On l’attendait depuis un petit moment, voilà le Fuji X-T2, nouveau vaisseau amiral mirrorless de Fujifilm. Annoncé presque 7 mois après le nouveau X-Pro 2, ce nouvel appareil photo hybride expert vient donc remplacer le X-T1 sorti en janvier 2014. Avec le X-T1, Fujifilm avait frappé dans le mille avec un boîtier de qualité, bien équilibré et qui a séduit de nombreux utilisateurs de reflex. Avec le X-T2, la marque retravaille sa copie en mettant l’appareil au goût du jour avec un nouveau capteur APS-C, un autofocus amélioré et la vidéo 4K.

Nouveau capteur APS-C X-Trans III de 24,3 Mpx

Après l’avoir inauguré sur le X-Pro2, Fujifilm déroule et utilise son nouveau capteur X-Trans III CMOS APS-C de 24,3 Mpx en l’intégrant au X-T2. Une chose est (presque) certaine, le capteur aura également sa place dans les prochains boîtiers Fujifilm.

Ce capteur APS-C a déjà fait ses preuves avec le X-Pro2 et offre une excellente qualité d’image. Sa montée en ISO va de 200 à 12 800 ISO, extensible de 100 à 25 600 ISO en mode étendu.

Une ergonomie revue et améliorée

Avec son look de petit reflex, le nouveau venu de la série X prend un peu d’embonpoint. Toujours construit en alliage de magnésium, il prend 60 g sur la balance, pour atteindre les 507 g, batterie et carte incluses. En termes de taille, il est un peu plus profond et haut, avec une poignée revue et un peu plus creusée (133 × 92 × 49 mm).

fuji-x-t2

x-t2-top

x-t2-back

Sur le dessus, les molettes ont été légèrement revues avec un nouveau mode vidéo (fini le bouton rouge) et quelques petits changements ergonomiques et pratiques.

Voici un comparatif X-T1 et X-T2 pour voir les changements

 

roues-xt2-xt1

À l’arrière, un petit joystick a été ajouté pour faciliter la sélection du collimateur AF, amélioration encore une fois déjà présente sur le X-Pro2.

Le X-T2 dispose toujours de la protection tout temps (ruissellement et poussières) avec 63 points d’étanchéité et pourra être utilisé dans des conditions de températures jusqu’à -10°C. Pour avoir un système tout temps, il faudra se tourner vers les objectifs FUJINON WR (Water Resistant).

Pour augmenter l’autonomie et la prise en main, un grip VPB-XT2 est disponible, offrant deux batteries supplémentaires, de quoi voir venir en termes d’autonomie. Il ajoute également une sortie casque au boîtier.

Deux logements pour cartes SD

Comme le X-Pro2, le X-T2 intègre désormais deux logements pour cartes SD UHS II, une véritable demande de la part des photographes et un gage de flexibilité et de sécurité. Du côté des connectiques, le boîtier offre une prise micro 3,5mm, un port micro-HDMI, un port USB 3.0 et un connecteur jack 2.5mm pour télécommande.

Fuji X-T2 : plus réactif

Comme le X-Pro2 par rapport au X-Pro1, le X-T2 sera bien plus réactif que le X-T1, en tous points (allumage, AF, rafale) grâce à un nouveau processeur et une fonction « boost » qui permet d’améliorer les performances du boîtier, au détriment de son autonomie. Cette idée devrait être reprise par tous les constructeurs, car nous sommes certains que cela ne déplairait pas aux photographes d’avoir, pendant une courte période, la possibilité de booster les performances de leurs appareils.

x-t2-back

Du côté du viseur électronique, c’est quasiment le même que celui du X-T1 (OLED, 2,36 millions de points), à quelques changements près. Il conserve le même niveau de grossissement de 0,77x, en faisant l’un des meilleurs viseurs électroniques. Ce nouveau viseur est plus lumineux (500 cd/m2 au lieu de 200), dispose d’un taux de rafraichissement jusqu’à 100 i/s et d’une meilleure réactivité grâce à une occultation de la visée (période juste après le déclenchement lorsque le viseur se masque le temps que les données soient enregistrées) réduite de moitié.

La rafale du X-T2 est désormais de 8 i/s en obturation mécanique, et 14 i/s en obturation électronique. Avec le grip booster, la rafale en obturateur mécanique monte à 11 i/s.

Un autofocus en nette amélioration

Le Fuji X-T2 utilise un module autofocus hybride revu par rapport au X-T1. Les premiers tests ne sont pas encore disponibles, mais Fuji semble avoir écouté les remarques de photographes sportifs soucieux d’avoir un AF performant. L’AF à détection de phase serait ainsi plus performant, même en conditions lumineuses difficiles, avec une zone de mise au point plus étendue (40% de la surface du capteur, 91 collimateurs AF à corrélation de phase au lieu de 49 sur le X-T1, pour un total de 325 points AF). L’AF par détection de contraste couvre lui 85% de la surface de l’image. Ici encore, les premiers tests nous confirmeront ce bon point.

