5 livres photo à ne pas manquer – juin 2022

Chaque mois, Phototrend vous propose de découvrir les livres photo qui nous ont marqués. En ce mois de juin 2022, voici 5 nouveaux ouvrages que nous avons sélectionné pour vous.

Ce mois-ci, un livre revient sur le combat entre Georges Foreman et Mohamed Ali. Le photographe Clément Chapillon nous présente les Rochers Fauves. Le dernier livre de la collection Percevoir nous offre une plongée dans des archives photographiques de chinois anonymes collectées et organisées par Thomas Sauvin. Enfin, deux livres techniques vous proposent d’améliorer votre composition et de réussir vos photos de paysage. Bonne lecture.

The Fight, George Foreman – Muhammad Ali

Le combat du siècle. Mohammed Ali contre George Foreman en 1975. Voici le sujet de ce livre aux éditions Taschen. Initialement sorti en édition Collector, ce beau livre photo est désormais disponible dans une édition plus accessible. Le texte est signé Norman Mailer, célèbre journaliste sportif qui avait suivi ce match au Zaïre pour Playboy, et dont il a tiré le livre Le Combat du siècle, chef d’oeuvre de la littérature sportive. L’ouvrage de Taschen reprend certains passages de ce livre, qui relate l’affrontement ainsi que tout ce qui entourait cette bataille de titans, dans les coulisses, mais aussi les semaines de préparation qui ont précédé le match.

Les photos qui illustrent ce livre sont elles signées par deux photographes, Neil Leifer et Howard L. Bingham. Ces deux photographes américains ont longtemps suivi Ali pour documenter sa vie en photos. Neil Leifer, reconnu comme l’un des plus grands photographes de sport de l’histoire, a réalisé des clichés en couleur de Mohamed Ali sur le ring qui sont aujourd’hui devenus iconiques, et sont publiées dans ce livre. Howard L. Bingham, après une première rencontre en 1962, est devenu ami avec Cassius Clay (qui est devenu Mohamed Ali après sa conversion à l’Islam) et surtout le photographe attitré du boxeur, qu’il a suivi partout.

Dans cet ouvrage témoignage, qui retrace le combat entre deux poids lourds de la boxe, la photographie répond à la plume de Norman Mailer et offre un récit captivant (en anglais).

Norman Mailer. Neil Leifer. Howard L. Bingham. The Fight
Editeur : Taschen
80 €, 280 pages, 28 x 33,8 cm
Acheter le livre : Taschen / Fnac

Les rochers fauves

Après son premier livre Promise Me a Land où il nous emmenait au Moyen-Orient, sur les terres d’Israël, le photographe Clément Chapillon revient avec un nouvel ouvrage, Les rochers fauves publié chez Dunes éditions et centré sur la Grèce. Plus précisément, une petite île grecque nommé Amorgos, en mer Égée, où l’isolement géographique est constitutif de la culture locale. Sur place, le photographe a réalisé un travail documentaire dans le cadre d’une résidence à la Fondation des Treilles, qui explore le monde méditerranéen.

Ce livre, présenté comme une véritable quête photographique, dépasse le simple témoignage d’un isolement spatial pour une lecture plus poétique et complexe : la retranscription du sentiment d’îléité. Cette île, du fait de sa taille, devient un fragment, une terre sur laquelle on s’exile, parfois volontairement, comme pour échapper à quelque chose, à quelqu’un, s’échapper du monde, ou d’une société.

Edité en seulement 750 exemplaires, ce livre dispose d’une belle reliure bodonienne à couture apparente et d’un design graphique très travaillé, avec notamment des haïkus et calques qui proposent des lectures différentes d’un même texte au fil de la lecture.

Les rochers fauves, de Clément Chapillon
Editeur : Dunes éditions
65 €, 152 pages, format relié 20 x 31 cm
Acheter le livre : Dunes / Fnac

Guide de la photo de paysage

Réussir ses photos de paysage. Tel est l’objectif de ce livre co-écrit par les photographies britanniques Ross Hoddinott et Mark Bauer. Riche en conseils techniques, cet ouvrage fait partie de la collection Focus chez First Editions. Les auteurs n’en sont pas à leur premier ouvrage. On retrouve également les livres 52 défis en photo de paysage (Eyrolles) et la photographie de paysage heure par heure (First).

