Parmi les images qui ont été diffusées sur Internet ou dans la presse ces derniers jours, vous avez sûrement du voir passer cette couverture du New York Magazine illustrée par une photographie aérienne montrant une partie de Manhattan privée d’électricité.

New York sans eléctricité : vue aérienne

Cette photo a été réalisé par Iwan Baan, un photographe d’architecture qui était à New York à ce moment là. Vous vous demandez sûrement comment il a pu avoir un point de vue aussi atypique, et ça se comprend.

Iwan Baan a loué un hélicoptère dans la nuit du mercredi, juste après le passage de la tempête. Selon lui, à ce moment là il était beaucoup plus difficile de trouver une voiture à louer qu’un hélicoptère, et le trafic aérien limité à ce moment là lui a permis d’obtenir une autorisation pour décoller.

Ce photographe est habitué à réaliser des photos aériennes depuis un hélicoptère, mais à cause du manque de luminosité ambiant et des vibrations de l’hélicoptère, il a du user du mode rafale de son appareil et essayer de nombreux réglages avant d’obtenir cette image. Le résultat est là, et, il l’avoue, tout est dans le matériel. C’est vrai qu’avec le Canon 1D-X, dernier boîtier professionnel de la marque, et le 24-70 mm f/2.8 à pleine ouverture, il a pu monter à 25 600 ISO (on voit un peu le bruit dans le ciel) et shooter à 1/40 s pour obtenir une image nette.

Voilà enfin un exemple qui montre que les hauts ISO peuvent parfois être utiles.

via