L’émission « Envoyé Spécial » a présenté sa nouvelle édition jeudi 29 septembre dernier avec un interlude consacré à la photographie. La rubrique « Chambre Noire » s’immisce au milieu de l’émission pour faire une pause entre deux reportages et permettre de « plonger le regard sur une photo, d’observer en prenant le temps, d’un instant qui symbolise un événement ».

Vidéo à découvrir sur le site de France Info

Le titre « Chambre noire » a une double connotation dans l’émission. Il évoque à la fois les premiers temps de la photographie et réfère également à la scénographie d’une « chambre noire » dans laquelle le photographe se trouve face à face avec son image pour répondre à l’interview.

© Aris Messinis

© Aris Messinis

Pour cette première édition, Anouk Burel avec Ghislain Delaval ont choisi le photographe Aris Messinis qui a reçu le Visa d’Or News au festival de photojournalisme de Perpignan « Visa pour l’Image » le 4 septembre 2016.

Aris Messinis est un photographe grec rattaché à l’Agence France Presse (AFP), il a été primé pour sa série « Scènes de guerre en zone de paix » sur les migrants de l’île de Lesbos dont il explique quelques-uns de ses clichés dans cette présentation.

Les propos du photographe permettent de comprendre plus intensément le contexte dans lequel la photographie a été réalisée et que l’émotion qui traverse la scène n’est qu’une infime sensation de ce que l’artiste lui-même a pu vivre sur place pendant quelques mois.

« Pour moi, ce n’est pas grave de louper une photo si c’est pour aider quelqu’un », explique-t-il à la caméra.

Ce tête-à-tête avec le photographe dans une atmosphère sombre et feutrée offre une approche plus intime qui donne à voir la face cachée du métier de photographe et de photojournaliste qu’une simple photographie ne peut retranscrire.

« Chambre noire » est une pause artistique qui met des mots sur une photographie en vogue dans la presse papier et numérique et qui invite le téléspectateur à s’ouvrir et à considérer plus qu’une image d’actualité, un regard humain sur une situation contemporaine qu’il était nécessaire d’illustrer et d’expliquer.

Rendez-vous jeudi prochain pour découvrir la « Chambre noire » avec Raymond Depardon sur La Terre des paysans.