Au Salon de la Photo 2015, plusieurs nouveaux projets nous ont tapé dans l’œil : World Photo Report en fait partie.

Pour son fondateur, Vincenzo Corleto, World Photo Report souhaite devenir LA plateforme dédiée aux grands reportages photo. Le nom est anglais mais la plateforme est bien d’origine française !

World Photo Report, 12 reportages photo au lancement

World Photo Report est en plein lancement. Le service ouvrira ses portes en janvier 2016 si campagne de financement KissKissBankBank est réussie. 12 reportages photo seront disponibles, avec des grands noms comme Robert Capa, Steve McCurry, Bülent Kiliç, etc. Le service travaille déjà avec des grandes agences comme Magnum Photos, Cosmos, AFP et Signatures.

D’autres photographes et agences viendront évidemment renforcer cette offre dans les mois qui viennent.

WorldPhotoReport

Les reportages sont accessibles uniquement en ligne, depuis n’importe quel appareil et de manière illimitée.

Nous aurions bien vu une application mobile pour visualiser les reportages lorsque nous ne sommes pas connectés, mais le service a choisi de proposer ces reportages sur un site internet responsive qui s’adapte à tous les écrans.

iPad

L’avantage d’une telle plateforme est de profiter des reportages dans leur intégralité (et non une photo publiée ici et là dans un media), sans publicité et avec une expérience de navigation plein écran qui met la photo clairement en avant.

Chaque reportage est composé de 30 à 40 photos en moyenne avec des légendes et des textes rédigés par le photographe ou par un journaliste.

Une plateforme pour valoriser le photojournalisme

Pour offrir des reportages photo de qualité, il y a un très gros travail de sélection et de discussion avec les différents photographes et agences. World Photo Report souhaite apporter de la valeur au spectateur avec des reportages photo de qualité, inédits sur le web, et veut également supporter les acteurs du photojournalisme qui pour certains traversent une période difficile.

Pour cela, la plateforme est payante avec une formule d’abonnement mensuel et une partie des revenus est redistribuée aux photographes et agences photo. Ce modèle, proche de celui du streaming musical à la Spotify ou Deezer, permettra, nous l’espérons, de valoriser le photojournalisme si le public est au rendez-vous.

Un reportage offert et une offre d’abonnement exclusive pour le lancement

Via une campagne KissKissBankBank, World Photo Report est à la recherche de ses premiers abonnés fondateurs et propose une offre exclusive jusqu’au 6 décembre 2015 : l’abonnement illimité est à 5€ par mois (avec un engagement sur un an) ou bien un abonnement à vie à la plateforme pour 100€ (accessible uniquement aux 200 premiers inscrits). D’autres formules sont disponibles en détails sur la page du projet KissKissBankBank.

En attendant la fin de la campagne de financement participatif et l’ouverture complète du site, vous pouvez profiter du premier reportage photo offert. Il s’agit d’un reportage réalisé par la photographe russe Elena Chernychova à Norilsk, la ville la plus extrême au Nord de la Russie, à 300 km au delà du cercle polaire.

norilsk

Chaque mois, 4 nouveaux reportages seront publiés afin de couvrir l’actualité et vous faire découvrir le monde à travers de grands reportages.

WorldPhotoKissKiss

Actuellement, le projet a déjà atteint 35% de son objectif, avec 8 760€ collectés sur 25 000€ et vous avez jusqu’au 6 décembre pour supporter World Photo Report.

– Le site de World Photo Report
– La campagne de financement participatif sur KissKissBankBank