5 livres photo à ne pas manquer – mai 2022

Chaque mois, Phototrend vous propose de découvrir les livres photo qui nous ont marqués. En ce mois de mai 2022, voici 5 nouveaux ouvrages que nous avons sélectionné pour vous.

Ce mois-ci, deux livres symbolisent l’engagement. Celui pour la présentation des récifs coraliens avec Martin Colognoli, et celui pour la paix, avec les portraits d’Ukraine de Mark Neville. La maison d’édition Taschen nous propose un portrait de San Francisco, Le photographe et formateur en gestion Éric Delamarre fait un poids sur les tarifs et devis des photographes et Alec Soth livre un hommage à la matérialité de la photographie. Bonne lecture.

Corail

Conserver et restaurer les coraux indonésiens pour assurer une diversité biologique et un développement économique durable des pêcheurs. Voici la mission de Coral Guardian, l’association créée par Martin Colognoli en 2012. Ce photographe et biologiste marin livre aujourd’hui son premier livre photographique, Corail, publié aux éditions Hemeria. “Les photographies illustrant la beauté des récifs frappent le coeur autant que l’esprit” indique le biologiste Charlie Véron en préface de ce livre.

Plus qu’un beau livre photo, cet ouvrage est une preuve de l’engagement indispensable pour sauver cet écosystème fragile mais d’une grande richesse. Dans cet ouvrage de 130 photos, qui mêle photos couleur et noir et blanc, gros plans et vues d’ensemble, le photographe nous emmène à la rencontre de la communauté de pêcheurs à laquelle il s’est intégré pour documenter leurs pratiques.

Ce livre témoigne à la fois de la beauté du corail mai aussi de l’impact et les conséquences de l’empreinte de l’homme sur cet écosystème fragile. Un témoignage sur le lien entre le corail et l’homme qui ne tient qu’à un fil.

Corail de Martin Colognoli
Editeur : Hemeria
59 €, 156 pages, 25,5 x 34 cm
Acheter le livre : Fnac / Hemeria

San Francisco, Portrait d’une ville

Dans sa série Portrait d’une ville, la maison d’édition Taschen sort un nouvel ouvrage photo dédié à San Francisco. La ville la plus européenne des Etats-Unis est ainsi présentée au travers de nombreuses images issues d’archives photographiques diverses, dont des daguerréotypes et des Kodachrome, qui se mêlent aux photographies numériques.

Ainsi, ce livre nous fait découvrir la ville de la seconde moitié du 19e siècle à nos jours. On retrouve des clichés signés de maîtres de la photographie comme Stephen Shore, Fred Lyon, Steve Schapiro, Dorothea Lange, Albert Watson, Garry Winogrand ou encore Ansel Adams, ainsi que de nombreux photographes locaux.

Le livre est édité par Reuel Golden, ancien rédacteur en chef du BJP, avec des textes de Richie Unterberger, qui réside à San Francisco depuis 35 ans. On retrouvera bien entendu les lieux emblématiques comme le pont du Golden Gate, Chinatown, ainsi que les célèbres tramways qui vont et viennent sur les collines. La contre-culture locale n’est pas en reste.

L’ouvrage va d’ailleurs plus loin, en offrant une véritable iconographie autour de cette ville fondée en 1776 par des Espagnols, comprenant une sélection de livres, musiques et films sur San Francisco.

San Francisco, Portrait d’une ville
Editeur : Taschen
50 €, 480 pages, format relié 25 x 34 cm
Acheter le livre : Taschen, Fnac

Les tarifs et le devis du photographe, 2e édition

Comment fixer ses prix, combien vendre son travail et quel prix donner à un tirage ? Voici les questions à laquelle cette 2nde édition du livre d’Éric Delamarre tente de répondre. Le photographe et formateur, auteur du livre Profession photographe indépendant livre ainsi un nouveau guide indispensable dans la boîte à outil du photographe indépendant qui vend son travail photographique, que ce soit en commande ou avec à partir d’une œuvre préexistante.

L’auteur, spécialisé sur ces thématiques depuis de nombreuses années, revient ainsi sur les bases, comme partir de la demande du client, qu’il faut caractériser au maximum, pour mieux l’analyser et évaluer les coûts et les usages des photographies. Un calcul des coûts de son activité est bien entendu nécessaire, car fixer un tarif nécessite de connaître son coût de revient. Enfin, le livre explique comment négocier au mieux face à son client, avec notamment une série de pratiques souvent utilisées par les clients – et comment les déjouer. Enfin, la création du devis, cette pièce comptable qui reflète également votre offre, prend une part important dans ce livre.

Ce livre est ainsi rempli de nombreuses méthodes qui feront gagner énormément de temps – et d’argent – aux photographes professionnels qui se lancent, ou souhaitent développer davantage leurs activités en fixant des tarifs rémunérateurs, mais surtout en apprenant à les défendre.

Les tarifs et le devis du photographe, 2e édition, d’Eric Delamarre
Editeur : Eyrolles
22 €, 160 pages, format broché 14 x 21 cm
Acheter le livre : Eyrolles / Fnac

Stop tanks with books

Le photographe britannique Mark Neville s’est installé à Kiev en 2021 et a débuté son projet de livre “Stop tanks with books”, un appel à la communauté internationale pour soutenir l’Ukraine face à la menace d’invasion russe. Depuis, la Russie a attaqué l’Ukraine et le pays est bouleversé. Documentant la vie en Ukraine depuis 2015, ce livre est une véritable ode à la liberté, montrant le quotidien des Ukrainiens avant guerre. Sur ces portraits, le regard droit vers l’appareil, on décèle la fierté d’un peuple et sa résilience.

En écho aux récents événements, le livre intègre également plusieurs nouvelles sur le conflit écrites par Ukrainian la romancière Lyuba Yakimchuk, ainsi que des recherches sur les millions d’Ukrainiens déplacés depuis la guerre. Outil politique, ce livre a notamment été envoyé à 750 décideurs et membres de la communauté internationale pour faire revenir la paix dans ce pays.

Stop tanks with books, de Mark Neville
Editeur : Nazraeli Press
60 €, 180 pages, format relié 30,5 x 33 cm
Acheter le livre : Decitre

A Pound of Pictures

Le dernier livre de cette sélection est un hommage au médium photographique. Alec Soth, photographe de l’agence Magnum, rassemble dans A Pound of Pictures une sélection de photos prises entre 2018 et 2021. Cet ouvrage se penche ainsi sur le fait de posséder une photo sur un support physique, et plus largement sur les différentes façon dont vivent les photos, qui accumulent un certain poids : le poids de l’histoire, celui du temps.

Le titre de cet ouvrage photographique, dont la couverture rigide est en lin gaufré, vient d’une rencontre du photographe avec un vendeur de photos à la livre (environ 450 g). Ce recueil de photographies vernaculaires, réalisées à la chambre photographique, propose un “lien entre l’éphémère (lumière, temps) et le physique (globes oculaires, film)”. Chaque ouvrage est ainsi proposé avec cinq reproductions aléatoires de photos présentes dans le livre.

A Pound of Pictures d’Alec Soth
Editeur : Mack/art Paper
70 €, 156 pages, format broché 14 × 21 cm
Acheter le livre : Fnac / Magnum Photos