Avec sa Canon Selphy CP1200 sortie en janvier 2016, le géant japonais propose une imprimante photo portative qui s’appuie avant tout sur sa connectivité Wifi et sa compatibilité AirPrint.

Elle vous permet donc d’imprimer vos photos depuis votre smartphone, votre tablette, et même votre appareil photo, notamment en format carte postale standard 100 x 148 mm en utilisant l’impression par sublimation thermique. Elle est disponible en deux coloris, noir ou blanc, au prix initial de 124,99 €.

Nous avons testé ce modèle pour vous, en voici notre avis et test complet de la Canon Selphy CP1200.

Photo Selphy imprimante 5

Prise en main de l’imprimante Canon Selphy CP1200

Bien que décrite comme portative et compacte, dès sa sortie de la boîte, la Selphy se montre plutôt imposante. Elle mesure 180,6 x 135,9 x 63,3 mm et pèse 860g, sans les cassettes de papier et la cartouche d’encre… Plus d’un kg avec l’ensemble. Ce qui n’est donc pas négligeable, et ne la rend pas si aisément portative ! L’imprimante peut cependant être transportée, si vous partez en vacances par exemple, mais est plutôt vouée à rester chez vous la journée, plutôt que d’être trimballée constamment dans le sac.

Photo Selphy imprimante 20

L’arrière de la Sephy CP1200… On peut voir qu’il est difficile d’éviter les traces de doigts et petites rayures sur le boitier et l’écran

Cette imprimante fonctionne branchée sur secteur, bien qu’il soit possible d’acheter une batterie externe Canon NB-CP2LH pour la rendre nomade. Elle offre de nombreuses connectiques dont un port USB, un port mini-B, et un slot carte-mémoire supportant les cartes microSD, micro SDHC, micro SDXC, SD et SDHC.

Elle présente de nombreux boutons sur le dessus et un écran LCD couleur non tactile inclinable de 6,8 cm (2,7 pouces). Les boutons sont simples : de gauche à droite, on trouve le ON/OFF à maintenir enfoncé environ 3 secondes pour allumer l’imprimante, le Menu qui mène aux paramètres de réglage et de connexion (en directe et via le Wifi), le bouton Edit pour modifier ces paramètres, le bouton de connexion juste en-dessous qui dirige vers les méthodes de connexion, les boutons de direction (flèches, OK, retour) et zoom, et enfin celui d’impression (Print).

Photo Selphy imprimante 1

Le boitier de l’imprimante est fait de plastique noir qui peut facilement être rayable, et présente un revêtement qui laisse de nombreuses traces de doigts notamment au niveau du couvercle de l’ouverture de la cassette à papier. Cette cassette se fixe à l’avant de l’imprimante et peut contenir différents formats en plus du format carte postale, le seul que l’on a testé : format carte de crédit (86 x 54 mm), autocollants au même format et mini-autocollants (22 x 17,3 mm). De plus, il existe 4 types d’impression : brillante, semi-brillante (finition 1, 2, 3).

Photo Selphy imprimante 13

Photo Selphy imprimante 8

Photo Selphy imprimante 15

Connexion directe, Wifi ou AirPrint

L’un des points forts de cette imprimante, c’est la possibilité de s’y connecter directement, via le Wifi ou tout simplement en utilisant la technologie AirPrint. Ainsi vous pouvez imprimer sans fil à partir de votre tablette, votre smartphone ou votre appareil photo (si celui-ci peut se connecter en Wifi). Il est également possiblede brancher en USB un appareil photo compatible PictBridge pour envoyer directement vos photos.

Dans les paramètres de la connexion en réseau Wifi, vous avez le choix entre la connexion WPS par bouton point d’accès ou par code PIN, la connexion en trouvant un point d’accès à proximité ou en en saisissant un manuellement. Ainsi, vous pouvez connecter votre appareil photo en Wifi à l’imprimante afin que le premier envoie les photos enregistrées sur sa carte mémoire directement à l’imprimante : une fois la connexion établie, il vous est possible de faire défiler vos photos sur votre appareil afin de sélectionner celles que vous souhaitez imprimer.

