DLSP est une rubrique qui vous permet de découvrir les « setups » photo de photographes, professionnels ou amateurs, connus ou anonymes, afin de dévoiler ce qu’il se cache dans leurs sacs photo. Proposer mon « setup » photo.

Cette semaine, le photographe pro Guillaume Wilmin nous présente le sac et le matériel photo qu’il utilise lors de ses voyages.


Je suis un photoreporter français basé à Metz. La semaine, je travaille pour le site internet digit-photo.com, ce qui me permet de tester beaucoup de matériel. En France ou à l’étranger, mes photos se concentrent sur l’humain. En ce moment, cela passe beaucoup par des conflits comme le démantèlement de la Jungle de Calais ou la manifestation contre la loi Travail. J’aime le voyage et la photo de rue type reportage. Mon dernier voyage, en Australie, a nécessité un sac photo capable de transporter tout mon matériel.

Voilà ce que j’emporte dans mon sac :

  • Sac Lowepro proTactic 450AW (le test de Phototrend) : le rapport poids, taille et encombrement est parfait et surtout accepté par toutes les compagnies aériennes. J’aime aussi la possibilité de récupérer le matériel sur le dessus ou les deux côtés ce qui le rend très ergonomique pour un sac à dos.
  • Trépied Gitzo série Basalt : malheureusement cette technique au Basalt n’existe plus, mais elle offre un rapport poids résistance supérieur au carbone, mais Gitzo à arrêter de la développer à cause des coûts de production qu’elle engendrait.
  • Poignée vidéo Shape : pour pouvoir filmer avec l’A7R II. Cette poignée permet de stabiliser la prise de vue et de mettre des accessoires comme l’enregistreur audio grâce au filetage présent sur la poignée.
  • Enregistreur audio Olympus LS-P2 : captation sonore et enregistrement stéréo des voix lors de mes déplacements, je souhaite à terme mixer audio, photo et vidéo via du webreportage
  • Alpha 7R mark II : c’est tout simplement le meilleur plein format hybride du marché même s’il n’est pas exempt de défauts. Je possède aussi un Fuji X-pro2 avec le 35 mm f/2 qui est une pure merveille, que j’ai beaucoup utilisée sur mes reportages à Paris et Berlin. J’ai aussi un Yashica Electro GSN 35 en argentique qui est sûrement après Leica et Contax le meilleur boitier de reportage analogique.
  • Zeiss Batis 18mm f2.8 : le Batis est parfait pour l’architecture ou la street-photographie avec son ouverture de f/2.8, la nuit c’est un UGA parfait.
  • Sony Zeiss 35mm f2.8 : le 35 mm est pour moi le couteau suisse de la photographie tellement cette optique est polyvalente, le modèle de Sony réduit considérablement l’encombrement aussi.
  • Sony Zeiss 55mm f1.8 : le 55mm est une optique parfaite si on désire travailler de loin et sa grande ouverture permet de générer de magnifiques bokehs pour le portrait.
  • Grip Sony VG-C2EM : permet d’améliorer la préhension du boitier, l’ergonomie et surtout l’autonomie du A7R II.
  • Sigma DP2 Quattro : en règle générale pour la street-photographie comme ma série dans les rues de Sydney, j’utilise principalement le Sigma DP2 Quattro, car l’ergonomie et la qualité d’image en font un boitier parfait surtout que les gens ne sont pas vraiment attentifs à un petit boitier, mais quand tu photographies avec un reflex ou un hybride la démarche se professionnalise dans les rues et naturellement vous attirez plus l’attention.
  • Tablette Microsoft Surface Pro 4 : c’est surement la meilleure tablette pour travailler en voyage. J’ai une configuration: I5_4Gb_128Gb SSD, suffisant pour traiter mes photos tant que l’editing ne contient pas 1000 photographies d’un coup.
  • Disque dur Rugged LaCie 1To : le disque dur LaCie Rugged est sûrement le moyen le plus sûr et redondant de protéger ses données en reportage.
  • Gopro Session 4 : une Gopro fixée sur mon sac où mon appareil photo pour introduire un peu de vidéo dans mes reportages, chose que je ne fais pas encore assez.
  • Mini trépied Cullmann Magnesit Copter : petit accessoire génial pour fixer ma Gopro ou mon enregistreur audio à même le sol.

Le plus important en photographie est de faire des photos sans donner l’impression d’en faire. Pour ce qui est de mon parc optique, je ne travaille qu’avec des focales fixes pour la qualité d’image et leur encombrement, mais cela au détriment d’une flexibilité plus réduite.

Photo prise au Sony A7R II - © Guillaume Wilmin

Photo prise au Sony A7R II – © Guillaume Wilmin

Photo prise au Sony A7R II - © Guillaume Wilmin

Photo prise au Sony A7R II – © Guillaume Wilmin

Photo prise au Sigma Quattro- © Guillaume Wilmin

Photo prise au Sigma DP2 Quattro © Guillaume Wilmin

Vous pouvez retrouver Guillaume Wilmin sur son site internet ou sur Instagram.