En mars dernier, Nikon a présenté son dernier appareil photo bridge, le Coolpix P900. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas entendu parler d’un bridge, et à vrai dire ce format d’appareil ne nous emballe pas vraiment, quand on voit la qualité d’image offerte par les compacts experts ainsi que l’encombrement d’un bridge.

Mais une chose que l’on ne peut pas enlever aux bridges, c’est leur capacité à proposer des zooms puissants pour un encombrement relativement faible. Et c’est ici que Nikon et son Coolpix P900 entrent en jeu.

Le Coolpix P900 comparé au Nikon D7200

Le Coolpix P900 comparé au Nikon D7200

Doté d’un zoom 83x, le Coolpix P900 dispose d’une amplitude juste phénoménale, avec l’équivalent d’un 24-2000mm f/2.8-6.5 ! Oui, il n’y a pas de zéro en trop, et on peut aller jusqu’à 166x grâce à la fonction Dynamic Fine Zoom permettant, selon Nikon, de doubler l’amplitude du zoom optique, tout en conservant une définition d’image optimale.

Ces chiffres ne vous parlent pas ? Nous avons trouvé 3 vidéos montrant en image le résultat d’un zoom aussi puissant.

https://www.youtube.com/watch?v=rOonrYbIeJM

Avec le P900, Nikon combine ainsi un appareil photo et une longue vue ! Et la stabilisation à double détection permet d’atténuer suffisamment le flou de bougé pour shooter à main levée même au maximum de la plage focale.

Pour le reste, l’appareil dispose d’un capteur CMOS rétroéclairé (format 1/2,3 pouce) de 16 millions de pixels, du WiFi, du GPS, d’un écran orientable et de tout ce que l’on peut attendre d’un bridge moderne.

Le Nikon Coolpix P900 est vendu à 559€ et pourra séduire les personnes à la recherche d’un appareil équipé d’un méga-zoom qui cherchent quelque chose de relativement compact.