Paramètres de connexion : "Via le réseau Wifi" ou "Connexion directe"

Paramètres de connexion : « Via le réseau Wifi » ou « Connexion directe »

Nous avons testé cette option avec un Lumix GH4 : la connexion a été rapide et la photo bien imprimée, comme vous pouvez le voir juste en-dessous. Attention cependant, il n’est pas possible d’imprimer des fichiers RAW avec cette option, seuls les JPEG de votre appareil pourront être sélectionnés en impression directe. Cette option est surtout valable si vous êtes pressés et avez besoin d’un tirage rapidement.

Lumix GH4 en connexion directe WPS : l'imprimante se connecte au point d'accès de l'appareil photo

Lumix GH4 en connexion directe WPS : l’imprimante se connecte au point d’accès de l’appareil photo

Photo imprimée directement de l'appareil photo en connectant ce périphérique à l'imprimante en connexion WPS.

Photo imprimée directement de l’appareil photo en connectant ce périphérique à l’imprimante en connexion WPS.

Il est aussi possible de connecter l’imprimante Selphy comme point d’accès à un périphérique type smartphone ou tablette. Il vous suffit alors de sélectionner le SSID de l’imprimante (son nom peut être par exemple CP1200-XXXXX) parmi les propositions de réseaux Wifi sur votre smartphone. Il est possible d’y ajouter un mot de passe si vous souhaitez protéger ce réseau.

Connexion directe de votre smartphone à l'imprimante en tant que point d'accès en se connectant au réseau Wifi de la Selphy CP1200

Connexion directe de votre smartphone à l’imprimante en tant que point d’accès en se connectant au réseau Wifi de la Selphy CP1200

Cependant pour imprimer ainsi sans fil, vous avez besoin d’un petit plus : la Selphy CP1200 fonctionne en effet avec une application mobile disponibles gratuitement sur iOS et Android : c’est la Canon PRINT Inkjet/SELPHY. Sur iOS, vous pouvez vous passer de l’application en utilisant directement AirPrint depuis votre galerie de photos.

Fonctionnement de l’application mobile : un bémol… sauvé par AirPrint pour les utilisateurs iOS

L’application mobile Canon PRINT Inkjet/SELPHY vous permet de sélectionner et d’envoyer vos photos à l’imprimante. Elle propose même la possibilité d’ajouter ou non une bordure à votre photo et le nombre de copies (options que vous pouvez sélectionner directement sur l’imprimante en modifiant les réglages). Vous pouvez ainsi intégrer jusqu’à 8 photos sur un même tirage via les paramètres de l’imprimante.

Une application qui est donc censée rendre l’impression plus facile… mais qui fait finalement le contraire ! Nous avons rencontré plusieurs bugs avec différents appareils (Android et iOS) ce qui peut laisser penser que l’application n’est pas complètement aboutie : certaines photos ne pouvaient pas être imprimées et un message d’erreur s’affichait soit sur le smartphone (“impossible d’imprimer”), soit sur l’imprimante même (“impossible de lire les données – image non valable”). La raison de ces dysfonctionnements reste inconnue !

Photo Selphy imprimante 12

De plus l’interface de l’application en elle-même pourrait être largement améliorée : si vous avez des photos de votre iCloud ou Google Photos synchronisées sur votre appareil, les albums n’apparaissent pas toujours et les photos sont mélangées. Attention également : quand vous imprimez une photo, l’application la garde automatiquement en mémoire, donc si vous ne voulez pas la réimprimer il faut penser à la désélectionner avant de lancer une nouvelle impression… au risque de perdre papier et cartouche avec des doublons non désirés !

