Non, il ne s’agit pas de mégapixels, d’autofocus ou de rafale mais plutôt d’un aspect que l’on remarque de plus en plus : les petits appareils photo passent « mieux » dans la rue.

Parce qu’ils ont l’air moins sérieux, moins professionnels, mais pas moins performants, les derniers compacts experts ou même hybrides sont de parfaits outils pour le photographe de rue souhaitant passer inaperçu et se rapprocher davantage de son sujet, jusqu’à même le toucher.

David Bosman nous parle d’ailleurs de son Fuji x100S comme un candidat parfait à la photographe discrète car « il ne ressemble pas à un appareil « pro » aux yeux du public (c-à-d pas à un reflex) ». Lire son article.

Et vous, quel appareil utilisez-vous pour faire de la photo de rue ?

Crédit photo de couverture : David Bosman