Julian Tryba était le premier à réaliser un layerlapse avec « Boston Layer-Lapse » en 2014. Aujourd’hui, il revient avec « NYC Layer-Lapse ».

Dans le layerlapse, on retrouve l’effet timelapse, avec le ciel qui défile et change de couleur, ou le traffic routier en accéléré. Ce qui change, c’est que plusieurs plans temporels sont intégrés à la même image.

Ici, les grattes-ciel de New-York sont chacun illuminés selon une heure différente de la journée, et on peut voir plusieurs horloges mondiales en simultané « dans l’esprit de la théorie de la relativité d’Einstein », selon Julian Tryba. Le résultat est que différents moments de la journée à différents endroits sont réunis dans la même image.

Après son layerlapse sur Boston, Julian Tryba a quitté son métier d’ingénieur pour se consacrer à de nouveaux timelapses et vidéos. La ville de NYC lui est apparue comme une évidence pour son prochain Layer Lapse, en raison de son architecture et de ses hauts buildings. Il a également réalisé le time lapse « New-York Skyline ».

Cette vidéo rassemble plus d’une centaine de couches de bâtiments animés en simultané.

Les images ont été réalisées avec les systèmes Second Shooter et CineDrive de Kessler Crane pour animer de manière fluide les prises de vue. Les caméras utilisées sont les Sony A7RII, Canon 5DS, Canon 5D Mark III, Canon 5D Mark II, Canon 6D et Canon 7D.

Pour créer ce rendu final, Julian Tryba a utilisé After Effects combiné à des scripts qu’il a lui même développer afin d’alterner les vues de jour avec la nuit et caler l’ensemble sur la musique.

Au total, il lui aura fallu 22 voyages à New York, 352 heures de rush et 232 000 photos pour réaliser cette vidéo.

Vous pouvez retrouver plus d’informations à propos de la réalisation de cette vidéo sur le site d’Alinia Media. L’ensemble du travail de Julian Tryba est visible sur son site.