a6Kz62IEjyw

La dernière vidéo de COOPH ou The Cooperative of Photography, que nous avons déjà présenté sur le site, délivre quelques conseils pratiques pour explorer la photographie de nature morte (still life photography). Bien que la photographie still life peut paraître ennuyeuse de prime abord, elle offre des possibilités infinies d’être créatif et original.

Et pour cela, il suffit juste d’utiliser quelques accessoires-maison et de faire jouer son imagination. Voici 7 trucs et astuces à essayer présentées dans cette vidéo en anglais :

Faire une ébauche de votre idée

Pour mieux préparer la composition de votre image et l’organisation de vos sujets (nourriture, objets, sujets naturels, etc), il est très utile de dessiner une ébauche avant toute chose. Vous pouvez ainsi mieux visualiser au préalable l’agencement et l’harmonie de votre photo finale, vous évitant ainsi de multiplier les prises et de devoir tout re-déplacer.

Quand arrive le moment de réaliser votre photo, vous avez le placement général en tête, et vous pouvez juste réajuster légèrement le positionnement de vos objets. Ne pas hésiter à être perfectionniste ! C’est tout là l’art de la photo de nature morte !

Construire de simples set-up

La simplicité est souvent l’une des clés d’une bonne photo en still life. Et un fond uni et classique peut très bien faire l’affaire. Il peut être essentiel également d’être accompagné d’un trépied pour plus de stabilisation et pour un cadrage facilité et homogène et d’utiliser la lumière naturelle, qui s’harmonise souvent très bien avec des sujets naturels eux aussi (fleurs, nourriture brute, etc).

Cependant la lumière naturelle est loin d’être la seule à utiliser !

© COOPH

© COOPH

Jouer avec la lumière

On ne le dira jamais assez. Mais la lumière est ce qui fait toute photo, donc la maîtriser et s’amuser avec, c’est crucial. Dans la vidéo, c’est l’exemple de l’éclairage derrière l’objet, à l’aide d’une lampe de bureau, qui est montré. En utilisant cette luminosité, forte au centre et tamisée aux extrémités, avec un fond à effet (du papier bulle), on crée un rendu particulier, presque luxueux, au sujet et à la photo finale.

Autre exemple avec la lumière éclairant le sujet par en-dessous, toujours avec une simple lampe de bureau.

Photographier des reflets

Jouer sur les reflets est aussi une autre façon de dynamiser vos photos still life, notamment pour des accessoires et objets ludiques. Dans la vidéo, c’est une tuile noire au revêtement brillant qui est utilisé.

Sortir des sentiers battus

Ce n’est pas seulement un conseil applicable pour la photo still life, mais pour tout finalement. Car, essayer d’avoir des idées créatives, originales, abstraites, permet d’explorer largement la photo pour « transformer l’ordinaire en extraordinaire ». Et créer des visuels inhabituels qui interpellent.

© COOPH

© COOPH

Mettre en valeur les accessoires

En plus d’être perfectionniste sur la composition des photos, il faut aussi l’être quand à l’état et à l’apparence des sujets et objets photographiés, afin que tout corresponde à l’image que vous souhaitez créer. Dans la vidéo, c’est l’exemple d’une bouteille de bière qui est présenté : l’asperger d’un peu d’eau permet de lui donner un côté « fraîcheur » et créer de la vapeur (avec une simple bouilloire) ajoute un effet « fumée » intéressant à l’arrière-plan.

Transmettre un message

Comme pour toute photo, il est aussi d’intéressant d’y glisser un message, de faire « parler » votre photo, qu’elle raconte quelque chose. Que ce soit un message plutôt grave (comme pour l’exemple de la voiture affiliée au symbole de danger) ou plus poétique (le réveil et le ballon symbolisant le temps qui passe et s’envole).

Maintenant, tous à vos pommes et à vos plantes !