5 livres photo à ne pas manquer – mars 2022

Chaque mois, Phototrend vous propose de découvrir les livres photo qui nous ont marqués. En ce mois de mars 2022, voici 5 nouveaux ouvrages que nous avons sélectionné pour vous.

On commence par le nouveau livre photo de Graciela Iturbide, actuellement exposée à la Fondation Cartier. De son côté, Kilian Bron nous emmène dans un Vertige Tout Terrain, David Sauveur présente Jérusalem en Polaroid, on découvre que la photographe Sally Mann est aussi écrivaine. Enfin, la photographie lifestyle n’aura plus de secrets pour vous avec le dernier livre de Baptiste Dulac publié chez Eyrolles. Bonne lecture.

Graciela Iturbide, Heliotropo 37

La Fondation Cartier pour l’Art contemporain propose actuellement la première exposition en France consacrée à la photographe mexicaine Graciela Iturbide (jusqu’au 29 mai 2022). Pour accompagner cette exposition « Portrait », le catalogue d’exposition Heliotropo 37 est également publié aux éditions de la Fondation Cartier. Disposant d’une reliure suisse – couture apparente – ce livre regroupe plus de 250 photographies couleur et noir et blanc de la photographe, des années 70 à aujourd’hui, entre photographie documentaire et regard poétique.

Son travail photographique, principalement en noir et blanc très contrasté, offre un regard unique sur son pays natal, le Mexique. Elle explore la complexité et les contradictions de son pays, révélant des cheminements entre réel et spirituel.

Le livre présente un entretien entre l’artiste et l’essayiste française Fabienne Bradu (« Imaginer l’image »), ainsi qu’une nouvelle de l’écrivain guatémaltèque Eduardo Halfon (« Le Lac », illustrée par les photos de Graciela Iturbide. Heliotropo 37, nom de l’ouvrage, est également l’adresse de son studio à Mexico. Le livre propose ainsi un reportage photo de Pablo López Luz dans le studio de la photographe.

Graciela Iturbide, Heliotropo 37
Editeur : Fondation Cartier pour l’art
45 €, 304 pages, format relié 23,5 x 29 cm, reliure suisse
Acheter le livre : Fondation Cartier / Fnac

Vertige Tout Terrain

Kilian Bron, icône français du VTT de l’extrême et instagrameur de renom avec plus de 435 000 abonnés, sort son premier livre photo sous la forme d’un récit de voyage avec Vertige Tout Terrain. A 29 ans, le sportif est adepte des défis sportifs comme photographiques, en ramenant de chaque périple des photos et vidéos spectaculaires. Bien au-delà des plans à la GoPro rivée sur son casque ou cadre de vélo, Kilian Bron est accompagné de plusieurs photographes et vidéastes, au sol ou en drone, pour capturer ses prouesses techniques, sur fond de paysages magnifiques.

Ce livre est une sorte de résumé de ses 10 dernières années, carnet de bord photographique des spots explorés en VTT. Du désert de Namibie aux Iles Féroé, en passant par la Cappadoce, l’Aragon ou le Valais en Suisse, Kilian Bron multiplie les situations où le vertige vient nous couper les jambes. Mais pour lui, c’est tout le contraire : « A travers le vélo, je m’exprimais sans filtre, alors que je n’avais pas les mots pour tout expliquer ». Et la France n’est pas en reste, puisque Kilian est allé dans de nombreuses régions, dans les Alpes bien sûr, mais aussi jusqu’en Bretagne ou les terrils du Nord, pour dévaler les pentes.

Accompagné de Pierre Henni, son photographe et vidéaste attitré, Pierre Dupont, pilote de drone, Mathieu Ruffray ainsi que JB Liautard, le VTTiste de l’extrême s’entoure d’une véritable équipe pour nous livrer des clichés saturés d’adrénaline, avec un savant mélange entre la photographie sportive et la photo de paysage. Ce livre plaira aux fous de vélo et de nature, et livre un témoignage humble sur la carrière de Kilian Bron, devenu une star française de l’outdoor.

