Récemment, la marque Polaroid s’est vue rachetée par l’actionnaire majoritaire de The Impossible Project. Ainsi, alors que les deux entités étaient bien distinctes, aujourd’hui elles ne font plus qu’un, puisque Polaroid a cédé ses droits de propriété intellectuelle.

Cependant depuis 2008, The Impossible Project avait déjà racheté la toute dernière usine de fabrication de Polaroid aux Pays-Bas pour 3,1 millions de dollars, alors que l’ancienne marque avait annoncé l’arrêt définitif de sa production de films pour appareils instantanés. Ainsi les entrepreneurs fondateurs de The Impossible Project ont fondé la mise en place de leur entreprise à l’époque sur le rachat des brevets et des stocks de Polaroid.

Pendant plusieurs années, les équipes de The Impossible Project se sont surtout concentrées sur la production de films et sur la réparation d’anciens appareils photo Polaroid. En 2016, ils lancent cependant la fabrication de leur premier appareil photo instantané, le I-1.

Impossible

Aujourd’hui, avec le rachat total des droits de propriété intellectuelle, The Impossible Project dispose librement de la marque Polaroid. Bien que les termes de l’accord n’aient pas été dévoilés, il est très peu probable que le nouvel actionnaire décide de faire disparaître la marque mythique des appareils instantanés. Le PDG de Polaroid, Scott Hardy, se dit d’ailleurs « heureux d’accueillir le nouveau groupe propriétaire de la famille Polaroid, et impatient d’écrire un nouveau chapitre à l’histoire de la marque Polaroid ».

Fusionnés ensemble, The Impossible Project et Polaroid vont probablement continuer dans cette nouvelle dynamique dont bénéficie le marché de la photo instantanée depuis ces quelques dernières années.