Miles Davis, “Pharaoh’s Dance,” from “Bitches Brew”
Miles Davis, “Pharaoh’s Dance,” from “Bitches Brew”

Comment peindre la musique ? La question pourrait paraître compliquée, mais Martin Klimas, un photographe allemand, a sa petite idée.

Avec une installation comprennent une enceinte, une bâche et de la peinture, ce photographe a réussi à faire bouger la peinture sur le rythme des musiques écoutées, grâce aux vibrations des enceintes. Le résultat obtenu est magnifique, avec de la peinture qui se met à se mouvoir dans les airs, créant ainsi des formes sculpturales assez étonnante, surtout lorsqu’il n’y a que l’image finale qui nous est présentée.

Miles Davis, “Bitches Brew” from “Bitches Brew”
Miles Davis, “Bitches Brew” from “Bitches Brew”
Martin Klimas à l'oeuvre
Martin Klimas à l’oeuvre

Chaque photo réalisée correspond à l’empreinte d’une musique, et Martin Klimas a utilisé des titres de Miles Davis ou Kraftwerk pour son projet. Au total, il aura fallu plus de 6 mois de travail et pas moins de 1 000 photos pour obtenir le résultat voulu.

Les photos ont été réalisées avec un Hasselblad dans le studio du photographe, à Dusseldorf en Allemagne.

Voici d’ailleurs une vidéo réalisée pour Canon (publicité), utilisant une technique similaire, basée elle sur les fréquences :

Steve Reich and Musicians, “Music for 18 Musicians”
Steve Reich and Musicians, “Music for 18 Musicians”

Voilà, maintenant vous savez à quoi ressemble la musique en peinture.

Kraftwerk, “Transistor,” from “Radio-Activity”
Kraftwerk, “Transistor,” from “Radio-Activity”
Steve Reich and Musicians, “Drumming”
Steve Reich and Musicians, “Drumming”
Paul Hindemith, “Ludus Tonalis”
Paul Hindemith, “Ludus Tonalis”

via