettant de gagner de l’espace sur votre ordinateur (celui-ci travaillera sur les aperçus dynamiques). Il est également désormais possible de filtrer les images dans Lightroom CC par état de synchronisation, afin de voir les images qui sont en cours de synchronisation, les images synchronisées et stockées dans le nuage, les images sont stockées localement et les images synchronisées depuis Lightroom Classic.

Sur Lightroom CC pour iOS, Adobe ajoute quelques fonctions intéressantes comme l’onglet Géométrie, permettant de redresser les perspectives de votre image avec notamment le mode Upright. Cette fonction était très attendue sur mobile et tablette et va plaire aux amateurs d’architecture et de lignes bien droites. L’onglet Géométrie n’est accessible qu’aux abonnés à Adobe CC Photographie.

Réglages de géométrie sur iOS

Pour les gauchers, Adobe a ajouté un mode sur Lightroom CC pour iPad permettant de déplacer les menus sur la gauche. Indispensable ? Pas vraiment, car la majorité des gauchers s’est aujourd’hui habituée à l’interface des logiciels (j’en fais partie).

Dans les options de partage de galeries web vers Lightroom.adobe.com, il est désormais possible de choisir si vous souhaitez autoriser les téléchargements et partager les métadonnées de vos photos ainsi que leur géolocalisation.

Sur Lightroom CC pour Android, on retrouve les améliorations de partage d’iOS, l’option pour ajouter du grain à une image et un nouvel onglet pour l’accentuation et la réduction de bruit sur vos images. Il faudra attendre encore pour retrouver l’outil Géométrie, la version Android étant souvent un peu en retard sur les fonctionnalités de Lightroom CC.

Lightroom CC sur Android

Bien sûr, Lightroom Classic CC et Lightroom CC supportent de nouveaux appareils et objectifs dont :

  • Canon EOS 2000D et 4000D
  • Canon EOS M50
  • Panasonic LUMIX GX9
  • Panasonic Lumix TZ200
  • Sony A7 III
  • Sigma 14-24mm
  • Tamron 70-210mm f/4

Que penser de cette mise à jour de Lightroom ? Dans l’ensemble, elle continue dans la lancée de l’annonce de Lightroom CC Cloud : proposer une solution de développement photo plus simple, synchronisée entre différents appareils. Sur ce point, l’ajout des fonctionnalités de Lightroom Classic vers Lightroom CC, notamment sur mobile, est une bonne chose.

En février, Adobe s’est concentré sur les performances, et cette fois-ci, on a le droit à une évolution qui touche l’interface de toutes les versions de Lightroom (sauf la version « standalone » dont Adobe ne parle plus vraiment). La mise en avant des profils de développement RAW est un pas vers une solution de développement plus simple, inspirée largement des concurrents d’Adobe.

Mais on ne comprend pas pourquoi Adobe n’a pas réutilisé les paramètres prédéfinis, solution jusque là mise en avant pour appliquer des styles rapides à vos images. En plus des profils de caméra et des profils créatifs proposés par Adobe, il devient désormais possible de télécharger des profils créés par de tierces personnes… On dirait que Lightroom repart de zéro, avec désormais deux fonctions proches, bien que différentes.

On réservera les paramètres prédéfinis aux rendus créés par l’utilisateur, alors que les profils seront plus utilisés pour donner un premier style à vos images.

Pour profiter de ces mises à jour, vous devrez disposer d’un abonnement à Adobe CC Photographie (à partir de 11,99€ / mois).