Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF : le premier objectif autofocus de l’opticien chinois

Premier objectif autofocus pour Laowa. En marge du CP+ 2024, la marque chinoise dévoile le Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF, son premier objectif doté d’une motorisation AF. En outre, cet ultra grand-angle pour hybrides plein format se distingue par son ouverture assez lumineuse, un gabarit réduit et des distorsions (a priori) très maîtrisées. Retour sur ses caractéristiques.

Introducing Laowa 10mm f/2.8 Zero-D FF — World's Widest f/2.8 Full Frame Rectilinear Lens

Focale fixe ultra grand-angle lumineuse et motorisée

Au cours de ces dernières années, Laowa a su tirer son épingle du jeu grâce à des focales fixes atypiques, parfois très (très) lumineuses et toujours manuelles. Pour autant, la marque ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. L’opticien chinois dévoile son tout premier objectif autofocus, le Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF.

Un pas de géant pour le constructeur – qui intervient, coïncidence ou non, quelques semaines après la multiplication des objectifs AF côté 7Artisans ou TTartisan, fabricants chinois eux aussi.

En outre, cette focale fixe pour hybrides plein format se distingue en couplant une focale très courte (angle de champ de 130,4°) et une ouverture lumineuse à f/2,8. Soit un combo très séduisant pour les fans d’architecture et d’astrophoto. À ce titre, notez que le Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF sera disponible en monture Sony E, Nikon Z, Canon RF et Leica L.

Voici la liste des caractéristiques du Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF :

  • focale : 10 mm (équivalent 15 mm en APS-C)
  • objectif pour capteur :  plein format
  • ouverture max : f/2,8
  • ouverture min : f/22
  • angle de champ : 130,4°
  • construction optique : 15 éléments répartis en 9 groupes (dont 2 lentilles asphériques et 3 lentilles ED)
  • diaphragme : 5 lamelles
  • distance minimale de mise au point : 12 cm
  • stabilisation d’image : non
  • tropicalisation : non
  • grossissement max : 0,24x
  • mise au point : motorisation autofocus (Sony E, Nikon Z) / manuelle (Canon RF, monture L)
  • diamètre du filtre : 77 mm
  • dimensions : ø 82 x 70,8 mm (D x L)
  • poids : 420 g
  • accessoires fournis : N.C.
  • monture compatible : Sony E, Nikon Z, Canon RF, monture L

Formule optique complexe

Pour son premier objectif autofocus, Laowa n’a pas fait les choses à moitié. Cette focale fixe repose sur 15 éléments répartis en 9 groupes. On compte 2 lentilles asphériques pour accroître le rendu aux bords de l’image. Ainsi que 3 lentilles ED pour diminuer les aberrations.

L’ouverture à f/2,8 est assurée par un diaphragme à 5 lamelles, gage de belles étoiles à 10 branches. Une version (manuelle) dotée d’un iris à 14 lamelles sera proposée ultérieurement, indique Laowa. La distance minimale de mise au point est de 12 cm – pour un rapport de grossissement de 0,24x.

Comme indiqué plus haut, l’angle de champ est de 130°. Notez d’ailleurs que l’objectif arbore la mention « Zero-D » pour Zero Distorsion : les déformations du champ devraient être quasi inexistantes.

Un autofocus limité aux versions en monture Sony E et Nikon Z !

Laowa n’a pas détaillé le type de motorisation AF intégrée au sein de son nouvel objectif. Il s’agit sans doute d’un autofocus pas-à-pas, qui doit offrir (en théorie) un bon compromis entre vitesse et précision, tant en photo qu’en vidéo.

Des contacteurs dorés ? C’est peut-être un détail pour vous, mais ils permettent la communication entre l’objectif et le boîtier. Soit une petite révolution dans l’univers de Laowa.

Un autre point est cependant à noter. En effet, seules les déclinaisons en monture Sony E et Nikon Z du Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF sont dotées de l’autofocus. Les versions en monture Canon RF et Leica L en sont dépourvues.

Du côté de la monture RF, ce point est assez facile à comprendre, Canon n’ayant partagé les protocoles de sa monture hybride (AF, stabilisation…) avec un nombre très restreint de constructeurs « tiers ». Côté monture L, en revanche, l’absence d’AF est plus difficile à expliquer

Gabarit (presque) compact et nouvelle identité visuelle

Ce 1er objectif AF Laowa inaugure également de nouveaux codes eshétiques. Toujours construit en métal, le fût est plus sobre, plus moderne. On notera le changement de polices des inscriptions sérigraphiées, ainsi que le striage oblique de la bague de mise au point. Le liseré bleu, quant à lui, est toujours de la partie.

Du reste, l’objectif adopte un gabarit relativement compact compte tenu de sa focale, de son ouverture lumineuse et de la présence de l’AF. Comptez 7,08 cm de long, un diamètre maximal de 8,2 cm et un poids de 420 grammes.

Enfin, on apprécie beaucoup la lentille frontale plane, qui permet de monter des filtres circulaires de 77 mm de diamètre.

Retrouvez ci-dessous une sélection d’images capturées avec le Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF (fournies par la marque) :

Prix et disponibilité du Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF

Le Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF est disponible en précommande au tarif de 979 €. Le tarif est identique pour les versions dotées de l’AF (montures Sony E et Nikon Z) et pour celles où l’AF est absent (montures L et Canon RF). Les livraisons débuteront en avril 2024.

Notre premier avis sur le Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF

Ce nouvel ultra grand-angle avec autofocus marque une étape majeure dans le développement de Laowa. Cela confirme, s’il en était besoin, les grandes ambitions de la marque chinoise, qui entend bien concurrencer frontalement ses homologues coréens ou japonais.

Au-delà de la question de l’autofocus (en monture Sony E et Nikon Z uniquement), cet UGA dénote par des caractéristiques résolument premium. En couplant un angle de champ très large, des distorsions (a priori) maîtrisées et une ouverture lumineuse, ce Laowa 10 mm f/2,8 Zero-D FF met de nombreux atouts dans sa manche pour séduire les photographes d’architecture, d’urbex et d’astronomie.

Autant dire que nous sommes particulièrement intrigués par ce premier objectif autofocus de Laowa, dont nous ne manquerons pas de vérifier les performances sur le terrain.