L’avantage de l’application reste donc qu’elle vous permet d’imprimer sans fil et assez rapidement (quand elle fonctionne), bien que le délai entre le moment où vous appuyez sur “impression” et celui où l’impression commence vraiment varie entre 20 et 50 secondes selon les appareils. Elle semble un peu plus rapide sur les systèmes iOS.

Si vous pouvez vous passer de Canon PRINT en utilisant AirPrint sur votre iPhone, privilégiez cette fonction. Assurez-vous que l’imprimante est connectée au même réseau Wifi que votre périphérique mobile. Puis vous avez juste à sélectionner vos photos dans vos albums, cliquer sur la fonction “imprimer”, choisir la Selphy CP1200, puis définir vos paramètres (photo couleur ou noir et blanc, bordure, etc.). C’est bien plus pratique ! Et l’impression débute après une trentaine de secondes. Les possesseurs de smartphones Android ont moins de chance et doivent se contenter de l’application très perfectible de Canon.

Interface AirPrint sur un iPhone 6

Interface AirPrint sur un iPhone 6

Vitesse d’impression et bruit

En plus du temps de transmission de l’image à l’imprimante, vous devez aussi compter le temps d’impression relativement long du fait de la technique de sublimation thermique utilisée. Ce délai ne varie pas en fonction de la couleur ou du noir et blanc puisque la photo passe automatiquement 4 fois dans l’imprimante (pour la passe de jaune, magenta, cyan, puis le vernis protecteur).

Mais la vitesse d’impression peut différer selon le type d’impression utilisée : le mode brillant est le plus rapide, de 50 secondes environ ; les modes semi-brillant (1, 2, 3) sont plus longs, mettant en moyenne une minute pour imprimer après que la photo ait été reçue par l’imprimante.

Photo Selphy imprimante 11

Cependant, si vous insérez votre carte-mémoire d’appareil photo directement dans le port SD de l’imprimante, l’impression est immédiate. Vous pouvez faire défiler vos photos sur l’écran LCD de l’imprimante, modifier les réglages via le bouton « Menu », notamment la luminosité et les couleurs, vous pouvez optimiser ou non l’image (la différence n’est pas flagrante : une image non optimisée peut afficher plus de détails, car plus sombre), ajouter des filtres (type « sépia », « éclatant », « neutre », etc), rogner une image, appliquer une correction des yeux rouges.

Photo Selphy imprimante 9

Lorsque vous insérez une carte-mémoire dans le port SD prévue sur l’imprimante, vous pouvez faire défiler vos photos sur son écran LCD. Seuls les fichiers JPG sont imprimables.

Photo Selphy imprimante 10

Paramètres de réglage d’impression pour modifier les couleurs, la luminosité, l’optimisation, etc. Via le bouton « Menu » quand la carte-mémoire est insérée. Vous n’avez plus qu’à cliquer sur Imprimer quand vous tout réglé selon votre convenance.

La Canon Selphy CP1200 reste assez bruyante, et les bruits de rouleaux sont bien perceptibles mais pas stridents. Rien d’agaçant.

Type et qualité d’impression : la sublimation thermique

L’imprimante utilise le même procédé d’impression que les bornes photo que l’on peut trouver dans les grandes surfaces. C’est ce que l’on appelle l’impression par sublimation thermique : l’imprimante n’utilise pas d’encre mais de la cire pigmentée qui, chauffée à haute température, passe de l’état solide à l’état gazeux et est projetée sur le papier où elle refroidit et se solidifie.

Pour obtenir la photo finale, l’imprimante superpose trois couches de couleur : jaune, magenta et cyan puis applique une couche de vernis protecteur (contre les taches de doigts et les rayures). C’est pour cette raison que l’imprimante fait passer la photo 4 fois devant le rouleau afin que l’image soit terminée, que ce soit en couleur ou noir et blanc.

passe imprimante

La qualité d’impression est vraiment bonne, meilleure que celle des deux imprimantes Kodak que nous avons testé. Les couleurs et les tons sont respectés, bien qu’un peu plus froids et/ou fades pour certaines images, les photos sont nettes et les traits d’impression sont invisibles à l’oeil nu (et à peine visibles sur un ciel bleu). Le noir et blanc est lui aussi bien géré et bien net. Vous pouvez le voir sur ces photos.

