Cette année, c’est l’homme torche symbolisant les manifestations au Vénézuéla immortalisé par Ronaldo Schemidt qui a gagné le grand prix World Press Photo de l’année 2018. Voici l’histoire de cette photographie ainsi que les autres clichés gagnants.

À 46 ans, le photojournaliste vénézuélien voit sa carrière récompensée du prix World Press Photo, surement le plus prestigieux dans ce métier. Travaillant à Mexico pour l’AFP, il est allé couvrir les conflits sociaux qui font rage dans son pays depuis quatre ans.

À cause de l’hyperinflation et d’une réforme électorale, le pays s’est embrasé, faisant 115 morts depuis 2014. Le président Nicolás Maduro est lui, toujours au pouvoir et tente de redresser l’économie avec une nouvelle crypto monnaie, le petros, indexé sur le prix du baril de pétrole.

World Press Photo

Venezuela Crisis, World Press Photo 2018 © Ronaldo Schemidt / AFP

Le 3 mai 2017, les rues de Caracas ont accueilli de nouvelles manifestations violentes contre le président. José Víctor Salazar Balza, 28 ans, a subi comme beaucoup d’autres les désagréments du feu causé par les cocktails Molotov et autres fabrications artisanales explosives.

Cette photographie montre l’impressionnante violence qui a sévi dans les villes du pays pendant ces affrontements avec la police. La moitié du cliché est en feu, comme son sujet, qui fuit. L’expression de son visage est cachée par un masque à gaz qui accentue l’aspect terrifiant de la photo.

Ci-dessous, les photographies gagnantes par catégories avec les détails dans les descriptions.

World Press Photo

Lagos Waterfronts under Threat, 1st prize single Contemporary Issues © Jesco Denzel, laif

World Press Photo

Banned Beauty, 1st prize stories Contemporary Issues © Heba Khamis

World Press Photo

Waiting For Freedom, 1st prize Environment Singles © Neil Aldridge

World Press Photo

Wasteland, 1st prize Environment Stories © Kadir van Lohuizen

World Press Photo

Rohingya Crisis, 1st prize singles General News © Patrick Brown, Panos Pictures, for Unicef

World Press Photo

The Battle for Mosul, 1st prize General News Stories © Ivor Prickett, for The New York Times

World Press Photo

Ich Bin Waldviertel, Long-Term Projects 
© Carla Kogelman

World Press Photo

Dumpster Diver, 1st prize Nature Singles © Corey Arnold

World Press Photo

Warriors Who Once Feared Elephants Now Protect Them, 1st prize Nature Stories © Ami Vitale, for National Geographic

World Press Photo

Resignation Syndrome, 1st prize People Singles © Magnus Wennman

World Press Photo

Boko Haram Strapped Suicide Bombs to Them. Somehow These Teenage Girls Survived, 1st prize People Stories © Adam Ferguson, for The New York Times

World Press Photo

Royal Shrovetide Football, 1st prize Sports Singles © Oliver Scarff, Agence France-Presse

World Press Photo

Kid Jockeys, 1st prize Sports Stories © Alain Schroeder, Reporters

World Press Photo

Venezuela Crisis, 1st prize Spot News Singles © Ronaldo Schemidt / AFP

World Press Photo

Massacre in Las Vegas, 1st prize Spot News Stories © David Becker, Getty Images

Si vous souhaitez voir plus de photographies du World Press Photo, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’organisation et à lire notre TOP 15 de nos photos nominées préférées.