Vous ne vous souvenez peut-être pas, mais avant les reflex numériques avec les points AF pour effectuer la mise au point automatique, nos « ancêtres » photographes utilisaient des verres de visée avec viseur à image divisée et microprismes pour réussir leur mise au point. Ces systèmes ont totalement disparus de nos reflex numériques, alors voici un peu d’histoire pour ceux qui n’auraient pas connu cette époque où il fallait faire converger les lignes pour avoir une bonne mise au point.

Pour ceux que cela intéresse, il s’agit d’un viseur de Minolta X-700, disposant d’un verre de visée dépoli avec un cercle de microprismes et un viseur à image divisée au milieu. Ce couple permettait d’obtenir une mise au point manuel très précise, sans faire confiance à l’appréciation de l’oeil du photographe.

via