Le nouveau Epic Stories est sorti ! Au programme, quatre reportages photo mêlant culture et tradition, isolation mais aussi l’énergie d’une ville qui ne dort jamais, New York.

Pour ce numéro 9, Epic Stories a fait un choix important : rapatrier l’impression en Bretagne, alors qu’elle était jusque là imprimée en Italie. Epic est donc une revue désormais 100% made in France. Malheureusement, la pagination a dû être revue un peu à la baisse et la chronique Sans_A a disparu, « de manière provisoire » indique Jean-Matthieu Gautier, fondateur d’Epic Stories.

EpicStories8_2

Au sommaire de ce numéro, 4 reportages photo :

  • Kihnu, l’île des mères veilleuses de Jérémie Jung : sur cette petite île située à 14 km au large de Tallinn, la capitale de l’Estonie, les femmes perpétuent la culture insulaire via les vêtements traditionnels, en premier lieu la robe et la jupe.
  • New York entre nous de Kalel Koven : une série 100% street photographie sur New York et ses habitants, où la lumière dessine des histoires et des instants.
  • Mea Shearim, le royaume du silence de Neal Badache : à Jérusalem, Mea Shearim est le quartier juif ultraorthodoxe où vivent les Haredim, une communauté religieuse singulière que le photographe nous fait découvrir, à l’angle de rues particulièrement calmes
  • At the end of the day de Laetitia Vancon : dans les Îles Hébrides, Laetitia Vancon dresse le portrait photo de la jeunesse qui est tiraillée entre le terroir et l’envie de partir pour Glasgow, ou une autre ville, tant qu’ils quittent l’île.

EpicStories8_4

En conclusion de ce numéro, on trouve un portrait au double face de Christine Spengler, correspondante de guerre jusque dans les années 80 puis devenue artiste avec des créations hautes en couleur.

EpicStories8_3

Ce numéro d’Epic Stories, de 97 pages, est encore une fois une réussite, tourné entièrement vers les êtres humains qui, ici sont accrochés à une tradition, là virevoltent dans les rues de la ville, ou bien encore souhaitent un futur meilleur, ailleurs. Il est disponible sur le site d’EPIC Stories au prix de 8€ au lieu de 14€ durant l’été.