A Pittsburgh, le photographe portraitiste Tom M. Johnson s’est intéressé à la ville par le prisme des cabines de parking et de leurs gardiens. Il a été frappé par l’isolement et la mélancolie qui se dégagent de ces petites maisons et a décidé de leur consacrer une série photo : « Pittsburgh Parking Lot Booths and Their Attendants ».

© Tom M. Johnson

© Tom M. Johnson

Sur ces images, on voit les gardiens de parking seuls avec leurs pensées dans leurs petites cabines. « Je voulais montrer un aspect du quotidien de la ville tellement imprégné dans les habitudes que les gens ont oublié ce qui le rend intéressant », explique Tom M. Johnson.

© Tom M. Johnson

© Tom M. Johnson

© Tom M. Johnson

Les portraits réalisés pour cette série montrent la relation particulière entre le gardien et sa cabine : qu’il s’agisse d’un job étudiant, d’un emploi temporaire ou d’un poste occupé durant de nombreuses années, chaque gardien s’intègre à sa manière dans cette cabine et en fait son espace.

Ces installations et les nombreux parkings à Pittsburgh montrent également un trait de cette ville américaine où les transports en commun sont encore peu développés et où la majorité des travailleurs pendulaires prennent leur voiture pour se rendre au travail, et la garent donc dans l’un de ces nombreux parkings, passant chaque jour devant ces gardiens de parking sans les remarquer, comme s’ils faisaient partie des murs.

Le photographe a également été attiré par ces cabines car elles conviennent parfaitement avec son format de cadrage préféré, le carré.

Retrouvez ce projet ainsi que les autres séries de Tom M. Johnson sur son site.