Très souvent, une photo réussie est une photo nette. Le flou est le grand ennemi du photographe, sauf si bien sûr ce flou est recherché et dans ce cas il devient artistique (par exemple voir l’article sur le Bokeh).

Pour éviter d’avoir une photo floue, les réglages sont importants. On augmente la vitesse d’obturation pour réduire le flou de mouvement des éléments à prendre en photo. Mais le flou de bougé peut aussi provenir de vous même, si vous tremblez.

Voici 4 techniques à adopter pour stabiliser au maximum son appareil (aussi bien compact que reflex, même si le reflex a l’avantage de posséder un certain poids qui lui permet une plus grande stabilisation) :

  1. Rapprocher au maximum les coudes de son corps : cette position est très utile lorsque vous utilisez un zoom car le moindre mouvement peut avoir des effets dévastateurs sur votre photo.
  2. Vous pouvez utiliser votre genou comme trépied pour stabiliser votre appareil : un genou à terre, le coude du bras qui tient votre grip sur l’autre genou, et vous gagnez en stabilité.
  3. S’allonger sur le sol : oui ça peut paraître un peu bizarre mais c’est le meilleur moyen pour éviter d’utiliser un trépied. A plat ventre, l’appareil reposé sur votre main (à plat ou fermé), vous pouvez descendre à des vitesses lentes tout en gardant une image nette. Attention toutefois au lieu pour ce type de technique, car en pleine ville je pense qu’on vous prendrait pour quelqu’un un peu bizarre…
  4. La technique du « Machine Gun » : et oui cela ne s’invente pas, mais « shooter » en photo a bien un sens. Cette technique consiste à stabiliser l’appareil en le faisant reposer sur un coude. Quoi, vous ne voyez pas ce que je veux dire ? Et bien voici une petite illustration.

Machine Gun

J’espère qu’avec ces techniques vous allez pouvoir faire des photos plus nettes. Et si vous avez d’autres techniques à faire partager, n’hésitez pas.