Les sujets en mouvement bénéficieront des améliorations de l’AF continu (AF-C) du X-T2. Sur ce point, il serait intéressant de comparer les performances du mirrorless face à un reflex expert. Les réglages de l’AF-C sont personnalisables pour choisir comment se comporte le suivi AF (sensibilité, vitesse et zone AF), option que l’on trouvait jusqu’alors uniquement sur les reflex.

xt2_afc-reglages

xt2_afc-reglages2

Écran orientable sur plusieurs axes

L’écran LCD du X-T2 n’évolue pas en définition (1,04 million de points), mais est désormais orientable de haut en bas et de gauche à droite, pratique notamment pour faire de la photo de paysage vertical au ras du sol ou en hauteur.

x-t2-ecran-arriere

La vidéo 4K arrive sur le Fuji X-T2

Longtemps en retrait d’un point de vue vidéo, Fuji pourrait avoir rattrapé son retard. Le X-T2 enregistre des vidéos au format 4K (UHD de 3840 x 2160 px) avec un débit de 100 Mb/s. La vidéo nécessite un crop de 1,17x. Il est possible de régler la vitesse et l’ouverture en filmant. Reste une interrogation sur la qualité vidéo du X-T2, qui semble pour l’instant plutôt bonne comme on peut le voir sur ces vidéos.

Petit plus : les modes de simulation de films présents en photo sont également disponibles en vidéo pour les plus grands amateurs du rendu film. Un profil Log Gamma « F-Log » permet d’enregistrer les vidéos avec un gamut élargi pour un étalonnage vidéo plus professionnel et fluide.

x-t2-video

Date de sortie et prix du Fuji X-T2

Le Fuji X-T2 sera disponible à partir du 8 septembre 2016 au prix public conseillé de 1699€ nu et à 1999€ en kit avec le XF 18-55mm f/2.8-4 R LM OIS.

Au mois de juillet, Fuji organise des présentations du Fuji X-T2 dans différents magasins photo en France.

Le grip d’alimentation VPB-XT2 sera disponible à 329€.

Quelles différences entre le Fuji X-T2 et le Fuji X-Pro2 ?

Les premières questions que l’on voit apparaître sur la toile, hormis celles demandant à combien les X-T1 se négocieront sur le marché de l’occasion, sont celles de photographes se demandant que choisir entre le X-T2 et le X-Pro2.

Selon nous, les deux boîtiers sont très proches d’un point de vue qualité d’image et fonctionnalités. Le X-Pro2 semble pourtant plus apprécié par les photographes reporters, notamment grâce à son ergonomie, son viseur excentré et au style « télémétrique » et son côté un peu rétro.

Pour le reste, le X-T2 semble être la solution idéale. Il est d’ailleurs le seul à filmer en 4K. Fujifilm explique dans son annonce que « le X-T2 est dédié à la photographie de portrait, de nature et de sport tandis que le X-Pro2 est idéal pour les instantanés, la photographie documentaire, lorsque la discrétion est requise. »

L'écosystème du X-T2

L’écosystème du X-T2

En comparant techniquement les deux boîtiers, on constate ici que la différence est avant tout marketing, Fuji mettant en avant le X-Pro2 comme le boîtier idéal pour le reportage, alors que le X-T2 cherche plutôt à concurrencer les reflex.

Vidéo de présentation du X-T2

Fabrice Abuaf (chef produit Fujifilm France), présente le X-T2 dans cette vidéo, l’occasion de le comparer avec le X-T1.

Mise à jour firmware pour le X-Pro2

Fujifilm vient d’annoncer une mise à jour du firmware version 2.0 pour le X-Pro2, à venir en octobre 2016. Cette mise à jour contient les nouveautés suivantes :

  • algorithme AF annoncé avec le X-T2 pour une mise à jour plus rapide et précise (sauf les réglages personnalisables du mode AF-C)
  • compatibilité avec le nouveau flash EF-X500 (voir dans la suite de l’article)
  • choix du délai d’extinction pour le mode AUTO POWER OFF (15 sec, 30 sec et 1 min)
  • correction de la parallaxe pour la visée optique.

Nouvelle roadmap d’objectifs pour Fujifilm

En parallèle de l’annonce du X-T2, Fujifilm a annoncé son nouveau calendrier de développement (roadmap) pour ses objectifs FUJINON. Trois nouvelles optiques XF23mmF2 R WR (sortie en 2016), XF50mmF2 R WR et XF80mmF2.8 R LM OIS WR Macro (sortie prévue en 2017) viennent ainsi compléter la gamme de 22 objectifs.

Voici la roadmap complète des objectifs Fuji :

roadmap objectifs

Nouveau flash cobra EF-X500 pour série X

Parce que le X-T2 ne disponible pas de flash intégré, Fujifilm annonce également la sortie du EF-X500, un flash externe cobra puissant (NG 50) doté d’un mode FP (synchronisation à haute vitesse) permettant de l’utiliser à toutes les vitesses d’obturation sans problème de synchronisation.

fujifilm-ef-x500

Le flash pèse 380gr (sans les piles), est compatible TTL sans fil et dispose également d’un éclairage vidéo LED pouvant servir d’assistance AF. Son autonomie à pleine puissance est de 170 éclairs et son temps de recyclage est de 2,5 sec. Ce flash est compatible avec le X-T1, le X-T2 et le X-Pro2.

Le flash EF-X500 sera proposé à partir du 8 septembre 2016 au tarif de 529€.

Plus d’infos sur le X-T2 sur le site de Fujifilm.