Test Tenba Axis V2 : le sac photo idéal pour photographes baroudeurs ?

8.4
sur 10

À l’été 2022, Tenba lançait sa nouvelle génération de sacs à dos Axis. Conçus pour toutes vos aventures photo, les sacs Tenba Axis V2 doivent procurer un excellent confort de portage, une grande capacitaire d’emport et une certaine modularité. Ils misent également sur plusieurs nouveautés ergonomiques comme une nouvelle ceinture ventrale « Airflow » et un total de 3 accès au matériel photo – dont un dans le dos.

Sur le terrain, quel niveau de confort procure ce sac à dos Axis V2 de Tenba ? Est-il suffisamment pratique à utiliser au quotidien ? Pour le savoir, nous avons testé la version 20 L de ce sac en colori camouflage pendant un mois. Voici notre test complet du sac Tenba Axis V2 20L.

À propos de Tenba

Créée en 1977, la marque américaine Tenba est devenue très populaire auprès des photographes et des vidéastes grâce à une gamme de sacs photo robustes et bien conçus. Cinq ans après la 1e génération de sacs Axis, Tenba a lancé en 2022 la gamme Axis V2, qui comporte au total 20 références.

La marque décline ainsi son sac à dos Axis V2 en plusieurs capacités : 16 L, 20 L, 24 L et 32 L. Notez que Tenba propose aussi ses sacs à dos « Multicam LT » et « Roadwarrior », aux caractéristiques différentes – ainsi que plusieurs sacs d’épaule et besaces compactes.

La gamme Axis V2 vise notamment à rivaliser avec les sacs ProTactic de Lowepro, dont les caractéristiques et le positionnement tarifaire sont similaires.

Présentation du Tenba Axis V2

Extérieurement, le Tenba Axis V2 20 L ressemble… à un petit sac de randonnée. D’après son fabricant, il a été pensé pour les photographes professionnels ou amateurs au quotidien, en pleine nature comme en ville.

Le compartiment principal permet d’accueillir son matériel photo (reflex ou hybride) ou vidéo. 2 poches supplémentaires à l’avant accueillent un ordinateur portable et des affaires personnelles.

La suite après cette publicité

Une poche extérieure extensible permet de transporter une gourde ou un petit trépied sur le côté. A noter qu’il est également possible de transporter un trépied à l’arrière du sac. On retrouve également une housse anti-pluie sous le sac.

En version 20 L, ce sac conviendra à une personne de taille « moyenne » (1,80 m). Les versions les plus capacitaires sont à réserver aux géants verts. À vide, le sac pèse environ 1,8 kg. Il mesure 50 cm de haut, 30 cm de large et 22 cm de profondeur. Il n’est donc pas spécialement compact – sans être énorme non plus.

À gauche, le Tenba Axis V2 20L ; à droite, le Peak Design Everyday Backpack V2 20L

L’esthétique extérieure est assez sobre – sans être minimaliste pour autant. La version camouflage que nous avons testée est plus discrète que nous le pensions initialement. Une version entièrement noire est également disponible.

L’extérieur du sac est conçu en toile renforcée – mais la marque ne communique pas de valeur sur sa résistance. Le tissu est peu salissant et se nettoie facilement. L’avant présente des fixations compatibles MOLLE (Modular Lightweight Load-carrying Equipment) – un système très répandu sur les sacs techniques. Les sangles sont réfléchissantes : un bon point si vous vous déplacez à pied ou en vélo la nuit.

Les coutures sont renforcées, et on apprécie la large fermeture éclair YKK au dos du sac. Le sac est conçu pour résister à des averses ou à la boue, mais n’est pas étanche. De même, seule l’une des poches situées à l’avant est étanche. Pour protéger davantage le sac, une housse anti-pluie est fournie.

El famoso housse anti-pluie

Le fond du sac dispose d’un tissu renforcé. Bon point : il tient debout et ne bascule pas vers l’avant (sauf ajout d’un trépied). Enfin, le sac est équipé de deux larges bretelles, complétées par une ceinture ventrale et une double sangle pectorale.

Voici les caractéristiques techniques du sac Tenba Axis V2 :

La suite après cette publicité
  • Contenance : 20 L
  • Dimensions extérieures : 30 x 50 x 22 cm
  • Compartiment ordinateur jusqu’à 14 pouces
  • Matériaux : extérieur en polyester, zippers YKK
  • Coloris : noir, camouflage
  • Poids à vide : 1,8 kg
  • Protection contre la pluie : sac protégé contre les éclaboussures
  • Garantie 5 ans

À l’intérieur, un large espace personnalisable

S’il ressemble à un « simple » sac de randonnée, le Tenba Axis V2 20L est bel et bien un sac photo. Ce que la disposition des différentes poches intérieures vient confirmer.

