La prise de photos en extérieur peut vite tourner au cauchemar : on loupe le bon timing, on oublie de vérifier la météo, la lumière est bloquée par un obstacle… Si on ne connaît pas bien les lieux, difficile de réussir ses photos du premier coup ! Mais il existe des outils pour vous aider dans votre démarche et nous allons aujourd’hui vous présenter pendant de ce Mercredi Pratique l’un d’entre eux : The Photographers Ephemeris.

Les exigences et contraintes des photos d’extérieur

Mais tout d’abord analysons quelles sont toutes les contraintes auxquelles nous sommes soumis lorsque nous décidons de faire un shooting en extérieur. On pourra ainsi mieux nous rendre compte en quoi ce genre d’outils peut nous changer la vie – ou en tout cas la faciliter.

Une des principales demandes des photographes de paysage ou de photos en extérieur est de prévoir les conditions climatiques et la position du soleil ou de la lumière à un endroit précis. Ainsi on a tendance à préférer le lever ou le coucher du soleil, les Golden hours en quelque sorte. On cherche en général sur différents sites (Météo France bien souvent) à quelle heure se lève et se couche le soleil à la date souhaitée, mais la précision est rarement suffisante. On veut aussi savoir à l’avance quel sera l’axe du soleil : l’heure exacte ne suffit pas, on aimerait savoir comment le soleil se positionne par rapport à son sujet, quelle est sa direction.

Et surtout ces horaires ne sont pas liés à une position géographique précise, sans information sur le terrain lui même. Ce deuxième aspect est très important : il est déterminant de connaître l’agencement du lieu, la position géographique des différents éléments (montagnes, forêts, lacs…) pour prévoir le meilleur spot en fonction de ce que l’on veut prendre et avec quelle lumière. Pourquoi ne pas intégrer à une carte terrain les informations liées au soleil et à la lumière ?

The Photographers Ephemeris

L’idée derrière ce programme développé par Stephen Trainor est justement de regrouper en un « lieu » les outils nécessaires à la bonne préparation d’une sortie photo en extérieur. Il combine ainsi des informations disponibles sur différents sites en un seul outil et y ajoute Google Maps et la possibilité de voir le lieu en mode « terrain » (c’est-à-dire topographique).

En choisissant le lieu qui vous intéresse, vous avez donc accès avec TPE à toutes les informations dont vous avez besoin, en particulier le lever et le coucher du soleil. Vous pourrez avec cet outil prévoir à quel moment les rayons du soleil passeront entre deux montagnes ou quand la lune se réfléchira dans un lac. Ainsi, que ce soit soleil ou lune, vous connaitrez facilement et au sein du même logiciel toutes les informations dont vous avez besoin pour un jour donné.

Mais parfois vous n’avez pas prévu (ou ne pouvez pas) faire votre photo au moment du lever ou coucher du soleil. Dans ce cas, vous pouvez choisir, via le calendrier, la date exacte à laquelle vous allez faire votre shooting et l’heure qui vous intéresse. Vous aurez ainsi des informations détaillées en fonction de vos critères. Pour résumé, TPE allie de nombreuses informations que vous pouvez trouver en cherchant sur différents sites, mais cette fois en un seul et même logiciel. Et ces informations brutes sont disponibles non plus sous forme de données seules, mais liées à un lieu en particulier, lieu qui est visible via Google Maps et son option topologie. Une sorte de tout-en-un pour les photographes d’extérieur en quelque sorte.

(cliquez sur l’image pour la voir en grand)

Pour finir, j’ai surtout parlé de photos de paysages et d’extérieur. Pour autant, vous pouvez également vous aider de ce logiciel pour vos shooting en intérieur si ceux-ci vont avoir besoin de lumière naturelle (monuments avec de nombreuses vitres, musées ou maisons, studios avec lumière du soleil…).

J’allais oublier : The Photographers Ephemeris est gratuit 🙂

Pour aller plus loin avec TPE

Rappelons d’abord que cet outil est basé sur la plateforme Air d’Adobe, il fonctionne donc aussi bien sur PC que Mac ou Linux. Pour aller plus loin et surtout plus vite, sachez que l’application est pleine de raccourcis clavier vous facilitant la vie. Mais aussi qu’il existe des fonctions avancées qui, pour certains, pourront être utiles. Notamment, le logiciel peut calculer pour vous la profondeur de champ disponible sur le lieu choisi (je parle ici de la profondeur de l’horizon, plus faible en plaine qu’en montagne par exemple).

Enfin je ne peux que vous conseiller cette vidéo (en français !!) vous expliquant le fonctionnement de TPE :

Tous les autres tutoriaux peuvent se regarder sur le site de TPE mais sont en anglais.

Enfin soulignons que The Photographers Ephemeris est disponible sur l’AppStore d’Apple (disponible aussi bien sur iPhone que sur iPad) et sur Android : vous pouvez ainsi avoir ces informations constamment avec vous (pour l’iPad, vous aurez besoin du modèle 3G si vous êtes dans une zone sans wifi, ce qui est fort probable). C’est très pratique pour tous ceux qui n’ont pas eu le temps ou simplement qui n’ont pas pensé à faire ces recherches avant. Nous avons même réalisé un test de l’application iPhone.

Là aussi, mais cette fois en anglais, vous pouvez vous aider de cette vidéo de présentation :

Certains d’entre vous utilisent déjà ce logiciel ? Si non, comment faites vous pour prévoir vos séances photos en extérieur ?