Vous souvenez-vous de Lily, le projet de drone autonome que nous vous avions présenté en 2015 sur Phototrend ? Créé par Antoine Balaresque et Henry Bradlow, ce projet novateur avait été plébiscité par le public avec 60 000 précommandes pour un total de 34 millions de dollars, sans même passer par une plateforme de crowd-funding.

L'évolution du photographe selon Lily

L’évolution du photographe selon Lily

Malheureusement, début 2017, l’équipe de Lily vient d’annoncer que ce drone ne verra finalement pas le jour. Dans un article du blog de Lily, les deux créateurs présentent leurs excuses aux nombreuses personnes qui ont soutenu le projet.

Malgré un projet prometteur, le développement du produit et les tests du programme beta ont nécessité des fonds importants et Lily n’a pas réussi à lancer la fabrication de ses premières unités par manque d’argent, malgré une levée de fonds de 14 millions de dollars auprès de VC.

« Au cours de la dernière année, la famille Lily a connu de nombreux hauts et des bas. Nous avons été enchantés par les progrès constants dans la qualité de notre produit et avons reçu de très bons retours dans notre programme bêta. Dans le même temps, nous avons entamé une course contre la montre face à une trésorerie en constante diminution. Au cours des derniers mois, nous avons essayé d’obtenir des financements pour débloquer notre ligne de fabrication et expédier nos premières unités, mais nous n’avons pas réussi à le faire. En conséquence, nous sommes profondément attristés de dire que nous prévoyons de liquider l’entreprise et de rembourser nos clients », indiquent les deux fondateurs dans l’article.

Comment Lily a pu en arriver là ? Une mauvaise estimation des coûts et de nombreux travers ont eu raison du projet, mais il est aussi important de noter que de nombreuses fonctions annoncées comme révolutionnaires à l’époque sont désormais intégrées à la grande majorité des drones, dont notamment le suivi automatique d’un sujet en mouvement.

Bonne nouvelle, les précommandes seront remboursées aux clients ayant réglé avec une carte bancaire encore valide aujourd’hui. Pour les autres, il faudra remplir un formulaire disponible dans l’article de blog afin que Lily puisse s’occuper du remboursement.