Andrey Pavlov

Avez-vous déjà lu le roman Les Fourmis, de Bernard Weber, dans lequel il relate les aventures des fourmis ? Les photos d’Andre Pavlov, photographe russe, auraient pu servir pour la couverture de ce livre tant les deux sujets se recoupent. Ces photos illustrent un monde imaginaire où les fourmis vaquent à leurs occupations : transporter de la nourriture, construire des ponts, organiser une civilisation, etc.

Andrey Pavlov

Comment lui est-il venu à l’idée de photographier ces minuscules habitants qui grouillent sous nos pieds ? Tout simplement depuis qu’Andre a eu des enfants. En leur lisant des livres pour enfants, il s’est imaginé un univers fantastique et a décidé de l’illustrer en photo. Toutes les photos ont été prises dans le jardin de sa maison à Moscou en Russie.

Andrey Pavlov

Pour avoir travaillé dans un théâtre, ce photographe connaît bien tous les rouages des mises en scène, et on se surprend à regarder ces images en pensant à ce qu’il se passe, quelques centimètres sous nos pieds, ou bien au fin fond de notre jardin.

Andrey Pavlov

Selon les dires du photographe, toutes les fourmis sont bien réelles : il a construit l’univers, et a attendu qu’elles viennent. Si vous n’êtes pas patient, passez votre chemin.

Andrey Pavlov

Andrey Pavlov

Andrey Pavlov

Andrey Pavlov

Vous pouvez retrouver toutes les photos de cette série sur cette page.