Souvenez-vous de la caméra Lytro, cette innovation permettant de prendre une photo, et de faire la mise au point plus tard. Pour réaliser cet exploit, l’appareil photo Lytro capture l’intégralité des champs lumineux, permettant ainsi d’effectuer la mise au point à posterio. L’appareil ressemble à un petit cube, d’un poids de 214 grammes, et devrait se vendre comme des petits pains une fois arrivé en France (si elle traverse l’Atlantique).

En attendant, d’autres entreprises s’intéressent de près à ce nouveau mode de prise de vue. DigitalOptics a présenté un nouveau produit lors du Mobile World Congress de Barcelone cette année : le Mems|Cam.

doc-mems-cam-module-copy-1

Il ne s’agit pas ici d’un produit disponible pour le grand public, mais plutôt d’un composant qui pourrait être intégré aux futurs smartphones. Mems|Cam est un module caméra permettant de réaliser le même exploit que Lytro : ne pas se soucier de la zone de mise au point lors de la prise de vue, mais la choisir par la suite. Ici, l’innovation n’est pas la même que Lytro, mais il s’agit en fait d’une prise de vue en mode rafale très rapide avec à chaque fois une mise au point différente.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’avantage, par rapport à Lytro, et que cet appareil photo peut utiliser 8 à 13 Mégapixels, alors que Lytro a du mal à créer des images de plus d’1 Mégapixel. Voici une démonstration pour le site DigitalTrends :

En plus de cela, le module photo développé par DigitalOptics est plus fin et plus petit que les modules photos traditionnels, et dispose d’un module de reconnaissance de visage très réactif.

Voilà de quoi équiper la prochaine génération de smartphones. Selon la société à l’origine de ce nouveau produit, nous pouvons nous attendre à voir les premiers téléphones équipés de ce module dans le courant de l’année.

via