Le mois dernier, le magazine Fisheye profitait de sa troisième édition pour publier les résultats de son enquête réalisée avec l’Ifop au sujet des Français et de la photographie. Il n’est jamais trop tard pour revenir sur ces résultats, certains plus attendus que d’autres.

Cette enquête a été réalisée auprès de 1012 personnes âgées de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.

La photographie omniprésente

Avec 95% des personnes interrogées indiquant prendre des photos, on peut réellement dire que la photographie est un phénomène de société. Peu importe le medium, l’époque est loin où savoir/pouvoir prendre des photos était réservé à une élite. D’ailleurs, 56% des répondants indiquent que pour eux la photographie est un outil permettant de se souvenir d’événements passés. On est bien loin ici de l’idée idyllique que l’on se fait du photographe qui photographie pour la beauté de l’image, mais c’est plutôt la photographie comme aide mémoire et boîte à souvenirs.

photo1

Saviez-vous que les femmes sont plus passionnées par la photographie que les hommes ? En effet, elles sont 18% à trouver une passion dans la photographie contre 15% chez les hommes.

Le smartphone ne remplace pas (encore) l’appareil photo

Pour la majeure partie (75%), le smartphone ne remplace par leur appareil photo mais est plutôt complémentaire. 21% considèrent cependant que leur smartphone a remplacé leur appareil photo. Ce chiffre est intéressant, et aurait eu beaucoup de valeur si une étude similaire avait été faite il y a quelques années. Ici, ce sont les hommes de moins de 35 ans qui ont le plus souvent troqué leur appareil photo pour leur smartphone (35%) alors que les passionnés de photo gardent un contact proche avec leur appareil (seuls 11% d’entre eux ont décidé de remplacer l’appareil photo par un smartphone).

photo2

L’ère du partage ?

Nous sommes de plus en plus à partager nos photos sur les réseaux sociaux, et Facebook arrive en tête avec un tiers des répondants indiquant partager leurs photos sur Facebook, face à 13% sur un autre site Internet, 4% sur Instagram, 3% sur Twitter, 2% sur Flickr, et 1% sur Tumblr. Les sites spécialisés de partage sociaux sont donc sous représentés ici, mais si on s’intéresse aux passionnés de photo, on retrouve les sites de partage de photo, mais qui restent devancés par l’email et le MMS. Dommage ici qu’il n’y ai pas eu un autre choix pour savoir si les gens imprimaient des tirages ou réalisaient des albums photos pour partager leurs photos.

photo3

Malgré tout, le partage en privé reste très fort, avec le mail (66%) et le MMS (41%) qui restent les moyens premiers de partager une photo (en privé). Les ainés préfèrent le mail, là où les jeunes privilégient le MMS.

Voici donc une étude qui a le mérite de donner quelques chiffres sur le comportement des Français dans ce beau monde de la photographie.

Retrouvez plus d’informations dans le numéro 3 du Magazine Fisheye.