Chaque jour, chacun d’entre nous est confronté à des multitudes d’ondes, radios ou wi-fi, sans même s’en apercevoir. Et si la photographie pouvait nous aider à visualiser ces ondes et nous faire prendre conscience de leur présence au quotidien ?

C’est ce que nous proposent Timo Arnall, Jørn Knutsen et Einar Sneve Martinussen avec leur projet Immaterials: Light painting WiFi.


Ce projet a pour but de dévoiler le terrain invisible des réseaux WiFi dans nos environnements urbains en utilisant la technique du light-painting, la pose longue et l’intensité du signal WiFi détecté. Avec une barre de 4 mètres de long sur laquelle ils ont soudé 80 LEDs et un système de détection du RSSI (Received Signal Strength Indication) d’un réseau WiFi, ils peuvent illuminer un certain nombre de LEDs en fonction de l’intensité du signal et créer une représentation visuelle du réseau WiFi pour un lieu donné. Il leur a ensuite suffit de se promener dans la ville avec leur installation pour réaliser leurs photos en light-painting.

Voici les photos prises en utilisant cette technique. Vous en trouverez davantage dans cet album sur Flickr.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce projet, voici un article explicatif sur le blog YOUrban.