Spécialisés dans la photographie de paysage, les deux photographes expliquent qu’une photo réussie doit réunir deux compétences : technique et artistique. Ainsi, au fil des pages, cet ouvrage vous enseigne les points techniques (exposition, profondeur de champ, composition, lumière) mais aussi artistiques, avec les types de paysage à capturer, un chapitre sur le traitement d’image et enfin une partie pour vous aider à développer votre style photographie.

Ce livre, aussi complet que pratique, vous donne les clés pour améliorer vos images.

Guide de la photo de paysage, de Mark Bauer et Ross Hoddinott
Editeur : First
25,95 €, 191 pages, format broché 19,3 x 23,2 cm
Acheter le livre : Fnac

Percevoir, Thomas Sauvin

Le dernier livre photo de cette sélection est un peu particulier. Edité dans la collection Percevoir chez La Martinière, le travail du photographe et collectionneur Thomas Sauvin nous plonge dans des archives photo personnelles retrouvées dans une déchèterie au nord de Pékin, alors qu’ils allaient être détruits.

Dans une approche similaire à Anonymous Project, le photographe a « sauvé » plus d’un demi-million de négatifs issues de photographes chinois anonymes, qui étaient bizarrement vouées à être détruites, ou plutôt à être recyclées, pour en récupérer le nitrate d’argent. En faisant parler ces images, constituées également de tirages et d’albums photo, le photographe propose une étude de la période allant de 1985 à 2005. Ici, un portrait de famille d’agriculteurs, là un carton rempli de photos d’identité, ou encore une planche de mug shots, suivies par des photographies en voyage.

On y découvre la vie de Chinois et Chinoises, de la naissance à la plus grande vieillesse, à une époque où la photographie se démocratise avec la société de consommation chinoise. Dans ce livre, Thomas Sauvin nous plonge dans l’intime et donne « une nouvelle vie » à ces photos oubliées.

Un texte de François Durif sur la trace et la mémoire accompagne ces images.

Percevoir, Thomas Sauvin
Editeur : La Martinière
29,9 €, 128 pages, format broché 17 × 24 cm
Acheter le livre : Fnac

La composition, les masterclass de Michael Freeman

On ne présente plus Michael Freeman. Auteur de plus de 120 (!) livres photo, ce photographe et journaliste anglais excelle dans la pédagogie appliquée à la photographie. Dans ce nouvel ouvrage, paru chez Eyrolles, le photographe aborde un point essentiel en photographie : la composition.

La composition est un sujet cher à Michael Freeman. Comme il l’explique, la photographie fonctionne souvent à l’intuition, surtout sur le terrain, lorsqu’il faut gérer un sujet en mouvement, un éclairage qui évolue, etc. Pour réussir à composer correctement son image, le photographe doit donc s’entrainer à composer, afin de réagir très rapidement, voire anticiper les situations.

Dans ce livre, Michael Freeman aborde l’image avec de nombreux concepts accumulés au fil de ses expériences. Il présente de nombreuses notions pour réussir la composition de ses photos. Par exemple, les règles d’abstraction, qui permettent de transformer une image en formes, regroupements et lignes pour mieux comprendre sa lecture. Ici, pas de règle des tiers abordée, mais plutôt une étude des éléments qui donnent de la force à la composition d’une image, comme le suivi du regard, le positionnement des éléments dans le cadre, le mouvement, l’ordre ou enfin le fait de nager à contre-courant en essayant des styles un peu insolites.

Au final, ce livre réussit sa mission la plus simple : donner du plaisir à ceux qui voient vos photos.

La composition, Les masterclass de Michael Freeman
Editeur : Eyrolles
23 €, 176 pages, format broché 19 x 23,5 cm
Acheter le livre : Eyrolles / Fnac