Photo Selphy imprimante 19

Les photos imprimées par la Selphy semblent aussi un peu plus sombres, mais bien plus proches des tons de la photo originale que celles imprimées par la Kodak Dock comme vous pouvez le voir dans les deux exemples en-dessous. Et comparé à la Kodak, aucune image n’est ressortie pixellisée.

La photo imprimée oar la Canon Selphy CP1200, à gauche, respecte mieux les couleurs originales mais paraît plus sombre que la photo de la Kodak Dock, à droite.

La photo imprimée par la Canon Selphy CP1200, à gauche, respecte mieux les couleurs originales mais paraît plus sombre que la photo de la Kodak Printer Dock, à droite.

La photo imprimée par la Canon Selphy CP1200, à gauche, est bien moins pixellisée que la photo de la Kodak Dock, à droite.

La photo imprimée par la Canon Selphy CP1200, à gauche, est bien moins pixellisée que la photo de la Kodak Printer Dock, à droite.

En haut, la photo imprimée par la Canon Selphy CP1200 est bien plus proche du noir et blanc original, comparée à la photo de la Kodak Dock qui tire sur le vert.

En haut, la photo imprimée par la Canon Selphy CP1200 est bien plus proche du noir et blanc original, comparée à la photo de la Kodak Printer Dock qui tire sur le vert.

Cependant, les deux imprimantes présentent le même problème de gestion des nuances de couleurs : toutes deux n’arrivent pas à imprimer correctement les dégradés de couleur (dans les ciels notamment).

Photo ex imprimante VS kodak 5

A gauche la Canon Selphy CP1200 ; à droite, la Kodak Printer Dock

L’imprimante gère en effet 256 niveaux par couleur avec une profondeur de 24 bits offrant ainsi un panel de 16 millions de teintes de couleur différentes. La résolution est de 300 dpi.

Les types d’impression, brillant et semi-brillant, présentent peu de différences à l’oeil nu que ce soit pour la couleur et le noir et blanc. Les trois finitions semi-brillantes ont un effet légèrement moins miroité en effet et la texture, moins agréable, semble un peu moins glisser sous les doigts. On remarque un léger quadrillage, plus intense avec la finition 3, ce qui peut signifier que le vernis protecteur est appliqué différemment, moins uniformément sur la photo.

De gauche à droite et de haut en bas : mode brillant, mode semi-brillant finition 1, mode semi-brillant finition 2, mode semi-brillant finition 3

De gauche à droite et de haut en bas : mode brillant, mode semi-brillant finition 1, mode semi-brillant finition 2, mode semi-brillant finition 3

De gauche à droite et de haut en bas : mode brillant, mode semi-brillant finition 1, mode semi-brillant finition 2, mode semi-brillant finition 3

De gauche à droite et de haut en bas : mode brillant, mode semi-brillant finition 1, mode semi-brillant finition 2, mode semi-brillant finition 3

Nous avons pu remarquer parfois quelques petits défauts comme des points blancs parsemés sur certaines photos, qui sont dus à la présence de poussière sur le papier qu’il est donc nécessaire d’épousseter avant. Rien de grave donc mais c’est à noter avant de commencer votre impression !

Photo Selphy Ex impression 1

Un léger défaut reste constant cependant : sur certaines photos, en particulier celles avec le moins d’éléments dans l’image et des zones très uniformes, on peut remarquer une fine ligne d’impression sur le bord gauche. Cela reste un défaut due à l’imprimante que nous avons reçue. Il est difficile de l’apercevoir sur le visuel, mais en voici un exemple.

