Les 5 et 6 octobre derniers s’est déroulée la première édition des Journées Pep’s, deux journées de conférences et d’échanges à destination des photographes professionnels.

Partie d’un défi personnel pour Agnès Colombo et Amélie Soubrié, deux photographes qui rêvaient d’organiser un événement français inspiré de la WPPI de Las Vegas, cette première édition des Journées Pep’s est un véritable succès.

peps4

© Alain Mbouche

Durant deux journées bien remplies, 230 photographes, dont Virginie et moi, ont eu l’occasion d’assister à de nombreuses conférences autour de la photographie. Voici notre compte rendu.

Plénière de Greg Finck « When art meets business »

Parmi les moments marquants de ces journées, je retiendrai la plénière d’ouverture de Greg Finck « When art meets business » ou comment passer d’un hobby à un métier rentable ? Pour commencer en fanfare, le photographe de mariage Greg Finck a un peu assommé tous les photographes dans la salle en expliquant que selon une étude, chaque année 2500 photographes entrent sur le marché de la photo de mariage et 60% ne tiennent pas la première année, avec seulement 2% des photographes toujours en service au bout de 10 ans.

peps5.jpg

© Alain Mbouche

Cette introduction a de quoi remettre en place, mais ensuite il a partagé de nombreux conseils comme comment monter en gamme, apporter une valeur au marché et trouver des éléments de différenciation. Pour la petite histoire, Greg Finck shoote tous ses mariages au moyen format argentique et sous-traite le développement de ses images, tout en ayant un œil dessus pour s’assurer de la qualité. Il a rappelé un point important pour un photographe pro : l’objectif est de passer le plus de temps dehors à shooter et le moins de temps derrière son ordinateur. Sur ce sujet, Romain Kersulec et Amélie Soubrié ont partagé de nombreux conseils pour optimiser efficacement son workflow, dommage que la présentation ne soit pas en ligne.

Découverte du strobisme avec Nicolas Vallet

J’ai également suivi un atelier pratique de Nicolas Vallet dans lequel ce dernier a expliqué à une audience captivée les bases du strobisme, avec un shooting improvisé durant la conférence.

Conseils marketing pour photographes

Et pour finir, Siegfried Camoscio, ancien athlète de l’Equipe de France d’aviron et conseiller en stratégie marketing pour photographes, a tenu un atelier délirant pour aider les photographes à devenir de meilleurs commerciaux sur le web (ce que peu de photographes professionnels aiment faire mais c’est pourtant essentiel pour rester sur ce marché).

Bien d’autres conférences de qualité

Je n’ai pas pu assister à toutes les conférences organisées, avec notamment celles de Didier Amador, Stéphanie Leporcq, Xavier Navarro, Rachel Nething, Ricardo Viera, Sébastien Roignant, Joëlle Verbrugge, Pascal Délé, Than Nguyen, Nessa Buonomo, etc. mais le retour général est très positif.

peps3

© Alain Mbouche

Premier bilan très positif

Les Journées Pep’s 2015 se sont déroulées sans véritables accros – à part quelques petits soucis de micro ici et là, rien de méchant.

On aurait cependant aimé avoir plus de temps entre les différentes conférences afin de pouvoir échanger avec les autres photographes présents ou bien même se rendre à l’espace de partage où se trouvaient Epson et son imprimante Surecolor SC-P800 en libre service, le service Nikon Pro pour tester du matériel, Eyrolles présentant ses derniers ouvrages et bien d’autres : 15 min c’est trop juste, le temps de prendre un café ou d’aller aux toilettes et la pause est déjà finie. Mais bon, ces deux journées ont été très denses et riches en partage, on ne va pas s’en plaindre.

J’ai été très surpris du public de ces Journées Pep’s : jeune et très féminin, un peu comme ses créatrices pleines d’énergie. Il y avait également une grande part de photographes de mariages, lifestyle ou famille et il est vrai que les conférences étaient souvent orientées vers ce type de photographes, un peu à la manière de la WPPI de Las Vegas d’ailleurs. Pas de track photojournalisme ou photographe sportif par exemple, mais ce n’est pas un reproche à cet événement qui s’est spécialisé pour mieux servir les photographes présents.

L’avis de Virginie Photographe Mariage & Portrait Lifestyle

Il est clair que le paysage des évènements photographiques en France, manque cruellement de dynamisme ! Au contraire de nos confrères américains qui dédient un évènement gigantesque comme le WPPI à la photographie professionnelle de portrait et de mariage, qui est là-bas, une discipline reconnue réellement comme artistique, nous n’avons souvent que des évènements « discrets » tels que les Masterclass proposés par certains pros, pour échanger entre nous,  ou pas suffisamment pointus.

Les journées Pep’s répondent donc à un vrai besoin de la nouvelle génération des photographes portraitistes et de mariage, qui cherchent à progresser dans une démarche artistique et qualitative. En ce qui me concerne, cette rencontre est très justement nommée car elle redonne un coup de boost en fin de saison !

Nous sommes dans des professions où nous travaillons la plupart du temps seuls, et il est important de se retrouver de temps en temps avec des confrères pour soit apprendre, soit se conforter. Je dirais que dans tous les cas, la démarche est positive.

J’ai particulièrement apprécié l’ambiance globale des journées et des évènements, et une organisation sans accroc à mon sens, très appréciable et claire.

peps2

Le choix des thèmes proposés était suffisamment large et précis pour que chacun puisse se construire un emploi du temps adapté aux problématiques qu’il souhaitait aborder : de l’intervention d’avocats spécialisés en droit d’auteur ou droit à l’image à la signature d’une ambiance en séance lifestyle.

Les sessions d’1h30 ont l’avantage de permettre d’aborder plusieurs sujets et de capter pour chacun des astuces pratiques, mais l’inconvénient  parfois frustrant de ne pas laisser forcément le temps de les approfondir : c’est justement le point ;  le concept est avant tout celui du partage d’expérience autour d’un spécialiste reconnu par ses pairs.

Je salue et félicite en tout cas cette belle initiative réussie d’Agnès et Amélie qui n’a pas déçue : oui les journées Pep’s m’ont données le sourire ! Et j’ai hâte de découvrir la programmation 2016 !


Bravo à Agnès Colombo et à Amélie Soubrié pour cette première édition. A la fin de ces deux journées, tous les participants n’avaient qu’une seule chose à dire : « à quand la prochaine édition des Journées Pep’s ? ».

peps1

Bonne nouvelle pour tous les présents et ceux qui n’ont pas pu y assister : les Journées Pep’s auront bien lieu en 2016 et vous pouvez d’ores et déjà bloquer votre calendrier les 2, 3 et 4 novembre 2016. Avec le Salon de la Photo qui se tiendra du 10 au 14 novembre 2016 à la Porte de Versailles, le mois de novembre risque d’être très chargé ! Vous pouvez déjà vous inscrire pour être informé du programme et de l’ouverture des inscriptions sur www.journees-peps.fr.

Crédit photo de couverture : © Journées Pep’s