On trouve des projets 365 (une photo par jour pendant un an) sur toutes les thématiques, et le portrait n’est pas en reste. Voici un projet de street photography lancé par Constantin Mashinskiy : 365 Parisiens.

365-Parisians-5

#141 — He was keeping public safety / #117 — I think she’s somehow involved in arts

Comme le nom du site le laisse penser, il s’agit d’une idée simple : réaliser un portrait par jour d’inconnus qu’il croise dans les rues de Paris. Né au Kazakhstan, ayant grandi en Espagne et arrivé en France depuis 3 ans, Constantin Mashinskiy est un graphiste qui s’adonne à la photographie dans son temps libre. Ce projet lui est venu d’un constat simple : pour s’améliorer avec le portrait, il devait s’entraîner, s’entraîner, et s’entraîner. Et quoi de mieux qu’un projet où l’on se force à prendre une photo chaque jour pour arriver à progresser ?

365-Parisians-2

#038 — He was singing to the tunes from his headphones / #002 — I think he works at La Défense

Sa technique pour aborder des inconnus dans la rue ? Simplement leur demander s’il peut les prendre en photo pour un projet artistique qu’il est en train de réaliser. Dans les 3/4 des cas, les passants acceptent. A ce moment là, il discute un peu avec eux pour en savoir un peu plus sur leur vie, et ensuite les photographie. Le résultat (en noir et blanc) est très intéressant, notamment parce que Constantin rajoute à chaque fois une petite phrase pour décrire la situation, le moment éphémère ou bien l’atmosphère. On aimerait parfois en savoir un peu plus sur les personnages photographiés, mais ici tout se limite à une seule phrase, en anglais.

365-Parisians-4

#047 — She was looking other photographer’s pictures / #065 — He was walking on the street market

Ses portraits sont actuellement réalisés avec un Canon 6D et les objectifs 50 mm f/1.4, Helios 44 et Helios 40-2.. Je vous invite à découvrir ces portraits sur le Tumblr de Constantin Mashinskiy qui commence à faire doucement parler de lui. Et rendez-vous demain pour le prochain portrait de rue.

365-Parisians-1

#045 — “Take a picture, but let me work” / #151 — He was looking inside a photocopy shop