Etre roux et/ou arborer des taches de rousseur n’a pas toujours été simple (et ne l’est toujours pas aujourd’hui !). Auréolée de stéréotypes négatifs, la rousseur trouve pourtant dans Alexandra Bochkareva, fascinée par les “redheads” (littéralement les têtes rousses), une alliée salvatrice.

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

Née en Ouzbékistan à Tashkent, celle qui se déclare elle-même rousse se consacre dans un premier temps à la photographie de portrait en prenant sa famille et ses ami(e)s pour modèles. Vivant aujourd’hui en Russie à St Pétersbourg, elle reprend avec encore plus d’entrain son activité après la naissance de son premier enfant. Cependant c’est depuis ses débuts qu’elle dévoue une grande partie de son travail photographique aux modèles féminins arborant crinières de feu et minois mouchetés.

the-fire-inside-my-photographic-stories-about-redheads-10__880

© Alexandra Bochkareva

Elle s’inspire d’environnements naturels pour y mettre en scène les jeunes femmes, allongées sur l’herbe ou dans la neige, immergées dans l’eau, recouvertes de feuilles et de fleurs, ou bien accompagnées d’animaux sauvages. A cette composition se rajoute la retouche personnelle de la photographe qui accentue les couleurs froides afin de sublimer la blancheur de peau de ses modèles.

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

En utilisant en priorité des lentilles Helios-77M-4 et une exposition naturelle, Alexandra Bochkareva fait naître un univers à l’atmosphère à la fois doux et captivant, presque magique.

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

Elle ajoute à sa dernière série un autre ambassadeur de la rousseur qui semble parfaitement s’accorder avec les jeunes femmes auburn : une petite renarde domestiquée du nom d’Alice. Les photos, aux couleurs purifiées, témoignent d’une harmonie absolue entre les deux modèles, Olga et Polina, et le petit animal qui semble apprécier d’être entouré de leurs bras. Une véritable tendresse et une simple poésie émanent de l’ensemble, et l’éloge de la rousseur en devient également une ode à la nature.

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

Vous pouvez retrouvez la totalité des séries d’Alexandra Bochkareva sur sa page 500px.