Vol : une pétition pour sécuriser notre matériel photo et vidéo

Le matériel photo est la cible de nombreux vols, et il est temps que cela change.

Face à la recrudescence des vols – et au manque de protections intégrées au matériel photo, un photographe américain, Louis Chan, vient de lancer une pétition en ligne. Son but : amener les différents constructeurs à trouver de nouvelles solutions pour empêcher le vol et la revente des boîtiers et objectifs.

Du matériel de plus en plus onéreux… mais démuni de sécurités

La photographie est un loisir coûteux. Pour qui souhaite varier les points de vue avec différentes focales, un amateur arrive vite à une sacoche de plusieurs milliers d’euros. La facture monte encore plus vite pour un professionnel. Une trinité de zoom f/2.8 et un boitier haut de gamme dépassent les 10 000 € et avec ceci on peut imaginer des accessoires de type filtres, trépieds, flash cobra, etc. Bref, un investissement conséquent.

Dans un contexte ou un sac photo peut valoir le prix d’une clio, est beaucoup plus facile à transporter et conserve mieux sa valeur sur le marché de l’occasion, on peut comprendre que cela intéresse les malfaiteurs.

Le paysage a beaucoup changé sur ces 10 dernières années, les technologies de tracking et désactivation à distance ont rendu les voitures et les smartphones à la fois plus difficiles et moins intéressants à voler.

Pourquoi nos boitiers sont-ils capables de faire des rafales à 30 images par seconde ou détecter un œil de souris à 600 m mais ne peuvent pas nous offrir une sécurité électronique de base ?

C’est le constat que fait le photographe américain Louis Chan, qui s’est fait agresser par un duo de voyous qui l’ont suivi depuis son lieu de shooting jusqu’à domicile. Des histoires similaires sont nombreuses. Et nous avons nous aussi, à la rédaction de Phototrend, été victimes de vol.

Une pétition pour sensibiliser les acteurs du monde de la photographie

Nous accueillons donc très positivement l’initiative de Louis Chan qui lance une pétition en ligne afin de sensibiliser les fabricants aux risques que nous encourrons et les inviter à nous proposer des solutions intégrées à leurs prochaines productions. Nous relayons ce message parce qu’il devrait être entendu par tous et vous invitons à participer à ce mouvement qui pourrait profiter à notre communauté tout entière.

La pétition dont nous vous proposons une traduction ci-dessous est accessible à Pétition · Secure our camera gear — Stop camera robbery · Change.org

Chers fabricants d’appareils photo,

La communauté des photographes et des créateurs de contenu souhaite exprimer un besoin urgent pour que les appareils photo soient équipés de systèmes de protection antivol. 

Le vol d’objets de grande valeur n’est pas un problème nouveau et n’est pas prêt de disparaître. Toutefois, les cibles de ces crimes ont évolué. Nous nous souvenons tous de l’époque où les vols de véhicules étaient monnaie courante. Les constructeurs ont compris que des voitures mieux protégées étaient synonymes de clients satisfaits, et ils ont amélioré la sécurité. Les vols de véhicules ont diminué. Il y a moins de dix ans, les smartphones étaient extrêmement vulnérables au vol. Les fabricants ont compris que des téléphones mieux protégés étaient synonymes de ventes accrues et ont introduit la biométrie et la désactivation à distance. Les vols de téléphones ont diminué.

Pour les malfaiteurs, le secret a été dévoilé : le matériel photo est l’objet idéal à voler. Il a une grande valeur, conserve sa valeur de revente, est compact et facile à dissimuler. On ne peut rien y changer. Mais le plus important, c’est que le matériel photo ne peut actuellement pas être suivi ou désactivé à distance. N’importe qui peut l’allumer et le faire fonctionner. Nous POUVONS changer cela.  

La situation est de plus en plus grave. Il ne s’agit plus de « ne laissez pas vos objets de valeur dans votre voiture ». Les photographes se font asperger de gaz poivré, menacer avec une arme, plaquer au sol, suivre pendant une heure jusqu’à leur domicile, et même tirer dessus – sans avoir été provoqués, en plein jour, sur des plateaux officiels de télévision et de cinéma. Nous POUVONS changer cela.

L’absence de dispositifs de sécurité a d’innombrables répercussions négatives sur la communauté. En tant que leaders de la communauté, nous voyons nos membres et nos fidèles ranger leurs caméras et rester chez eux. La convivialité caractéristique de la communauté a fait place à la méfiance et à la réserve. Les photographes professionnels ne sont plus assurés à la suite de vols répétés, ce qui menace leur gagne-pain.  

Notre sécurité en tant que photographes est en jeu.

Les suggestions les plus importantes pour sécuriser notre matériel :

  • Des codes d’accès pour faire fonctionner tous les appareils photo. Idéalement, cela pourrait également être appliqué aux appareils photo existants via une mise à jour du firmware. Étant donné que certains photographes ont besoin d’avoir leur appareil photo à portée de main, une option permettant de ne demander le code d’accès qu’une fois par jour ou par semaine serait nécessaire.
  • Couplage de l’objectif à l’appareil photo. Le fait que des objectifs coûteux puissent être utilisés immédiatement sur presque n’importe quel autre appareil photo laisse une énorme faille dans la sécurité. Les objectifs doivent être appariés à leurs caméras.
  • Suivi GPS/connectivité Internet. Oui, le propriétaire doit être libre de choisir. Une fonction similaire à Find My iPhone par exemple.
  • Biométrie. Scanner d’empreintes digitales et/ou reconnaissance faciale. Les caméras tiennent dans la main et sont dirigées vers notre visage, ce qui en fait une méthode rapide et sûre.
  • Désactivation à distance. Si la caméra est déclarée volée, elle ne devrait pas fonctionner.

Ne vous y trompez pas, il s’agit d’une opportunité commerciale très lucrative. Notre communauté fera la queue en masse pour acheter des caméras avec une technologie anti-vol. Votre entreprise sera-t-elle la première à en profiter ? 

Respectueusement vôtre,  

La communauté photographique

Pour signer la pétition, rendez-vous sur cette page.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Très belle initiative qui mérite notre soutien donc à partager massivement. Le consta est très pertinent espérons que les fabricants s’y intéresse en fin !

    Merci d’avoir relayer ce message 🙂

  2. Effectivement, ce sont des bonnes idées/propositions.
    Je n’ai heureusement en tant qu’amateur jamais eu de problème de sécurité, mais j’avoue être méfiant.
    Il est clair qu’un simple code peut être ajouté à tous les appareils modernes via une simple mise à jour du firmware. L’appairage des objectifs ne doit pas être compliqué non plus puisqu’ils peuvent être mis à jour aussi.
    Pour la biométrie, les téléphones savent le faire et bien.

    A ce sujet j’ai acheté du matériel d’occasion sur un célèbre site de vente du coin. Je n’ai pas eu de problème, mais en fouillant régulièrement les annonces et en suivant les gens je me rend compte que certains ont des sacrées collections d’objectifs ou boitiers en vente! Et des mixages de marques… j’ai des doutes sur la provenance de tout ce matériel. Il pourrait être intéressant aussi de demander à des sites comme LBC d’exiger la saisie du numéro de série de l’appareil et sa photo par exemple… Moi j’ai mes numéros, ils sont notés dans un carnet et enregistrés chez Canon, donc en cas de vol si je trouve une annonce je sais d’où il vient!

    Aujourd’hui tout se vol car tout se vend facilement.