Vertige Tout Terrain de Kilian Bron
Editeur : Editions EPA
29,95 €, 224 pages, 24 x 33 cm
Acheter le livre : Fnac

Jerusalem, To the Last Path

Jerusalem, To the Last Path rompt en apparence avec le travail de photojournaliste de guerre de David Sauveur. Il se rend dès 1999 à Jérusalem en quête de beauté. Méditation autant que photoreportage, Ce livre photo fige sur polaroïd la beauté lumineuse de cette cité millénaire triplement sainte. Cette méditation en image, dans cette ville qu’il définit comme « suspendue entre la fin et le début du monde », n’éloignera pas longtemps David Sauveur de son rôle de témoin de l’Histoire. Tensions et Intifada le rattrapent : des agitations qu’il continuera longtemps de documenter.  

S’il a échappé à la violence des armées et à celles des rebelles du Kosovo à l’Afghanistan, c’est en France que David Sauveur sera sauvagement agressé alors qu’il se rendait au festival Visa pour l’Image. L’assaut le privera de sa carrière de photoreporter. 

Avec To the Last Path, référence au chemin de croix du Christ, David Sauveur donne à voir sur polaroïd une beauté fragile, le grain, la lumière trouble et les fêlures d’une ville comme nulle autre. Devant et derrière l’objectif se tient la force de résilience d’un Homme et d’une ville mus par leur destin, quoi qu’il leur en coûte…

Vincent Lemire, historien, maître de conférences en histoire contemporaine et directeur du Centre de recherche français à Jérusalem prête ses mots aux instantanés de David Sauveur.

Jerusalem, To the Last Path, de David Sauveur
Editeur : Le Bec en l’Air
32 €, 62 pages, format 22,5 x 22,5 cm
Acheter le livre : Le Bec en l’Air / Fnac

Tiens-toi bien !

Vous connaissez sûrement Sally Mann, la photographe américaine reconnue pour ses portraits, paysages et natures mortes à la beauté obsédante. Avec le livre Tiens-toi bien ! nous découvrons Sally Mann écrivaine. Dans ce texte autobiographique, traduit de l’anglais par Sylvie Schneiter et préfacé par Franck Bouysse, on découvrir le monde qui entoure la photographe, la Virginie, au Sud des Etats-Unis.

Cette histoire intime, dans laquelle la photographe n’hésite pas à remuer son passé pour y trouver des pépites, mais aussi des scandales, rappelle que son existence n’a pas été facile, à l’époque où le puritanisme américain et la censure n’ont pas empêché à l’artiste de conservé sa liberté. Son titre « Tiens-toi bien ! » indique l’état d’esprit moralisateur qu’a subi Sally durant sa jeunesse.

Publié pour la première fois en 2015 en anglais sous le titre Hold Still, ce livre a été un best-seller aux Etats-Unis avec plus de 100 000 exemplaires vendus. Sa version française vient apporter un nouvel éclairage sur la vie de Sally Mann, nommée meilleure photographe d’Amérique par Time Magazine en 2001. Le livre est illustré de nombreuses photos de l’artiste et d’archives familiales.

Tiens-toi bien ! de Sally Mann
Editeur : Phébus
31 €, 528 pages, format 23,5 x 15,3 cm
Acheter le livre : Fnac / Les libraires

Les secrets de la photo lifestyle

Comment capturer des moments de vie authentiques, pour des souvenirs plein d’émotions. C’est l’objectif de ce nouveau livre sur la photographie lifestyle dans la série « les secrets de » aux éditions Eyrolles. Après une première édition publiée en novembre 2019, le photographe et auteur Baptiste Dulac revient avec une seconde version mise à jour.

Photographe de portrait lifestyle près de Marseille, il partage dans ce livre sa vision de la photo lifestyle, avec une grande place donnée à la confiance et à l’émotion. Un chapitre aborde le matériel photo recommandé pour ce genre de portrait, en insistant sur l’importante d’une mise au point réactive et des optiques lumineuses. Ce genre de photographie étant entièrement tourné vers l’humain, les interactions et postures sont abordées, ainsi que le travail de la lumière, pour obtenir des clichés lumineux et flatteurs.

Enfin, le photographe aborde le post-traitement, étape importante avant la livraison des photos. Le livre présente également le regard d’autres photographes, comme Michaël Ferire, Catherine Giroux, Alain Laboile ou encore Caro Cuinet. Au final, ce livre vous guidera pour donner plus d’émotions à vos photos.

Les secrets de la photo lifestyle, 2e édition, de Baptiste Dulac
Editeur : Eyrolles
26 €, 208 pages, format 17 × 23 cm
Acheter le livre : Eyrolles / Fnac