Comme indiqué plus haut, le sac dispose de trois ouvertures. La première est située en haut du sac. Elle est notamment conçue pour sortir votre boîtier équipé d’un (long) téléobjectif rangé à la verticale. En configuration « classique », il permet d’accéder facilement à quelques affaires personnelles (vêtement, livre ou autre).

Le sac dispose également d’une ouverture latérale, située côté gauche. On peut y accéder facilement en passant le sac devant soi. L’accès est suffisamment large pour sortir un boîtier, même imposant (gabarit reflex plein format). Dommage que Tenba n’ait pas réussi à loger une ouverture latérale de l’autre côté du sac…

Enfin, le compartiment principal est accessible par le dos du sac. Une grande fermeture éclair permet d’ouvrir complètement le sac, une fois celui-ci posé à l’horizontale (sur une table ou par terre). Pratique pour organiser son contenu – et voir en un clin d’œil où sont rangés ses différents matériels. Le panneau dorsal accueille une « simple » pochette zippée pour ranger ses documents format A5.

12 séparateurs, le compte y est !

Un grand nombre de séparateurs (12 au total) permettent de compartimenter le sac à l’envi. On peut ainsi l’adapter à ses différents équipements photo et vidéo. 2 grands séparateurs permettent de choisir entre une orientation horizontale ou verticale du matériel. 2 séparateurs plus petits permettent de subdiviser l’espace. Enfin, 8 mini-séparateurs (4 très fins et 4 plus épais) permettent de caler objectifs et petits accessoires.

On notera aussi la petite pochette zippée, logée sur le côté droit de la poche intérieure. En revanche, on regrette que Tenba n’a pas pensé (ou pas réussi) à offrir un petit espace pour batterie ou carte mémoire à l’intérieur de ses séparateurs, comme certains de ses concurrents.

Le rangement pour ordinateur se dote d’un compartiment dédié, placé entre la partie principale et l’espace « fourre-tout » à l’avant. Comme indiqué plus haut, il est équipé d’une fermeture éclair étanche. En revanche, il n’est pas possible de ranger en même temps un ordinateur et un iPad.

La suite après cette publicité

Enfin, la poche avant propose plusieurs rangements séparés. On découvre ainsi une pochette zippée sur le rabat, deux poches (assez profondes) et un espace plus large, allant jusqu’en bas du sac. Cette disposition est assez pratique… sauf lorsque de petits objets se retrouvent tout au fond ! Un point que nous reprochions déjà au Lowepro Flipside III, soit dit en passant.

Cerise sur le gâteau, la pochette zippée abrite une poche secrète en néoprène, destinée à accueillir un Airtag. Une attention louable.

Au final, le compartiment principal et les différentes poches à l’avant sont bien conçus. On peut ainsi transporter son matériel en toute sécurité. Malheureusement, il manque des rangements pour les petits accessoires : en l’absence de pochettes dédiés, batteries et cartes mémoires ont tendance à se balader librement

Confort de portage du Tenba Axis V2

Au-delà de sa capacité d’emport appréciable, le sac Tenba Axis V2 est-il suffisamment confortable une fois installé sur son dos ? Heureusement, la réponse est (très) positive. Même très rempli, le sac offre un excellent confort de portage, grâce à ses bretelles bien rembourrées, dont la tension est facilement ajustable. Même au bout de plusieurs heures de marche avec une grande quantité de matériel, nous n’avons ressenti aucune douleur aux lombaires ou aux trapèzes.

Bretelles bien rembourrées, confort assuré

Le panneau dorsal est également très bien conçu. On distingue en effet trois panneaux rembourrés : l’un pour la zone des lombaires – et deux autres pour les omoplates. On observe donc une zone « vide » en forme de T inversé entre ces différents panneaux : elle permet une meilleure circulation de l’air. Un point que vient aussi renforcer le filetage en nid d’abeille.

Pour un confort encore meilleur, le sac est doté d’une large sangle ventrale. Elle aussi est dotée de panneaux en mousse. Le poids du sac est ainsi mieux réparti : un très bon point en randonnée notamment. Bon point : cette ceinture ventrale est amovible, évitant que les panneaux en mousse ne forment deux « ailes » assez peu esthétiques…

Enfin, le Tenba Axis V2 20L est équipé d’une double sangle pectorale, certes assez fines, mais confortables. En effet, elles peuvent être réglées en hauteur individuellement : idéal pour les ajuster en fonction de sa morphologie. Un excellent point pour Tenba, qui prend en compte une utilisation par un public féminin.

La suite après cette publicité

Au-delà, le sac est équipé d’une large poignée supérieure. En revanche, on déplore l’absence de poignées latérales, pourtant bien pratiques pour porter le sac à l’horizontale.

Notons que le sac dispose d’une sangle placée sur le panneau arrière du sac. Sa longueur est ajustable grâce à des bandes velcro. Elle permet de placer le sac sur les tiges d’une valise à roulettes, mais aussi de ramasser facilement son sac. Bien vu.

