Benoît Courti est un photographe français qui travaille énormément en noir et blanc. Son projet Deep Black nous a touché, tant par le noir intense utilisé que par cet atmosphère reposant qui se dégage de ces images. Nous avons contacté Benoït Courti pour en savoir un peu plus sur cette série et nous le remercions d’avoir répondu à nos questions.

BenoitCourti01

On peut lire sur votre site que vous avez été compositeur. Qu’est-ce qui vous a fait vous tourner vers la photographie ?

La fin d’un cycle. J’ai toujours aimé la photo, mais faute de temps je n’avais jamais eu l’occasion de m’y consacrer sérieusement. J’ai commencé à faire mes premiers portraits en 2010 et mes proches m’ont poussé à continuer. Grace à Internet j’ai reçu mes premières commandes et j’ai décidé de profiter de l’occasion pour tenter cette nouvelle expérience. J’ai passé beaucoup de temps seul en studio lorsque je travaillais dans la musique et j’aime cette nouvelle façon d’aller vers les autres. La photographie me permets de rencontrer des personnes d’univers tellement variés.  Je le vis comme une véritable bouffée d’oxygène. 

BenoitCourti00

BenoitCourti09

Parlez-nous un peu plus de cette série « Deep Black », comment est-ce que l’idée et le thème vous est venu à l’esprit ?

Je tente d’explorer à travers cette série des sujets simples mais forts de symboles. Perdre les notions d’espace et de temps, pour mieux se concentrer sur l’essentiel. J’aime la façon dont on peut utiliser ce fond noir sans limite, comme si ces moments étaient transposés dans un infini, des souvenirs de rêves.

Benoitcourti

Nous n’avons pas résisté à demander à Benoït quel matériel il utilisait. Et sa réponse ne nous a pas surpris : Benoït utilise un Canon 5D Mark II avec des focales fixes, et pour l’éclairage c’est une lumière continue (pas de flash donc).

BenoitCourti10

BenoitCourti05

BenoitCourti03

BenoitCourti02

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos de la série Deep Black de Benoït Courti sur son site internet.