Pourquoi l’homme cherche-t-il à s’isoler dans la nature et en même temps essaye-t-il de la conquérir de manière permanente ? C’est une des questions que s’est posées Kevin Cooley, photographe et vidéaste américain. Dans sa série Take Refuge, il invite le public à explorer la relation ambiguë entre l’homme et la nature.

Matador Cave, 2011 © Kevin Cooley

Rogue River Refuge, 2010 © Kevin Cooley

Rogue River Refuge, 2010 © Kevin Cooley

Take Refuge explore la présence humaine et son intervention sur le paysage.

« Take Refuge explore la présence humaine et son intervention sur le paysage, allant des actions rudimentaires comme allumer des feux, tracer un chemin dans un paysage neigeux et trouver abri dans des grottes, à des circonstances plus sophistiquées comme un puissant faisceau laser scientifique perçant la nuit obscure. » explique Kevin Cooley.

La majeure partie des photos de cette série ont été réalisées en 2011 lors du programme The Arctic Circle, une résidence d’artistes et de scientifiques basée sur l’île du Spitzberg au nord de la Norvège. Un lieu idéal pour sentir la nature sauvage, là où l’homme n’a pas encore (trop) laissé ses marques. D’autres photos ont été réalisées dans l’État de New York et de Californie, là où vit le photographe.

Magdalenefjorden, 2011 © Kevin Cooley

Sunshine Canyon, 2010 © Kevin Cooley

Flagstaff Mountain Refuge, 2011 © Kevin Cooley

Sur ses photos, on retrouve les forces de la nature que sont la montagne ou encore la forêt, mais à chaque fois une présente humaine – souvent de couleur rouge, comme en opposition aux bleu et vert de la nature – vient montrer la dualité entre l’homme et la nature.

Koldewey Station, Ny-Ålesund, Spitsbergen 2011 © Kevin Cooley

Koldewey Station, Ny-Ålesund, Spitsbergen 2011 © Kevin Cooley

Front Range Refuge, 2011 © Kevin Cooley

Le photographe explique son projet : « Les forces classiques de la nature (la terre, le feu, le vent et l’eau) sont présentées les unes par rapport aux autres, ou face à une silhouette humaine, faisant référence à nos tentatives physiques et psychologiques de comprendre notre position dans l’univers et l’obsession de l’explorer, de le conquérir et finalement de le contrôler. »

Devoe Street Refuge, 2011 © Kevin Cooley

Raudfjorden Fire, 2011 © Kevin Cooley

Mapleton Refuge 2011 © Kevin Cooley

Caldera Refuge, 2010 © Kevin Cooley

Retrouvez l’ensemble de la série Take Refuge sur le site de Kevin Cooley.