Quelles différences entre le Tamron SP 150-600mm F/5-6.3 Di VC USD et le Tamron SP 150-600mm F/5-6.3 Di VC USD G2 ?

Avant de vous parler de la qualité d’image et des performances, voici une liste des nouveautés et différences de la G2 par rapport à la première version.

Construction tout temps avec plus de joints d’étanchéité

En plus des premiers joints d’étanchéité présents sur la première version, Tamron a rajouté plusieurs joints au SP 150-600mm G2. Il dispose désormais d’une construction tout temps pour résister à l’humidité et à la poussière. Au total, 10 joints d’étanchéité permettent de garder l’objectif au sec. Nous n’avons pas essuyé de grosse averse avec cet objectif, il faudra donc croire Tamron sur ce point.

Tamron-150-600-G2-1

Formule optique améliorée et distance minimale de MAP raccourcie

Le SP 150-600mm G2 dispose d’une formule optique presque similaire au premier modèle, à un détail près. Alors que le premier modèle disposait de 20 éléments répartis en 13 groupes, le G2 ajoute une lentille supplémentaire à l’arrière (soit 21 éléments répartis en 13 groupes). L’une des conséquences est une distance minimale de mise au point qui passe de 2,7 à 2,2m.

a022_lens-construction_enTamron-150-600-G2-Montier-2

Une distance minimale de mise au point de 2,2m pour cette plage focale est assez impressionnante. On peut ainsi imaginer, si le coeur vous en dit, utiliser l’objectif pour réaliser des photos type macro, surtout couplé à la stabilisation efficace de l’objectif.

La lentille frontale extérieure dispose également d’un traitement à la fluorine pour un revêtement antisalissure.

Teleconverter

Comparé à la version 1, le G2 peut également utiliser un téléconvertisseur multiplicateur de focale 1,4x ou 2x de Tamron. Ceci n’était pas possible sur la précédente version, car la lentille arrière était trop proche. Avec le téléconvertisseur 2x, on peut ainsi zoomer jusqu’à 1200mm en plein format, voire 1800mm en APS-C Nikon (1920mm chez Canon). Nous en reparlerons dans la suite du test.

L’objectif est également compatible avec la Console TAP-in de Tamron qui permet de personnaliser son objectif et de régler finement l’AF et la stabilisation. Nous n’avons pas testé cet accessoire.

Un système de stabilisation amélioré

Sur un téléobjectif de ce type, la stabilisation est essentielle. À 600mm, le moindre mouvement de bougé du photographe peut entrainer une photo floue. La stabilisation optique était déjà présente sur le SP 150-600mm, mais le SP 150-600mm l’améliore pour gagner jusqu’à 4,5 vitesses. Au lieu d’un simple interrupteur ON/OFF, la stabilisation est gérée de manière plus précise. Un second interrupteur permet de choisir entre trois modes de stabilisation :

  • VC1 : mode standard, stabilisation au viseur et de l’image sur le capteur
  • VC2 : mode pour la photo en filé
  • VC3 : mode performance, stabilisation prioritaire pour le capteur, pas de stabilisation dans le viseur pour une efficacité jusqu’à 4,5 stops gagnés

Ces trois modes, notamment le dernier, sont très intéressants, car ils permettent d’avoir la stabilisation la plus efficace, comme nous le verrons plus loin dans le test.

Un collier de pied amélioré

Sur un téléobjectif, le collier permet de fixer un trépied ou monopode, et la fixation pour trépied permet également une prise et un portage rapide. Mieux vaut en effet éviter de transporter l’ensemble boîtier + objectif depuis le boîtier, car le poids de 2kg de l’objectif pourrait, à la longue, forcer sur la baïonnette du boîtier. Ici, l’élément le plus lourd est l’objectif et il est courant de porter l’ensemble depuis la griffe du collier.

Tamron-150-600-G2-5

Bonne nouvelle pour les utilisateurs de supports Arca Swiss : la fixation pour trépied de la griffe du SP 150-600mm G2 est compatible Arca Swiss. Il n’est donc pas nécessaire de monter de fixation rapide dessus si vous avez un trépied compatible. Sans cela, il vous faudra visser un plateau sur l’un de deux pas de vis disponibles.

En haut, le Tamron SP 150-600mm G2, en bas, le Tamron SP 150-600mm G1

Autre amélioration par rapport à la v1, la fixation a été rallongée, offrant une meilleure prise pour le transport. Pour ceux qui ont l’habitude de passer d’une orientation portrait à du paysage en desserrant le collier, le SP 150-600mm G2 dispose d’indicateurs (des points blancs à aligner) afin de réaligner parfaitement le collier et l’objectif. Dommage que le collier ne soit pas pré-cranté afin de faciliter l’ajustement sans ôter l’oeil du viseur.

1 2 3 4 5 6