Sur les boîtiers reflex fraîchement sortis apparaît de plus en plus souvent une nouvelle fonction nommée Live View. Cette fonction n’est pas toute neuve (Olympus avait été le premier à l’adopter sur un modèle reflex) et les utilisateurs d’appareils compacts la connaissent déjà depuis un certain temps déjà. On parle de visée par l’écran, et de plus en plus de compacts ne proposent plus que cette option, mettant aux oubliettes le traditionnel viseur. Mais si le concept de Live View entre appareils compacts et appareils reflex est presque similaire, les performances et les limites entre ces deux types de boîtiers ne sont pas toujours les mêmes.

Aujourd’hui, nous allons donc essayer de vous expliquer un peu plus en détail ce qu’est le Mode Live View pour les appareils reflex, à quoi il peut servir et quelles sont ses limitations.

Sortie Phototrend La Défense

Photo prise durant la sortie Phototrend à la défense

Introduction

La fonction Live View, on le rappelle, permet d’afficher sur l’écran LCD au dos de votre reflex la visée en temps réel. Ce mode de visée est un peu plus lent que la visée directe par le viseur car l’autofocus est plus lent. Cela vient du fait que l’appareil, en mode Live View, utilise la méthode de mise au point via détection des contrastes qui est plus lente que la méthode par corrélation de phase utilisée avec la visée reflex.

Avantages

La prise de vue sans coller son oeil près du verre de visée a de nombreux avantages, car les constructeurs ont su développer de nouveaux usages au Live View :

  • prendre des photos en déporté : avec le mode Live View, il vous est désormais possible de prendre des photos le bras tendu tout en voyant ce que vous allez prendre en photo. C’est un avantage indéniable si vous souhaitez par exemple prendre une photo par dessus la foule et garder la maitrise sur le cadrage.
  • les avantages des écrans orientables : dans certains cas, l’écran est mobile et peut alors se déplacer selon bon vous semble. Vous restez ainsi maître de votre cadrage, quelle que soit votre position de prise de vue.
  • contrôler l’histogramme avant la prise de vue : en mode Live View, l’histogramme apparaît en temps réel et vous permet de contrôler l’exposition de votre photo.
  • avec un trépied, le mode Live View est assez pratique car, très souvent, il est difficile de coller l’oeil au viseur, surtout si le trépied est plus haut ou plus bas par rapport à votre hauteur de vision.
  • en studio, la relation avec le modèle peut être améliorée si on n’a plus le nez dans son appareil (bien sûr, ça se définit au cas par cas).

d300

Inconvénients

Mais tout n’est pas parfait et il y a de nombreux cas où l’on pourra préférer la visée classique. D’ailleurs, les anciens ou les puristes pourront dire qu’une photo se prend via le verre de visée, rien d’autre. Et ils n’ont pas forcément tort, pour les raisons qui suivent :

  • utiliser le viseur pour prendre sa photo procure un confort optique certain, avec une meilleure appréciation de la mise au point et de la profondeur de champ. C’est de moins en moins vrai avec les écrans qui deviennent de plus en plus grands et de plus en plus précis, mais cela reste une limite importante.
  • la visée Live View vous oblige à décoller votre oeil de l’appareil, et donc de le tenir à bout de bras, ce qui réduit la stabilité de votre appareil. Rappelons que nous sommes plus stables avec l’appareil collé au visage qu’à bout de bras. Et imaginez-vous avec des optiques longues comme de gros zooms.
  • comme tous les écrans, en plein soleil ou dans un contexte très lumineux (on parlait récemment de photos au ski, on vous conseille la visée optique) il est très difficile de prendre une photo en Live View. Et la nuit, ce n’est pas toujours très discret d’avoir un écran allumé en permanence.

Alors, gadget ou réelle aide à la photographie ? Cela dépend bien sûr de votre usage, mais surtout du contexte dans lequel vous l’utilisez. L’idéal est de tirer parti des avantages des deux systèmes, en étant à l’aise et en choisissant en fonction de ses besoins.

  • Un autre inconvénient non cité dans l’article est la trop grande consommation batterie du Live View à l’heure actuelle ; cela s’explique par le fait que, pour utiliser ce mode, le miroir de visée reflex doit être relevé mécaniquement mais contrôlé électroniquement, ce qui consomme énormément de batterie. De plus, le capteur chauffe beaucoup durant cette utilisation intensive, et il ne faut pas faire abus de ce mode.

  • @Diti : merci pour ces infos supplémentaires, je ne savais pas 🙂

  • J’ajouterais également que la visée optique permet de s’immerger dans l’image, d’y « rentrer ». Selon moi, c’est très important…

  • Merci pour cet article! Très clair comme tous les mercredi pratique 😉

  • lew

    Il ne faut pas oublier un avantage du lieview (en mode trépied) : il permet de faire assez facilement des mises au points ultra précises (en utilisant la loupe) ce qui est très pratique en macro à très fort grandissement.

    Par contre un inconvénient, en plus d’user les piles, chaque passage en liveview provoque un basculement du miroir, puis un second lors de la photo, donc deux fois plus qu’en visée classique, donc un vieillissement accéléré ?

  • Smeets

    Bonjour,
    Et le système adopté par Sony sur les SLT 57,65,77…?
    Que peut-on en dire ?
    Pas de reflex, pas de basculement de miroir ?