Enfin, le sac n’est pas prévu pour une utilisation façon « Flipside ». Il n’est donc pas possible d’accéder facilement au matériel photo une fois le sac placé devant soi sans le poser au sol. Car si vous glissez les 2 fermetures jusqu’en bas du sac, l’ensemble bascule vers le bas. Effet toboggan garanti.

Capacité d’emport du Tenba Axis V2

Par défaut, le Tenba Axis V2 20 L permet de transporter un boîtier (reflex ou hybride plein format) – avec un zoom 70-200 mm monté dessus – et jusqu’à 4 objectifs supplémentaires. En tirant parti de l’épaisseur du sac, on peut placer toute une série de focales fixes debout. On peut ainsi ranger jusqu’à 7 objectifs. Naturellement, la capacité d’emport est encore plus élevée sur les versions 24 ou 35 L du sac.

Au cours de notre test, voici le matériel que nous avons réussi à loger dans notre sac : 

  • Nikon Z8 + Nikkor Z 24-70 mm f/2,8 S
  • Nikkor Z 135 mm f/1,8 S Plena
  • Nikkor Z 40 mm f/2 Special Edition
  • Nikkor Z 50 mm f/2,8 Macro
  • Tamron SP 90 mm f/2,8 Macro + bague d’adaptation TFZ
  • MacBook Pro 14 pouces
  • Un disque dur externe
  • Accessoires divers

En modifiant la disposition des séparateurs, il est possible de loger facilement un long téléobjectif. Dans ce cas de figure, l’accès se fait par le haut du sac, et il reste encore de la place pour loger du matériel supplémentaire. Notez aussi que la hauteur du sac est suffisante pour loger un boîtier monobloc.

Deux boîtiers, quatre objectifs, un appareil instantané et un disque dur dans sa housse ? Oui, ça rentre.

Sans oublier que deux sangles placées tout à l’avant permettent de transporter un trépied facilement. En clair, le sac permet de transporter une (très) grande quantité de matériel photo. Et, comme sur les autres sacs équivalents, il est possible de retirer tous les séparateurs pour s’en servir comme sac « à tout faire ».

La suite après cette publicité

Conclusion : Tenba Axis V2, un très bon choix pour les photographes randonneurs

Quel bilan pour le Tenba Axis V2 ? La marque américaine livre ici un produit bien pensé, capable d’abriter une grande quantité de matériel photo/vidéo tout en étant très confortable. De ce point de vue, le pari de Tenba est pleinement rempli.

Dans le détail, on apprécie la modularité du compartiment principal grâce aux nombreux séparateurs fournis. Le logement séparé pour ordinateur est pertinent. Les 3 accès au matériel (par le dessus, par l’arrière et sur le côté droit) sont bien conçus – même si l’on aurait bien aimé un 2e accès latéral de l’autre côté du sac.

Le confort de portage est très bon. Le rembourrage des bretelles est généreux – de même que celui de la ceinture ventrale. De même, on apprécie la double sangle pectorale, réglable en hauteur. De quoi adapter le sac à toutes les morphologies. Enfin, grâce aux panneaux dorsaux, le sac est très confortable sur le dos, même après de longues heures de marche.

Au final, nous n’avons que deux « vrais » reproches à adresser à ce sac. D’une part, le sac manque de petits rangements pour batteries et cartes mémoires. Si vous ne possédez pas d’étui dédié, ces derniers auront tendance à se balader à leur guise. D’autre part, on aurait apprécié un 2e accès latéral au matériel.

Au bien pensé pour la prise de vue au quotidien qu’en randonnée, le Tenba Axis V2 n’en reste pas moins un très bon sac photo, à la fois généreux en espace de stockage et confortable.

Le Tenba Axis V2 est disponible en coloris camouflage et noir. La version 16 L est proposée à partir de 184 €, et celle de 20 L à 189 €. La version 24 L est proposée à 244 €. Enfin, la version 32 L est disponible à partir de 249 €.

Vous pouvez le retrouver chez Digit-Photo, Miss Numérique, Digixo, Camara, Photo-Univers, IPLN, à la Fnac et dans les boutiques spécialisées.

La suite après cette publicité
Test Tenba Axis V2 : le sac photo idéal pour photographes baroudeurs ?
Fabrication / finitions
8
Confort
8.9
Ergonomie générale /praticité
8.2
Points forts
Capacité d'emport
Très bonnes finitions
Très confortable, même avec beaucoup de matériel photo
Nombreux rangements
Ceinture ventrale amovible
Fixations MOLLE très pratiques, nylon réfléchissant
Points faibles
Pas étanche sans la housse de pluie
Peu de poches pour les petits accessoires (batteries, cartes mémoire...)
Accès latéral d'un côté seulement
8.4
sur 10