En partenariat avec la plateforme de vente de photographie d’art en ligne ArtPhotoLimited, Phototrend vous fait découvrir une sélection d’artistes photographes qui proposent leurs photographies d’art en édition ultra limitée.

Pour cette huitième sélection, nous vous faisons découvrir les archives retrouvées du photographe Henri Béroul du journal Ouest-France, le graphisme bleu d’un bâtiment rose sur un ciel bleu, la marche d’un ours polaire, et explorer la région des Hautes Alpes sous un ciel étoilé puis une forêt alsacienne par un matin de brume.

Les Archives de Henri Béroul (Ouest-France)

Fondé en 1994 par Paul Hutin-Desgrées afin de prendre la suite du journal l’Ouest-Eclair, Ouest-France est le premier quotidien de France en termes de diffusion. Après le passage au numérique, le journal a commencé à numériser ses archives photographiques, très riches. Dans le cadre du partenariat avec ArtPhotoLimited, elles sont accessibles au grand public pour la première fois.

Avec la découverte des archives personnelles de Henri Béroul, photographe local de la Mayenne qui travaillait avec un ancien boîtier 6×6 entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et la fin des années 1970, les archives de Ouest-France s’enrichissent de nouvelles photos de reportage. Non spécialiste de la photographie de sport, il a pourtant bien documenté régulièrement les 24h du Mans, comme cette photo du départ de la course de l’édition 1966. C’est cette même année que Ford a mis fin à la domination exercée par Ferrari sur cette course.

© Henri Béroul - Archives Ouest-France - Départ des 24 Heures du Mans en 1966

© Henri Béroul – Archives Ouest-France – « Départ des 24 Heures du Mans en 1966 »

Rizak Bradaia

Photographe autodidacte, Rizak Bradaia aime explorer les formes, les lignes et les géométries dissimulées dans notre quotidien, nos objets et notre environnement, urbain et naturel. Il cherche ainsi à les représenter selon une autre perspective, plus originale et personnelle, afin de donner à voir ce quotidien que l’on ne remarque plus.

Graphiques, brutes et colorées, ses images se concentrent sur l’essentiel comme c’est le cas avec la photo « Harbor » qui représente en fait une partie d’un bâtiment moderne d’un site viticole localisé dans la région de Perpignan.

© Rizak Bradaia - "Harbor"

© Rizak Bradaia – « Harbor »

Franck Maillard

L’auteur photographe Franck Maillard parcourt le monde depuis maintenant 14 ans à la recherche de rencontres, de moments fugace à capturer et d’images esthétiques à construire. Grand amateur de voyages, il foule autant l’Afrique que l’Asie et les pays froids afin de pratiquer à la fois de la photographie de rue, de nature et animalière.

Sa photo « Alone » représente un ours polaire marchant seul au milieu d’un paysage neigeux des îles Svalbard. Tout en capturant ce moment, le photographe capture aussi l’atmosphère des lieux et de l’isolement de cette espèce animale aujourd’hui de plus en plus menacée.

© Franck Maillard - "Alone"

© Franck Maillard – « Alone »

Michael Arzur

Auteur photographe depuis 2009, Michael Arzur vit aujourd’hui dans les Hautes Alpes dans le Champsaur. Bien qu’il s’inspire tout autant des noms, connus ou non, de la photographie, son environnement a aussi beaucoup d’influence sur son travail. Versé dans le domaine dans la photographie de paysage, il partage ainsi de nombreuses images sachant retranscrire l’atmosphère des lieux et de la beauté de la nature.

Sur sa photo « Crupillouse », on peut voir les lacs de Crupillouse dans la vallée de Champoléon par une belle nuit d’été où la Voie lactée est bien visible. Comme le photographe l’explique lui-même, puisqu’il n’est pas spécialiste de la photo astronomique, il a dû s’y reprendre à plusieurs fois avant de parvenir à ce résultat. Mais l’image finale donne à voir un splendide Milky Way !

© Michael Arzur - Crupillouse

© Michael Arzur – « Crupillouse »

Nadine Jockers

Vivant à Strasbourg, Nadine Jockers est une artiste-photographe proche de la nature. Elle cherche ainsi à mêler dans ses photos une atmosphère et une esthétique artistiques avec les éléments de la nature. Pratiquant la macrophotographie et la photographie de paysage, elle explore les scènes inspirants une certaine « solitude méditative ».

Sa photo « Levé de brume » représente une forêt alsacienne automnale capturée lors d’un matin de brume. Son atmosphère éthérée et un peu mystérieuse, renforcée par les couleurs orangées de la saison,  illustre bien l’univers épuré de la photographe. Une belle ode à la nature !

© Nadine Jockers - "Levé de brume"

© Nadine Jockers – « Levé de brume »

N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux autres photographes et artistes représentés sur ArtPhotoLimited et à choisir une de leurs photographies d’art en tirage ultra limité. Rendez-vous à la prochaine sélection !

En savoir plus sur ArtPhotoLimited.

Photo de couverture : © Michael Arzur – « Crupillouse »