La ligne d'impression sur le bord gauche est visible surtout dans les zones homogène, sans éléments

La ligne d’impression sur le bord gauche est visible surtout dans les zones homogène, sans éléments

Le papier utilisé est quand à lui le même type de papier que celui des imprimantes Kodak, papier photo standard. La seule différence est la présence du logo Canon au dos.

Coût à la photo

Il existe différents sets incluant papier et cartouche de cire aux quantités adéquates afin que le papier soit utilisé entièrement en même temps que la dernière cartouche.

Photo Selphy imprimante 2

Cartouche de cire pigmentée à insérer sur le côté droit de l’imprimante

  • La cartouche KP-108IN : 108 feuilles de papier en format carte postale 100 x 148 mm (4 x 6 pouces) et 3 cartouches pour 37,90 euros, soit 0,35 centimes la photo (donc moins cher que la Kodak Dock)
  • La cartouche KC-36IP : 36 feuilles de papier en format carte de crédit 54 x 86 mm (2,1 x 3,4 pouces) et 1 cartouche pour 23,99€, soit 0,67 centimes la photo. Pour profiter du format carte de crédit, il vous faudra acheter le modèle de cassette adapté vendu séparément et qui se trouve à 34,99 €.

Photo Selphy Ex impression magenta noir et blanc

Une imprimante pour voyageurs ?

Bien qu’elle soit décrite comme portative, la Canon Selphy CP1200 est certes assez compacte mais reste imposante et peu légère. L’idée n’est donc pas de l’emmener partout avec soi, mais plutôt de partir en voyage avec, en la laissant à votre logement afin d’imprimer en rentrant les photos que vous avez faites dans la journée.

C’est une imprimante de qualité, pour ce type d’imprimante photo transportable, qui convient bien si vous voulez partager rapidement vos photos. Bien que l’on ne sache pas comment le vernis protecteur et les tirages en eux-mêmes vont vieillir.

Photo Selphy imprimante 14

Canon Selphy CP1200 : une imprimante photo connectée de qualité

La gamme Selphy de Canon est déjà bien établie parmi les modèles d’imprimante photo compactes et de bonne qualité. La Selphy CP1200 ne déroge pas à la règle et ajoute une fonctionnalité qui s’avère être bien utile aujourd’hui : la connexion en Wifi pour imprimer vos photos depuis vos smartphones, tablettes et appareils photo, sans fil !

En plus d’une bonne qualité d’impression, d’un bon rendu des couleurs, l’imprimante vous donne la possibilité d’imprimer rapidement et à distance soit en utilisant la connexion directe ou en vous servant de la technologie AirPrint de vos produits Apple. Seule l’application mobile qui permet d’envoyer vos photos à l’imprimante mais qui reste très perfectible est le point noir de notre test.

En somme, c’est une imprimante photo de qualité, qui n’est pas la solution la plus compacte et portable qui existe mais qui, tout en restant sédentaire, peut être un moyen rapide de partager rapidement vos photos en tirages.

La Canon Selphy CP1200 est disponible en colori noir ou blanc au prix public de 124,99€ sur la boutique Canon. Elle est également disponible sur Digit-Photo.

Test de l'imprimante photo Canon Selphy CP1200
Bonne qualité d’impressionRespect des détails, des couleurs et températuresCoût d’impression très raisonnable, surtout pour le format carte postaleChangement de recharge (cartouche et papier) simplePrix de l’imprimante très correctGestion de plusieurs formats de papierPossibilité d’imprimer sans fil avec une connexion directe et en réseau wifiCompatible AirPrint
Application mobile très perfectiblePrésence d’une ligne d’impression sur le bord gauche des photos (due à l’imprimante reçue / défaut individuel)Bruit durant l’impressionImprimante qui n’est pas nomade dès l’achat : il est nécessaire d’acheter une batterie en plus pour cela
8.5Note finale
Avis des lecteurs 0 Avis
0.0