Comme vous, nous sommes friands de toutes les utilisations créatives de la double exposition, alors quand un photographe réalise une série impressionnante en mixant cette technique avec un savant mélange d’eau et de peinture, et que le résultat est très réussi, nous sommes aux anges.

Chris Slabber Destruction/Creation

Pour sa série Destruction/Creation, Chris Slabber, photographe sud-africain, s’est inspiré du travail d’Alberto Seveso, que nous vous invitons à découvrir par la même occasion sur Behance. D’ailleurs, certains portraits vous diront sûrement quelque chose car ils ont été utilisés dans la communication d’Adobe pour le logiciel Photoshop.

Chris Slabber Destruction/Creation

Chris Slabber a réalisé ces « sculptures » en deux étapes. La première étape consiste à faire couler de la peinture dans de l’eau, et photographier les motifs créés lorsque la peinture se diffuse dans l’eau.

Chris Slabber Destruction/Creation

Une fois ces images capturées, Chris Slabber a superposé ces images à des portraits qu’il a réalisé, via la technique de la double exposition.

Chris Slabber Destruction/Creation

Les images obtenues sont magnifiques, avec un savant mélange de couleurs qui donne l’impression que des corps et des visages sortent de la peinture, pour se matérialiser. C’est d’ailleurs l’idée qu’a voulu faire passer le photographe : derrière toute destruction, il y a une création. Ici, la peinture se détruit une fois qu’elle entre dans l’eau, mais forme, grâce à une utilisation subtile de la retouche, des visages.

Sur certaines images, le visage se cache, saurez-vous le retrouver ?

Chris Slabber Destruction/Creation

Chris Slabber Destruction/Creation

Chris Slabber Destruction/Creation

Chris Slabber Destruction/Creation

Chris Slabber Destruction/Creation

Chris Slabber Destruction/Creation

Chris Slabber Destruction/Creation

Chris Slabber Destruction/Creation

En bonus, un petit GIF qui montre comment la peinture entre dans l’eau :

Chris Slabber Destruction/Creation

Retrouvez l’ensemble de la galerie de la série Destruction/Creation sur la page Behance de Chris Slabber.